[News] La musique engendre une différence clé dans la structure cérébrale

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 10894
Inscription : 02/09/2004 - 9:49:47

[News] La musique engendre une différence clé dans la structure cérébrale

Message par Isabelle » 09/09/2017 - 11:00:27

L'apprentissage de des tâches physiques à l'aide de stimulations musicales peut changer la structure du cerveau

Une nouvelle étude montre que l'utilisation de stimulations musicales pour l'apprentissage de tâches physiques contribue grandement au développement d’une partie importante du cerveau.

Le son est souvent utilisé pour soutenir l'apprentissage et la rééducation du mouvement, et bouger au rythme de la musique est une chose appréciée par de nombreuses personnes. Mais la base neuronale de ce lien reste floue. Un document récemment publié souligne la recherche effectuée par un projet soutenu par l'UE afin d'analyser les connexions possibles. Leurs travaux montrent que pratiquer un geste de base augmente la connectivité structurelle sur les voies de la substance blanche, entre les régions du cerveau qui contrôlent le mouvement et traitent le son.

Les preuves actuelles montrent que le faisceau corticospinal, le faisceau pyramidal, le corps calleux et la capsule interne sont tous influencés par des niveaux élevés de formation musicale. D'autres preuves suggèrent que la formation musicale peut affecter spécifiquement le circuit auditif-moteur. L'objectif de l'étude était d'utiliser un tenseur de diffusion IRM (DT-MRI, en anglais) et une tractographie de voisinage probabiliste afin de déterminer si une courte période d'apprentissage moteur effectué pour le côté gauche et stimulé par la musique causerait des valeurs d'anisotropie fractionnelle (FA) plus élevées dans la zone du cerveau étudiée.

La FA est souvent utilisée pour déduire les informations concernant la structure de la matière blanche et la connectivité tandis que DT-MRI et la tractographie utilisent des mesures de la direction et du degré de diffusion des molécules d'eau dans les faisceaux segmentés. La diffusivité moyenne (MD), axiale (AD) et radiale (RD) mesurent l'ampleur totale de la diffusion d'eau, offrant ainsi des informations sur les structures biologiques sous-jacentes.

Ayant établi sa méthode d'analyse, l'équipe a conçu un nouveau modèle d'apprentissage dans lequel les participants ont appris quatre séquences de huit mouvements du pouce avec leur main gauche, non dominante, à l'aide d'un écran de visualisation soit avec (groupe de musique) ou sans (groupe de contrôle) encouragements musicaux. Les sujets se sont ensuite entraînés trois fois par semaine pendant 20 minutes, sur une période de quatre semaines. Le tenseur de diffusion IRM et la tractographie de voisinage probabiliste ont identifié la diffusivité FA, axiale (AD) et radiale (RD) avant et après la formation.

Trois volontaires sains âgés de 18 à 30 ans ont été recrutés à l'aide d'un site web de recrutement d'étudiants en ligne à l'Université d'Édimbourg, au Royaume-Uni. Tous étaient droitiers et n'avaient aucun antécédent de troubles neurologiques ou psychiatriques. La quantité moyenne de formation musicale expérimentée par les participants était de 1,4 an avec un maximum de six et aucun n'était actuellement impliqué dans l'activité musicale. Tous ont d'abord été soumis à un scan IRM et à une évaluation comportementale avant le lancement de l'expérience.

Par la suite, les participants ont été de nouveau soumis à un dépistage. Le résultat a montré que le groupe stimulé par la musique présentait une augmentation significative dans la connectivité structurelle dans le faisceau de matière blanche qui relie les régions auditives et motrices du côté droit du cerveau. Le groupe non stimulé par la musique n'a présenté aucun changement.

Cela fait longtemps que nous savons que les gens réagissent à la musique, mais cette étude semble indiquer que la musique engendre une différence clé dans la structure cérébrale. Leur recherche fournit les preuves que même une période courte et relativement peu intense d'entraînement auditif-moteur peut rapidement induire des changements structurels dans le faisceau arqué. Les chercheurs espèrent qu'une future étude impliquant de nombreux participants examinera si la musique peut être utilisée avec des programmes spéciaux de réhabilitation pouvant, par exemple, servir à aider des patients atteints d'attaques cérébrovasculaires.

Référence publication:
- Diffusion tensor MRI tractography reveals increased fractional anisotropy (FA) in arcuate fasciculus following music-cued motor training

Pour plus voir d'information:
- page web du projet sur CORDIS

Source: CORIDS-Europa

Pendesinialessandro
Messages : 116
Inscription : 04/08/2015 - 10:34:31
Activité : Enseignant ou Chercheur

Re: [News] La musique engendre une différence clé dans la structure cérébrale

Message par Pendesinialessandro » 10/09/2017 - 6:58:57

bonjour
Certains morceaux de musique entraînent chez certains individus des réponses physiologiques de type « frissons » (chills) en plus de changements dans la fréquence cardiaque, l’électromyogramme ou l’amplitude respiratoire. Blood et Zatorre (2001) ont examiné les images cérébrales en RMf de sujets ressentant des frissons à l’écoute, par exemple, du concerto pour piano de Rachmaninof. Ils ont montré une augmentation du debit sanguin cérébral dans le nucleus accumbens, le VTA, l’insula, le thalamus et le cingulaire antérieur proportionnellement au nombre de frissons ainsi qu’une diminution dans le cortex préfrontal ventro-médian (comme dans le cas de la prise de cocaïne). Il s’agit de circuits intervenant dans les systèmes de récompense qui engagent dopamine et opiacés. La réponse par les « frissons » est d’ailleurs diminuée par la nalaxone (qui bloque les récepteurs des opiacés). Il y a donc un effet puissant de la musique sur les systèmes de récompense : ce qui est en accord avec le modèle de la récompense partagée de l’intervention de l’art et, tout particulièrement, de la musique dans la communication intersubjective et le renforcement du lien social.

