Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Chapelle

Introduction

Chapelle palatine d'Aix-la-Chapelle
La Chapelle des Buis, située à Besançon
Chapelle Saint-Roch (La chapelle Saint-Roch de Blain est une chapelle édifiée en 1450 par Alain IX de Rohan après que la peste se fut abattue sur Blain (Loire-Atlantique). Les...) du cimetière Saint-Roch de Grenoble
Chapelle (Une chapelle est un lieu de culte chrétien qui peut, selon le cas, constituer un édifice distinct ou être intégré dans un autre bâtiment.) de procession à Lévis au Québec
Chapelle Saint-Michel de Carnac, construite sur un tumulus

Une chapelle est un lieu de culte chrétien qui peut, selon le cas, constituer un édifice distinct ou être intégré dans un autre bâtiment.

On désigne comme chapelle soit un édifice religieux secondaire dans une paroisse, soit un lieu de culte au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal,...) d'un bâtiment ou ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui...) de bâtiment ayant une fonction précise (château, hôpital, école, cimetière...).

Étymologie

La chapelle palatine d'Aix-la-Chapelle (alors appelée Aix (AIX est le système d'exploitation de type UNIX d'IBM. AIX est l'acronyme de Advanced Interactive eXecutive, mais seul l'acronyme est utilisé.) avant sa construction) a été nommée ainsi à partir du mot latin capa, en référence à la relique de la chape de saint Martin de Tours qui se trouvait dans l'édifice. Dès lors, grâce au rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) international d'Aix-la-Chapelle, le mot capella (puis chapelle en français) a été utilisé, dès le IXe siècle, pour désigner d'autres édifices religieux n'ayant pas les pleins droits paroissiaux.

Au sens du droit canonique

Le code de droit canonique de 1983 comporte des dispositions similaires pour les chapelles et les oratoires. Il désigne sous l'expression de « chapelle privée » un « un lieu destiné au culte divin, [...] pour la commodité d'une ou plusieurs personnes physiques. » La messe ne peut y être célébrée sans autorisation de l'ordinaire du lieu. Toutefois les évêques ont le droit d'avoir une chapelle privée sans autre formalité.

Des édifices qualifiés couramment de « chapelle » peuvent être regardées comme des églises par le droit canonique.

Variantes

Dans un grand édifice tel qu’une cathédrale ou une basilique, une chapelle est une subdivision privée de l’édifice où étaient célébrées des cérémonies distinctes. La chapelle comprend donc un autel secondaire. La chapelle peut être dédiée à un saint différent de celui auquel est dédié l'église. En particulier, dans les églises catholiques non dédiées à la Vierge Marie, la chapelle axiale lui est généralement consacrée.

Lorsqu’une chapelle est rattachée à un château, elle peut être qualifiée de « castrale ». L’usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) de cette expression reste toutefois relativement rare, assez pour ne pas être référencée dans les dictionnaires.

Une « sainte-chapelle » est une chapelle ayant reçu un échantillon de la couronne d’épines. La Sainte-Chapelle (La Sainte-Chapelle est une chapelle qui fut édifiée sur l’île de la Cité, à Paris, à la demande de Saint Louis afin d’abriter la Sainte...) de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre...) est la mieux connue. La chapelle du château de Vincennes est un autre exemple de sainte-chapelle.

Par extension, on appelle chapelle l'ensemble des objets utilisés par le culte : calice, patène, chandeliers, etc. Dans la marine, la chapelle était le coffre renfermant ces objets utilisés par l'aumônier du bord. Ces objets étaient souvent des pièces d'orfèvrerie d'apparat, parfois créées pour une occasion particulière, comme l'ordination d'un évêque (chapelle d'ordination).

Bretagne

En Bretagne, chaque hameau (Un hameau (ou un écart) est un groupe d'habitations en milieu rural, généralement trop petit pour être considéré comme un...) possède sa chapelle frairienne, désormais entretenues par des associations. Chaque année, lors de la fête patronale, un pardon y est célébré. Il s'agit d'une messe votive, avec procession de la bannière et de la statue du saint vénéré. Une fête populaire se déroule ensuite, dont les bénéfices aident à l'entretien du lieu et aux œuvres charitables.

Dans le centre de la Bretagne, dans le secteur de Pontivy, une manifestation artistique, l'Art dans les Chapelles, est organisée chaque été depuis 1991. Elle permet à des œuvres d'art moderne (On considère en général que la période de l'histoire de l'art que l'on désigne sous l'appellation d'art moderne commence en 1907, avec Les Demoiselles d'Avignon de Pablo...) (peinture, sculpture) d'être gratuitement présentées au public dans une vingtaine de lieux qui, sans cela, resteraient fermés et méconnus.

Chapelles de procession au Québec

Au Québec une chapelle de procession est un édifice de confession catholique érigé en l'honneur d'un saint ou destiné à la procession du saint sacrement (Fête-Dieu). De façon générale, elle n'est pas affectée à la célébration de la messe.

Érigées en l'honneur d'un saint ou destinées à la procession du saint sacrement. Les chapelles de procession sont généralement conçues par paire (On dit qu'un ensemble E est une paire lorsqu'il est formé de deux éléments distincts a et b, et il s'écrit alors :) et situées aux extrémités d'un village (Un village est, à la campagne ou à la montagne, un ensemble d'habitations, de bâtiments à usages divers, de fermes... de proportion modérée (quelque dizaines de bâtiments)), de part et d'autre de l'église paroissiale.

Édifices rectangulaires ou terminés par une abside (L'abside est un volume qui élargit le fond d'un monument, en forme de demi-cylindre surmonté d'une demi-sphère (voûte en cul de four). Son emploi délimite à l'intérieur du monument un...), ces chapelles de bois, de pierre et de brique sont de dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une...) réduites et toujours surmontées d'un petit clocher (Un clocher est un élément architectural d'une église, généralement en forme de tour plus ou moins élevée, qui héberge une ou plusieurs...). Leur intérieur est aménagé modestement et peut comprendre quelques meubles.

La tradition de la procession vient d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...) et les premiers colons ont perpétué cet usage en Nouvelle-France. La mode des chapelles de procession prend son essor au début du XVIIIe siècle et se termine peu avant 1850. Ces chapelles ont suivi de près l'évolution de l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) québécoise.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.