[News] Stockage minéral du CO2 dans les basaltes: les bactéries du sous-sol profond s'en mêlent

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17076
Inscription : 02/06/2004 - 17:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Stockage minéral du CO2 dans les basaltes: les bactéries du sous-sol profond s'en mêlent

Message par Adrien » 20/10/2017 - 23:00:10

Une équipe internationale comprenant des chercheurs de l'Institut de physique du globe de Paris (IPGP / CNRS / Université Paris Diderot / Université La Réunion), de l'Institut de biologie intégrative de la cellule (I2BC, Université Paris-Sud / CNRS / CEA / INRA) a étudié la réactivité des micro-organismes présents dans de profondes coulées basaltiques islandaises lors d'injections de dioxyde de carbone (CO2). La dissolution du basalte provoquerait un développement biologique accru qui ne serait pas sans conséquence sur le devenir du gaz injecté et la capacité de la roche à convertir ce gaz à effet de serre sous forme minérale en carbonates solides.

Champ de basaltes où le CO2 est stocké en profondeur, avec en arrière plan les gaz volcaniques relargués par la centrale géothermique d'Hellisheidi en Islande. © Bénédicte Ménez, IPGP
À l'heure où les solutions alternatives de géo-ingénierie se multiplient pour pallier les émissions trop importantes de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère dues à l'utilisation massive des combustibles fossiles (charbon, pétrole, gaz), la faculté naturelle des basaltes à minéraliser le CO2 en carbonates solides a depuis longtemps été regardée comme une voie attractive et prometteuse, permettant un stockage pérenne de ce gaz à effet de serre qui limiterait les risques environnementaux. Cette capacité de minéralisation du CO2 a récemment été évaluée in situ au sein de coulées basaltiques profondes dans le cadre du projet CarbFix1 (https://www.or.is/carbfix) mené en Islande sur le site pilote associé à la centrale géothermique d'Hellisheidi où 2 injections de gaz acides (CO2 ± H2S) ont été menées en 2012.

Toutefois, les basaltes de basse température (< 120°C), tels que ceux étudiés en Islande, hébergent des communautés microbiennes abondantes et diverses, à tel point qu'ils sont désormais reconnus comme l'un des habitats microbiens les plus importants sur Terre. Or, ces communautés restent méconnues pour la plupart et sont dès lors rarement prises en compte dans ces technologies visant à utiliser la sub-surface comme lieu de stockage géologique.

Filtration des eaux souterraines au niveau de la tête d'un puits foré dans les basaltes pour collecter les micro-organismes constituants les écosystèmes profonds. © Bénédicte Ménez, IPGP
Une équipe internationale a suivi, à partir de 2008, la réactivité de ces écosystèmes microbiens profonds au cours des injections de gaz acides menées en Islande. Ces chercheurs ont ainsi pu montrer que ces écosystèmes profonds répondaient très rapidement (en quelques semaines) aux injections de CO2 dissous dans les eaux souterraines. Ces eaux acides ont dissout les basaltes et ainsi libéré les nutriments et sources d'énergie (dont en particulier fer, magnésium, calcium et composés aromatiques) nécessaires à la croissance microbienne et à l'assimilation du CO2 par les micro-organismes. Ainsi, ces chercheurs ont pu mettre en évidence la prolifération de bactéries chimiolithoautotrophes (utilisant le CO2) et ferroxydantes ainsi que de bactéries dégradant les composés aromatiques complexes. À leur tour, ces activités microbiennes ont influencé le devenir du CO2 injecté, une partie du carbone ayant été convertie en biomasse moins stable dans le temps que les carbonates solides. Elles ont également modifié l'état redox de l'aquifère en oxydant le fer notamment ainsi que la disponibilité des éléments nécessaires à la carbonatation, avec de probables conséquences sur les réactions de dissolution des silicates et de précipitation des carbonates et donc l'efficacité du stockage minéral dès lors amoindrie.

Source: CNRS-INSU

Avatar de l’utilisateur
eiffel
Messages : 92
Inscription : 08/08/2006 - 9:59:56
Activité : Ingénieur
Contact :

Re: [News] Stockage minéral du CO2 dans les basaltes: les bactéries du sous-sol profond s'en mêlent

Message par eiffel » 21/10/2017 - 16:53:38

bref, on continue de jouer aux apprentis sorciers...
d'où vient cette idée lancinante et de plus en plus prégnante que nous sommes la vraie vermine de cette Terre ?

Avatar de l’utilisateur
JNem19
Messages : 374
Inscription : 30/10/2008 - 5:19:46

Re: [News] Stockage minéral du CO2 dans les basaltes: les bactéries du sous-sol profond s'en mêlent

Message par JNem19 » 22/10/2017 - 5:21:03

N'exagérons pas. Etre des apprentis-sorciers nécessiterait d'avoir une once de libre arbitre, ce que je récuse en bon Spinoziste...
Par ailleurs il n'y a eu que très rarement aussi peu de CO2 dans l'atmosphère et nous avons rendu service à la majorité des espèces vivantes en l'extrayant du sol pour en augmenter le taux atmosphérique (involontairement puisque nous ne contrôlons pas plus ce que nous faisons que les premières cyanobactéries ne savaient ce qu'elles faisaient en rejetant de l'oxygène dans l'atmosphère terrestre...). La Terre est globalement plus verte, les images satellites nous le disent. Merci qui ?...
Je suppose que le GIEC doit avoir une petite idée sur la raison nous poussant à chercher à améliorer en plus le menu des micro-organismes du sous-sol profond, mais je l'ignore...
Nous sommes bien plus des amateurs que des apprentis-sorciers. :pet:

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 8806
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron

Re: [News] Stockage minéral du CO2 dans les basaltes: les bactéries du sous-sol profond s'en mêlent

Message par cisou9 » 22/10/2017 - 8:57:18

____________ :+1: __________
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 4627
Inscription : 06/08/2005 - 9:44:31
Localisation : Ile de France

Re: [News] Stockage minéral du CO2 dans les basaltes: les bactéries du sous-sol profond s'en mêlent

Message par macland » 22/10/2017 - 10:05:56

...et ce CO² qui perturbe l'atmosphère, ne pourrait-il être utilisé dans la croissance des micro-algues destinées à nos futurs carburants ???... :_grat:
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

Répondre