[News] La mer, gigantesque source potentielle d’énergie renouvelable

Production, exploitation, stockage, etc...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 13:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] La mer, gigantesque source potentielle d’énergie renouvelable

Message par Michel » 16/12/2004 - 0:07:47

A l’heure où le débat s’engage en France sur les possibilités d’extension des implantations d'éoliennes, suscitant ici et là de vives controverses, un nouveau moyen de production d’énergie pourrait voir le jour. L’hydrolienne, l’équivalent de l’éolienne en milieu marin apporte un mode énergétique propre, renouvelable, silencieux et invisible puisque sous-marin.

Dans notre pays, l’utilisation de l’énergie issue de la mer, de la houle et des courants est en manque de reconnaissance. Elle souffre notamment de ne pas avoir de véritables sites de test, faute de financements publics ou privés. Le poids très important du nucléaire et, sur le plan des énergies renouvelables, la concurrence de l’éolien en phase d’exploitation expliquent cette lacune.

Des projets de taille industrielle sont cependant apparus récemment dans le Finistère. Les hydroliennes, grosses turbines de 8 à 15 mètres de diamètre, proposées par la société Hydrohelix Energies de Quimper, pourraient utiliser la force des courants marins pour produire de l’énergie.

Les turbines, solidement fixées dans le fond de la mer dans une structure complètement immergée, transforment l’énergie des courants en électricité. Plus la vitesse du courant est grande et plus la quantité d’électricité produite est importante. Les avantages de l'hydrolien sur l'éolien sont immédiats: les courants marins permettent une production régulière, les hydroliennes immergées ne dénaturent pas le paysage dans les mêmes proportions, et la pollution sonore est inexistante.

Image
Projet d'hydroliennes de Hydrohelix Energies


EDF s’intéresse depuis peu au développement de ces projets et des études de faisabilité, de coût, de rendement et de choix d’emplacement judicieux (zones de forts courants dans la Manche) sont actuellement en cours.

Invité

Message par Invité » 29/12/2004 - 15:38:19

N'est-ce pas le principe de l'usine marémotrice de LA RANCE en Bretagne ?

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 13:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

Message par Michel » 29/12/2004 - 16:50:37

l'usine de La Rance utilise le courant provoqué par les marées, ici il est question d'utiliser les courant sous-marins en pleine mer, mais dans le principe oui, c'est le mouvement des flots qui est la source d'énergie dans les deux cas.

janot831

Message par janot831 » 13/03/2005 - 23:23:48

La faune marine ne risque t'elle pas de souffrir de cette nouvelle technologie ? :_grat:

Invité

Message par Invité » 19/03/2005 - 12:05:22

ce n'est pas exactement le même fonctionnement:
- l'usine de la Rance utilise une variation de la hauteur de l'eau, qui cede son energie aux turbines en diminuant son énergie potentielle.
-pr les hydroliennes, c'est l'energie mecanique de l'eau qui diminue et qui est récupérée par la turbine

Avatar de l’utilisateur
Patrick
Messages : 144
Inscription : 03/03/2005 - 1:29:18

Message par Patrick » 19/03/2005 - 20:46:03

Bonjour,

Il me semble que les pays-bas et/ou le Danemark avaient un projet à peu près similaire. Un autre concept d'énergie marémotrice par accumulation visant le remplissage de ballasts libérant le contenu des cuves au recule des marées et au travers de turbines génératrices d’électricité.

Sources:
Magazine Archimède Arte. 2003/2004 ?

Ce n'est donc pas un système dynanmique comme décrit dans l'article.

Cdlt.

Avatar de l’utilisateur
quantX
Messages : 234
Inscription : 10/03/2005 - 15:50:38
Localisation : Pelussin coin paumé en loire(42)

Message par quantX » 21/03/2005 - 13:28:15

A venise, certains chercheurs ont proposé de mettre des panneaux qui se lèvent si la marée de vient trop forte. Ils on aussi pensé a vouloir ajouté des vannes pour récupérer l'energie qu'en les marées sont normales.
Un con qui marche va plus loin qu'un intellectuel assis

Avatar de l’utilisateur
Ar-S
Messages : 8
Inscription : 13/05/2005 - 10:53:45

Message par Ar-S » 24/05/2005 - 11:08:20

Une bonne idée :)

En esperant que l'idée "d'eviter de faire de la purée de dauphins et autres animaux marins" soit pris en compte... :heink:
.:: Ar-S ::.

