[News] Le premier réseau de distribution quantique de clés en Chine

Informatique et nouvelles technologies...

Modérateur : Modérateurs

Redbran
Messages : 646
Inscription : 16/05/2015 - 9:01:33
Activité : Profession libérale ou Indépendant

[News] Le premier réseau de distribution quantique de clés en Chine

Message par Redbran » 09/08/2017 - 23:00:17


La Chine en passe de lancer le premier réseau de communication quantique

Alors que les pirates trouvent des moyens toujours plus sophistiqués de mener leurs attaques, la Chine s'apprête à lancer le projet Jinan, le premier réseau informatique impiratable au monde, qui constitue une étape majeure dans le développement de la technologie quantique.

Le réseau, qui porte le nom de la ville de l'Est de la Chine dans laquelle la technologie a été développée, devrait être opérationnel fin août 2017. Jinan est le centre névralgique du réseau quantique de Beijing-Shanghai, en raison de sa position stratégique entre les deux grandes métropoles chinoises.

«Nous prévoyons d'utiliser le réseau dans les domaines de la défense nationale, de la finance, etc. et espérons l'étendre sous forme de pilote afin de l'utiliser, en cas de réussite, en Chine et dans le monde entier», indique Zhou Fei, directeur adjoint du Jinan Institute of Quantum Technology, au journal britannique «Financial Times».

En lançant le réseau, la Chine deviendra le premier pays au monde à mettre en œuvre la technologie quantique dans le cadre d'une utilisation commerciale réelle. Cette réalisation mettra également en évidence le rôle clé joué par la Chine sur la scène mondiale dans la course au développement de technologies basées sur les principes quantiques, devant l'UE et les États-Unis, deux autres prétendants à cette position de leader mondial.

Également appelé réseau de distribution quantique de clés (QKD), ce réseau est plus sûr que les systèmes de communication électronique équivalents couramment utilisés. Contrairement à un téléphone ou un câble Internet classique qui peut être piraté à l'insu de l'émetteur ou du destinataire, un réseau QKD avertit les deux utilisateurs en cas d'atteinte à la sécurité du système, dès que celle-ci se produit. En effet, l'infraction modifiant immédiatement les informations transmises, l'altération est décelable instantanément. Une fois le réseau totalement en place, il deviendra presque impossible pour les autres gouvernements d'écouter les communications chinoises.

Sur le réseau Jinan, quelque 200 utilisateurs des secteurs militaire, financier et électrique chinois seront en mesure d'envoyer des messages en toute sécurité en ayant l'assurance qu'ils sont les seuls à pouvoir les lire. Ce réseau s'étendant sur plus de 2 000 km sera le plus long réseau de communication quantique terrestre au monde.

Tim Byrnes, physicien quantique au campus de Shanghai de l'Université de New York (NYU) s'est lui aussi adressé au «Financial Times»: «La Chine a réalisé de grandes choses grâce à la recherche quantique... Il est impressionnant de constater la vitesse avec laquelle elle a progressé dans des projets de recherche qu'il aurait été trop coûteux de mener à bien dans d'autres pays… la communication quantique a suscité bien plus d'intérêt dans le secteur commercial chinois que partout ailleurs dans le monde, ce qui signifie que le pays pourrait bien devancer l'Europe et les États-Unis dans ce domaine.»

Toutefois, l'Europe est elle aussi déterminée à prendre la tête de la «révolution quantique» qui promet d'être un des phénomènes technologiques décisifs du XXIe siècle. L'UE a investi 550 millions d'euros dans les technologies quantiques et apporté un soutien politique aux chercheurs par le biais du 2016 Quantum Manifesto.

Par ailleurs, au vu de cette dernière réalisation de la Chine (laquelle a déjà à son actif l'envoi réussi d'un message à la Terre depuis son satellite quantique - le premier au monde - par le biais d'un canal de communication quantique), il semblerait que la course à la place de leader mondial dans le domaine quantique ait d'ores et déjà commencé…

Source: CORDIS-Europa

Répondre