Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Architecture

Introduction

L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.

Le terme architecture permet aussi de spécifier pour l'objet créé par l'acte de bâtir, l’ensemble des caractéristiques telles que la forme, la symbolique, ou les propriétés d’usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.). Pour cette classification on ajoute en général un qualificatif distinctif de la mise en ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble),...) par style, par usage, par époque, par matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La matière...), etc. (par exemple : architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) militaire, architecture chrétienne, architecture romane (L'architecture romane s'est développée en Europe au cours du Moyen Âge (v. 950 ~ XIIe siècle). On peut la caractériser par la réintroduction de la technique romaine antique de la voûte en pierre, généralement en plein cintre. Les colonnes qui...), architecture bois). Les méthodes utilisées pour bâtir les édifices ainsi catégorisés n’en posent pas fondamentalement la différence entre style.

Par extension, le terme d’« architecture » est aussi utilisé pour désigner la conception des systèmes d’objets complexes, notamment l’architecture logicielle et informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information par des machines telles que les...) ainsi que les réseaux de l’information ; dans ces cas, il est fait référence à la structure générale d’un système dont le concepteur (Un concepteur est une personne qui imagine et réalise quelque chose. Ce mot vient du verbe concevoir.) est désigné comme l’architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le compte d'un propriétaire qui...). Cet article ne traite pas de ces dernières acceptions.

Définition

ordres des chapiteaux, Encyclopédie

Le terme architecture, du latin architectura « art de construire les maisons », sous l’influence de l’italien architettura est issu du grec αρχιτεκτων de αρχι (« chef, principe ») et τεκτων (« couvreur », « charpente », « construction » ) qui désigne l'art de concevoir et de construire des édifices, ainsi que des villes.

L’architecture est exercée depuis le Moyen Âge par des architectes dont le titre professionnel est protégé juridiquement, ou des spécialistes assimilés à des architectes.

Par distinction scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les...) d’avec la construction qui serait le fait d’assembler différents éléments en utilisant les matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) et les techniques appropriées, la pratique de l’architecture se caractérise par une intentionnalité établie dans le « projet » lequel se définit en des plans, des représentations symboliques diverses qui lui font intégrer temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de construction et d’usage… Aussi, cet effort conscient et préalable propre à la conception architecturale a-t-il pour objectif de concilier l’utilité, la beauté et la solidité de formes, d’espaces et de structures (habitées ou non). Par ailleurs, la visée fonctionnelle (En mathématiques, le terme fonctionnelle se réfère à certaines fonctions. Initialement, le terme désignait les fonctions qui en...) inhérente à l’architecture, l'aspect pratique à l'usage dont découle l'aspect économique la distingue également des autres arts dits décoratifs que sont le dessin, la gravure, la peinture et la sculpture (La sculpture existe depuis le paléolithique(il y a 25000 ans à peu près) et la petite figurine de Lespugue, sur ivoire de mammouth, est un très bel exemple de sculpture (taille directe par pression ou bien...) qui y ont été originellement intégrés.

La part de l’architecture spécialisée dans les fortifications, les ouvrages de génie civil (Le Génie civil représente l'ensemble des techniques concernant les constructions civiles. Les ingénieurs civils s’occupent de la conception, de la réalisation, de l’exploitation et de la réhabilitation d’ouvrages de...) (routes, égouts, ponts, ports, mines, usines, etc.) a été à l’origine de la profession d’ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en...) à partir du XVIe siècle. Parmi les acceptions de l’architecte, celle qui correspond davantage à la notion actuelle d’ingénieur lui a ainsi longtemps été confondue. Vitruve (Vitruve (Marcus Vitruvius Pollio) est un architecte romain qui vécut au Ier siècle av. J.-C. (on ne connaît pas avec précision la période à laquelle il aurait vécu,...), auteur d’un traité célèbre, était lui-même constructeur de machine de guerre et architecte. Un autre exemple d’ingénieur militaire bâtisseur est le maréchal de Vauban manifestant également ses préoccupations d’ordre esthétique.

Dans des domaines connexes, les parcs et jardins peuvent être conçus par des architectes paysagistes, et les navires par des architectes navals.

Lorsque l’architecture est créée par les occupants des édifices eux-mêmes sans le recours à des hommes de l’art, elle est dite vernaculaire. Elle est une expression de leur tradition.

L’architecture désigne également le corpus de tous les édifices construits, c'est-à-dire leur classification et leur étude, qu'ils aient été conçus par des constructeurs affichant une intention esthétique ou non.

La conception des villes en tant que discipline spécifique est désignée dans l'aire de la pensée occidentale depuis le milieu du XXe siècle par le terme d’« urbanisme ». Elle demeure en grande partie intrinsèque au domaine de l’architecture dont l’unité de mesure (En physique et en métrologie, les unités sont des étalons pour la mesure de grandeurs physiques qui ont besoin de définitions précises pour être...) d'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) est l'édifice et dont l'action recouvre aussi bien l’élément de mobilier que la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les...) entière.

Dans l’architecture contemporaine, celle du tournant du XXe siècle au XXIe siècle, la technicité est présente par divers éléments techniques récents implantés sur les ouvrages édifiés. Leurs effets dans la perception architecturale sont ajoutés aux effets classiques de la mise en réseaux de l'œuvre dans une intrication établie d’effets visibles et non visibles. Portant sur la structure bâtie ou sur l’aspect de l'ensemble que l'on veut faire percevoir, ces éléments nouveaux employés posent à nouveau la question d’une définition de l’architecture. L'architecture passe ainsi de la définition déterministe exposée ci-dessus du geste individuel suivant la pensée, à une définition floue ensembliste des propriétés des « beaux objets dignes d'attention ». L'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est...) n'est pas forcément le produit de la manière classique de faire avec dessins conceptuels originaux, mais le produit de techniques informatiques traitant le problème de l'édification.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.