Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Atterrissage

Introduction

L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine maritime ou aéronautique.

Domaine maritime

À l'origine, l'atterrissage est, en navigation maritime (La navigation maritime concerne toute les activités humaines de circulation sur les mers et océans. On parle de navigation hauturière lorsque le navire navigue...), le moment où un navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les règlements techniques de...) venant du large, le navigateur aperçoit la terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes....) (visuellement ou au radar) et identifie la côte qui se présente à lui grâce à des amers caractéristiques. Cette identification lui permet d'effectuer un point (Graphie) par relèvements optiques ou par distances radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions, bateaux, ou encore la pluie. Un émetteur...), et donc de recaler son estime. L'adoption d'un premier point sûr manifeste l'atterrissage : on dit que le navire a atterri. L'atterrissage est facilité par le choix d'une route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) arrivant sur une côte facilement identifiable, relief (Le relief est la différence de hauteur entre deux points. Néanmoins, ce mot est souvent employé pour caractériser la forme de la surface de la Terre.) caractéristique (sur les anciennes cartes marines, figuraient des profils de côtes vus du large sous une direction particulière), feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) d'un phare, etc. Il va de soi que l'apparition des systèmes de positionnement (On peut définir le positionnement comme un choix stratégique qui cherche à donner à une offre (produit, marque ou enseigne) une position crédible, différente et attractive au...) par satellites (Satellite peut faire référence à :) a réduit l'importance et la signification de l'atterrissage.

L'atterrage est le terme décrivant l'abord des côtes, c'est-à-dire l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme...) des points particuliers et des amers permettant de reconnaître une côte ou les approches d'un port depuis le large.

Domaine astronautique

L'atterrissage, dans le domaine de l'astronautique, est l'action de poser un engin aérospatial sur le sol d'un astre (en anglais, landing). Un terme particulier est souvent employé de manière controversée pour l'atterrissage sur la Lune : alunissage. Le terme de amarsissage est parfois rencontré pour ce qui concerne la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa...) Mars (planète). En revanche, aucun terme spécifique n'est employé pour les autres corps du système solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui (autrement dit, notre système...) où l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction,...) a posé des sondes, comme par exemple Vénus.

Domaine aéronautique

Pour un aéronef (Un aéronef est un moyen de transport capable d'évoluer au sein de l'atmosphère terrestre. On distingue deux catégories d'aéronefs :...) (ou un animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe,...) d'ailleurs), l'atterrissage est la phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) finale du vol, à l'issue de la procédure d'approche, et pendant laquelle il se pose sur le sol. Au début de l'aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef...), le terme employé était la prise de terrain. Selon le type d'aéronef, il peut exister différentes sortes d'atterrissage.

Atterrissage d'un avion de ligne (Un avion de ligne désigne un appareil utilisé pour le transport de passagers sur des bases commerciales. Ils sont, le plus souvent, exploités par des...)

Atterrissage traditionnel

C'est l'atterrissage classique d'un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans moteur, on parlera de...) au sol. L'atterrissage est la suite de la procédure d'approche, qui se termine par la trajectoire (La trajectoire est la ligne décrite par n'importe quel point d'un objet en mouvement, et notamment par son centre de gravité.) appelée finale, dans l'axe de la piste, en descente avec une pente de 3°.

  1. L'avion passe au-dessus du seuil de piste.
  2. Avant que les roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) touchent le sol, le pilote doit exécuter un arrondi : le pilote cabre alors l'avion pour réduire la pente de sa trajectoire afin que cette dernière soit parallèle à la piste. En même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), il faut réduire complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la...) la puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) des moteurs et "relever le nez (Le nez (du latin nasus) est chez l'homme la saillie médiane du visage située au-dessus de la lèvre supérieure et qui, en le...)" de l'avion pour que les jambes principales du train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des marchandises), et...) d'atterrissage prennent contact avec le sol en premier.
  3. Sans puissance, la vitesse (On distingue :) décroit ce qui réduit doucement la portance. Les roues touchent le sol à vitesse très réduite (prise de contact).
  4. Le train avant (s'il existe) touche en second le sol.

Le train d'atterrissage assure l'absorption ( En optique, l'absorption se réfère au processus par lequel l'énergie d'un photon est prise par une autre entité, par exemple, un atome qui fait une transition entre deux...) de l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) lors du toucher (Le toucher, aussi appelé tact ou taction, est l'un des cinq sens de l'homme ou de l'animal, essentiel pour la survie et le développement des êtres vivants, l'exploration, la reconnaissance,...) des roues sur la piste, puis permet le déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de défense déplaçant la valeur, et finalement le sens En architecture navale,...) de l'avion et son freinage lors du roulage au sol.

En écolage, avant d'atterrir, l'avion doit effectuer un tour de piste pour perdre de la vitesse et effectuer les contacts radio pour avoir les autorisations (clearance). Un tour de piste se compose des segments suivants (voir illustration)

Français Anglais
1 aire de trafic traffic area
2 point d'arrêt holding point
3 aligné line up
4 montée initiale initial climb
5 vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur Neptune et...) traversier cross wind (WIND est un satellite de la NASA lancé le 1er novembre 1994 depuis la base de Cape Canaveral par un lanceur Delta II. De forme cylindrique de 2,4 mètres de diamètre pour 1,8...)
6 vent arrière, travers mi-piste down wind
6bis fin de vent arrière end of down wind
7 entrée en base (à l'extérieur du circuit) base leg entry
7bis base base leg
8 dernier virage last turn
9 longue finale (à la hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) du circuit) long final (at the traffic circuit height)
9bis finale final
10 piste dégagée runway vacated

Film reel.svg Vidéos : Vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non...) d'un tour de piste à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien,...) Atterrissage

Atterrissage court

L'atterrissage court est un atterrissage classique mais en utilisant une distance de piste réduite. Suivant le type d'avion, elle peut se faire en utilisant des dispositifs de freinage spécifiques ou les capacités naturelles de l'avion (voir ADAC).