NB Ce qui m’interpelle avec la musique (et l’art en général), c’est que son extraordinaire diversité, et le fait qu’elle puisse être perçue de manière si variable par des individus de cultures différentes ne l’empêche pas mais lui permet au contraire d’avoir un impact universel et de réunir des personnes d’éducation et d’expériences très disparates.
La musique depuis toujours réunit les peuples ou ethnies. :bisou: ....
Tout le contraire des religions notamment monothéistes ! Car elles, depuis des millénaires, se combattent, génèrent de la haine et DIVISENT les peuples au nom de leurs dieux respectifs….. :grrr:

passant
Messages : 4949
Inscription : 26/09/2008 - 16:07:19

Re: [News] La musique engendre une différence clé dans la structure cérébrale

Message par passant » 10/09/2017 - 10:28:45

Pendesinialessandro a écrit :
La musique depuis toujours réunit les peuples ou ethnies. :
Tout le contraire des religions notamment monothéistes ! Car elles, depuis des millénaires, se combattent, génèrent de la haine et DIVISENT les peuples au nom de leurs dieux respectifs….. :grrr:
La musique est faite de sons voire de bruits et on peut constater par la lecture de livres mythologique ou religieux que les Dieux sont sonores. Zeus est le tonnerre, lumière et son. Yaweh à une voix douce qui apporte la lumière, un sens inverse des phénomènes par rapport à Zeus. Concernant Allah, la religion musulmane interdit toute représentation de son Dieu.

L'Art est le résultat visible et sonore d'une représentation émotive et imaginaire des Dieux ou de Dieu.
bonjour

Avatar de l’utilisateur
nico17
Messages : 12289
Inscription : 28/05/2008 - 12:53:45
Localisation : FRANCE

Re: [News] La musique engendre une différence clé dans la structure cérébrale

Message par nico17 » 10/09/2017 - 10:58:01

La musique est un langage universel et surtout elle est porteuse d'émotions! :_jap: :_salut:
Perso: sans elle, je me sens perdue! Pour ma part, j'ai besoin d'écouter au quotidien de la musique et vous? :_grat: :_salut:

Avatar de l’utilisateur
Al Tarf
Messages : 377
Inscription : 07/09/2007 - 19:19:53
Activité : Retraité
Localisation : Orleans

Re: [News] La musique engendre une différence clé dans la structure cérébrale

Message par Al Tarf » 10/09/2017 - 12:49:19

Ce qui est particulièrement intéressant avec la musique, c'est de tenter de franchir la marche suivante : donner un sens aux réactions physiologiques, aux émotions... Pour ceux qui sont concernés bien sur...nous sommes tous si différents.!

Si la musique effectivement est un langage, "du cœur au cœur" comme disait Beethoven, nous avons besoin nous les humains d'aller un peu plus loin que les émotions seules...que portent-elles... que disent-elles..., un langage sans mot ...!!!

La littérature sur le sujet est relativement abondante...mais l'étude des grands auteurs nous informe assez bien en général...

Evidement il faut du travail, des partitions, les écrits des compositeurs, leur biographie approfondie, l'histoire du temps, les idées philosophiques en cours a l'époque, les us et coutumes...etc...etc...

Alors, lorsque cela est possible, je vous fais une autre citation de Beethoven : "ceux qui comprennent ma musique, ne se traineront plus jamais dans les difficultés et souffrances des autres hommes" c'est de mémoire hein...soyez sympas...

On peut tout aussi bien écouter la musique pour le simple plaisir bien sur...
En chaque vieux un jeune se demande ce qui s'est passé !

Piscenois
Messages : 91
Inscription : 09/01/2013 - 10:20:45
Activité : Ingénieur
Localisation : Toulouse

Re: [News] La musique engendre une différence clé dans la structure cérébrale

Message par Piscenois » 11/09/2017 - 15:00:18

Difficile de dire si je réagis physiquement à la musique mais elle berce mes journées du lever au coucher. Sans ça il me manque quelque-chose.
Vive la musique ! :amoureux:

Avatar de l’utilisateur
nico17
Messages : 12289
Inscription : 28/05/2008 - 12:53:45
Localisation : FRANCE

Re: [News] La musique engendre une différence clé dans la structure cérébrale

Message par nico17 » 11/09/2017 - 15:48:59

Piscenois a écrit :Difficile de dire si je réagis physiquement à la musique mais elle berce mes journées du lever au coucher. Sans ça il me manque quelque-chose.
Vive la musique ! :amoureux:
Bravo! :clapclap: :D

Répondre