Adrien
Site Admin
Messages : 17077
Inscription : 02/06/2004 - 17:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

Message par Adrien » 24/05/2005 - 11:50:08

A part qu'ici c'est le courant qui fait tourner les hélices et non l'inverse: en aucun cas un animal marin ne peut etre aspiré dans ces hydroliennes, au contraire leur présence aura tendance à ralentir le courant à leur emplacement.

Et par analogie, il ne me semble pas que les éoliennes terrestres soient connues pour mixer les oiseaux :D

macland

l'énergie renouvelable...

Message par macland » 28/05/2005 - 8:52:06

Je ne sais plus dans quelle revue j’ai lu, il y a bien longtemps, que les marins utilisaient les courants sous marins en immergeant leur voile lestée pour franchir le détroit de gibraltar. En tous cas, je trouve cette idée bien meilleure que celle de l’usine marémotrice de La Rance (mais c’était un prototype) car l’impact sur la faune & la flore risque d’être bien moins important! J’ai eu l’occasion de plonger en amont de cette retenue et le résultat est bien décevant: plus de courant donc envasement du cour de la Rance et toutes les conséquences sur l’écosystème. Pour revenir à ce projet, ne pourrait-on pas coupler une éolienne en surface?...à suivre…

piki
Messages : 59
Inscription : 30/07/2005 - 11:48:21
Localisation : PARIS

Hydrolienne à hélices horizontales !!!!

Message par piki » 30/07/2005 - 12:02:28

Encore un projet bancale ;-)

Et oui ... on continue a vouloir tranposer les éoliennes horizontales pour les mettre sous l'eau ! Ceci alors même que ces éoliennes posent d'énormes problèmes !!!

Quand donc passera-t-on au éolienne/hydolienne verticales !

Avec elles le rendement est bien meilleurs, elles ne se soucie pas de l'orientation du vent ou du courant ... ne doivent pas s'arrêter en cas de vents ou courant très fort ... elles sont quasi silencieuse ... elles peuvent même s'installer en ville pour les éoliennes ... elle ne déplace pas une masse de vent et particules a longues distances ... etc etc ...

Et sans compter qu'il y a des projets utilisant les vague qui sont aussi bien mieux comme celui de http://www.oceanpd.com/default.html
avec des sorte de boudins (quatres) reliés entre eux positionné sur ou sous l'eau !!!

Un système très intéressant d'autant plus qu'il est facilement mobile et peut donc servir tout autant a des installations fixe que pour des besoin similaires a des groupe électrogène ... bien sur si les besoin en éléctricité se trouvent au bord de mer ! tant qu'a faire en atlantique plutot qu'en méditerrannée bien sur ;-)

Invité

??

Message par Invité » 28/12/2005 - 19:43:26

Donc si ce projet a lieu, ce sera dans l'océan Atlantique??

sandra

quelle mer et concerner par le proget hydrolienne en mer

Message par sandra » 20/01/2006 - 16:53:42

Invité a écrit :Donc si ce projet a lieu, ce sera dans l'océan Atlantique??
quelle mer et concerner par le proget hydrolienne en mer

yancie

qui utilise l'énergie marémotrice

Message par yancie » 05/02/2006 - 18:09:30

bonjour je voudrais que quelqu'un me répondre si c'est possible je fais une recherche sur l'énergie marémotrice et il faut que je cherche qui l'utilise mais je ne trouve rien si quelqu'un avais un message ca serais l,fun de me l'écrire :larme: :fada: :cry: :bou: :grrr: :( ;) :) :D :siffle: :sol: :o :love: :bon: :fada: :lol: :houla: :heink: :sarcastic: :non: :cry: :larme: :bou: :jap:

Répondre