Atterrissage vertical (Le vertical (rare), ou style vertical, est un style d’écriture musicale consistant en accords plaqués.)

Les hélicoptères sont capables de se poser verticalement car ils peuvent ne pas avoir de vitesse horizontale. En cas de panne de moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]), ils peuvent également se poser en autorotation.

Les avions de type ADAV (avion à décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état statique - au sol - vers le vol.) et atterrissage vertical) sont conçus pour se déplacer verticalement comme leur nom l'indique.

Atterrissage tactique

Un avion militaire (Un avion militaire est un avion utilisé par une armée, soit en tant que moyen offensif ou défensif (avion de combat), soit en tant que moyen de support de ses opérations (avion de transport et autres)....) dont le pilote voudra rester le plus longtemps possible hors de portée des armes légères, éventuellement menaçantes pour sa sécurité, aux abords d'un aérodrome (Un aérodrome est une surface (sur terre ou sur l'eau) destinée à être utilisée (en totalité ou en partie) pour l'arrivée, le départ des aéronefs et pour leurs...) plongera vers la piste suivant un angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) de pente très prononcé et fera un arrondi brutal et donc très contraignant pour la voilure.

Un hélicoptère (Un hélicoptère est un aéronef à voilure tournante dont le ou les rotors procurent à eux seuls la propulsion et la sustentation pendant toutes les phases du vol.) militaire dont la procédure de poser vertical est assez longue et le rend donc vulnérable fera un atterrissage tactique en se posant comme un avion avec une vitesse d'avancement élevée sur son train d'atterrissage ou sur ses patins si le terrain (prairie dégagée) le permet.

Atterrissage sur l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) (amerrissage)

Un PBY Catalina (Le PBY Catalina était un hydravion utilisé par la marine des États-Unis dans les années 1930 et 1940. «PB» signifie «Patrol Boat», le «Y» étant la...) sur le point d'amerrir
  • Cas normal

Un hydravion (Un hydravion est un avion ayant la capacité de se poser (amerrir) ou de décoller sur l'eau. Ce terme est un terme composé du grec hydros (eau) et du néologisme avion.) se pose sur l'eau à l'aide de ses flotteurs, de la même façon qu'un avion se pose sur terre en utilisant ses roues. On parle alors d'amerrissage.

  • Cas exceptionnel

En cas de détresse, un avion ou un hélicoptère pourra aussi se poser sur un plan d'eau mais ceci constitue un cas limite (voir crash). Selon la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les articles...) de la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.), cette tentative a souvent des conséquences aussi catastrophiques que sur terre.

Dans le cas de l'hélicoptère, certains sont équipés de flotteurs se gonflant automatiquement au contact de l'eau. Le dispositif déclencheur (En programmation procédurale, un déclencheur (trigger en anglais) est un dispositif logiciel qui provoque un traitement particulier en fonction d'événements...) est un circuit électrique (Un circuit électrique est un ensemble simple ou complexe de conducteurs et de composants électriques ou électroniques parcouru par un courant électrique.) dont deux contacts sont isolés par une pastille de sel. Le courant est établi instantanément lorsque l'eau mouille le sel. La tension (La tension est une force d'extension.) actionne alors des dispositifs pyrotechniques ouvrant les vannes de bouteilles (Sur les anciens navires à voiles, on appelait les bouteilles deux petits compartiments, un de chaque côté du tableau arrière servant de toilettes aux officiers du bord.) d'air comprimé (L'air comprimé est de l'air ambiant, mis sous pression avec un compresseur, le plus souvent aux alentours de 10 bars mais parfois jusque 300 bars.) qui gonflent alors des boudins de flottaison pliés dans des logements. L'appareil peut ensuite repartir ou bien par ses propres moyens ou être remis en état après récupération.

Dans le cas d'un avion, la flottabilité (Dans un liquide, les corps sont soumis à la poussée d'Archimède. Les corps ont une flottabilité différente selon leur masse volumique.) doit être garantie pour une durée suffisante pour permettre l'évacuation des passagers (90 sec.). Ceux-ci quittent alors l'avion par des toboggans d'évacuation spécialement équipés pour servir de radeaux de sauvetage.

Appontage

Un F/A-18 Hornet à l'appontage

Lorsqu'un avion se pose sur un porte-avions (Un porte-avions est un navire de guerre permettant de transporter et de mettre en œuvre des avions de combat. C'est en fait une base aérienne flottante et donc mobile, qui permet de déplacer une véritable force de frappe offensive et autonome...), l'atterrissage est appelé appontage. Il s'agit d'un atterrissage court, vu la longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet...) réduite du pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette...), et qui met le plus souvent en œuvre une crosse d'appontage et des brins d'arrêts (voir l'article freinage lors d'un appontage).

L'appontage est une manœuvre délicate car :

  • le pont est une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure, sa...) non stable, mobile dans toutes les directions en raison de la vitesse propre du porte-avions et du mouvement provoqué par la houle (La houle est un mouvement ondulatoire de la surface de la mer. C'est une oscillation sinusoïdale régulière qui est légèrement différente des vagues car la houle se déplace sur de...) plus ou moins forte.
  • le pont est une surface de taille réduite, que l'avion doit viser de façon très précise pour se poser au bon endroit

Des systèmes de guidage permettent cependant d'assister le pilote dans sa manœuvre d'approche.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.