Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Berce

Introduction

Heracleum-lanatum03.jpg
Berces
 Heracleum sphondylium
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la réciproque de la fonction...) Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre
Heracleum
L., 1753
 Inflorescence de Berce commune

Les berces sont des plantes herbacées du genre Heracleum de la famille des Apiacées. Le genre Heracleum compte une soixantaine d'espèces largement répandues dans l'hémisphère nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) et les montagnes tropicales, dont huit en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique,...). Certaines sont toxiques et provoquent des brûlures au soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et...). Dans le Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de la France, la berce (Les berces sont des plantes herbacées du genre Heracleum de la famille des Apiacées. Le genre Heracleum compte une soixantaine d'espèces largement répandues dans l'hémisphère nord et les montagnes tropicales,...) est communément appelée charavie. Parmi les nombreuses vertus de cette plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la chaîne alimentaire. Elles forment l'une des subdivisions (ou règne) des Eucaryotes. Elles sont, avec les autres végétaux l'objet...) est qu'elle est très aphrodisiaque (Un aphrodisiaque (antonyme : anaphrodisiaque) est une substance naturelle (d'origine végétale ou animale) ou une alchimie utilisée afin de stimuler le désir sexuel. Au XIXe siècle, le...) (Contre l'impuissance masculine ou la frigidité féminine: prendre en jus une cuillérée à café par jour)

Cette plante a beaucoup inspiré les artistes de l'Ecole "Art Nouveau" : Majorelle, Vallin, Grüber, ... .

Localisation

En France on peut rencontrer:

  • la berce commune (Heracleum sphondylium) avec ses sous-espèces alpinum, pyrenaicum ou sibiricum.
  • la berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum).

La berce commune est une plante bisannuelle ou vivace, grande (jusqu'à 2,50 m) à feuilles pennées, les segments dentés, les feuilles supérieures à base très élargie. Les fleurs sont blanches en grandes ombelles, avec les fleurs extérieures présentant des pétales très inégaux. On la rencontre dans les bois clairs, les prés rocailleux jusqu'à 1700 m. Suivant l'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la répartition de la vie sur terre.) la floraison (La floraison est le processus biologique de développement des fleurs. Elle est contrôlée par l'environnement (lumière, humidité, température) et les phytohormones.) a lieu d'avril à septembre.

En Amérique du Nord, on retrouve la Berce laineuse Heracleum maximum, d'aspect similaire à la berce commune, mais plus grande.

Phototoxicité et instructions de sécurité

La berce du Caucase est une plante toxique, en combinaison (Une combinaison peut être :) avec l'exposition au soleil et peut provoquer des brûlures douloureuses et des cloques, laissant parfois des cicatrices (Cicatrices est le premier album de la série de science-fiction Orbital constituée de diptyques, dessiné par Serge Pellé et écrit par Sylvain Runberg, sorti...) permanentes. La sève de la berce du Caucase est un liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) aqueux fluide (Un fluide est un milieu matériel parfaitement déformable. On regroupe sous cette appellation les gaz qui sont l'exemple des fluides...), incolore et indolore au moment du contact. Les séquelles de sa phototoxité n'apparaissent qu'après plusieurs heures (L'heure est une unité de mesure  :) et peuvent persister durant des années. Les personnes les plus exposées sont les jardiniers et les enfants tentés d'utiliser les grandes tiges creuses comme sarbacane. En cas de contact de la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.) avec de la sève, il faut éliminer la sève le plus rapidement possible, en prenant soin de ne pas étendre la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu...) de la zone touchée: enlever la sève de la peau avec un papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres cellulosiques végétales et animales. Il se présente sous forme de feuilles minces et est considéré comme un matériau...) absorbant sans frotter, puis laver au savon (Le savon est un objet liquide ou solide composé de molécules amphiphiles composées de sels métalliques, spécifiquement d'hydroxyde de sodium ou d'hydroxyde de potassium, et d'acides gras.), et rincer abondamment à l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) l'endroit atteint. Ensuite, il faut éviter l'exposition de la zone touchée à la lumière durant plus de 48 h, le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de la disparition de l'effet photosensibilisateur. Si les yeux sont atteints, les rincer abondamment à l'eau claire puis porter des lunettes de soleil pour réduire leur exposition à la lumière. En cas de contact important, ou si un enfant est atteint, consulter sans tarder un médecin ou le centre anti-poison pour tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) conseil approprié. Voir aussi: Manuel pratique de la Berce géante (Document PDF: instructions de sécurité pp. 22-23).

Berce du Caucase

La Berce du Caucase est une espèce voisine bisanuelle mais qui peut atteindre 5 m de haut, aux tiges tachées de rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) originaire comme son nom l'indique d'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des terres...), introduite dans les jardins et qui s'est naturalisée en Europe. On la rencontre dans les prés, les terrains vagues, sur les talus des routes, et le long des bords des ruisseaux.

Les fleurs des berces sont riches en nectar et sont visitées par de nombreux insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour les insectes...) et en particulier les abeilles. Malgré ses qualités mellifères la berce du Caucase est considérée comme une plante envahissante et indésirable. En outre, sa sève peut provoquer des photosensibilisations graves.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.