Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Désert

Introduction

Vallée de la mort (en Californie, États-Unis)
Dunes de gypse de White Sands, (au Nouveau-Mexique, États-Unis)

Le mot désert désigne aujourd’hui une zone stérile ou peu propice à la vie (La vie est le nom donné :), en raison du sol impropre, ou de la faiblesse des précipitations (moins de 250 mm par an).

Un paysage (Étymologiquement, le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un espace limité, d'un « pays »....) désertique se reconnaît à son aspect dénudé sur de vastes surfaces.
Un désert est situé hors écoumène[évasif].

Exemples

  • désert du Sahara
  • désert du Sahel
  • désert de Gobi
  • désert de Mojave
  • désert de Namib
  • désert du Kalahari
  • désert du Taklamakan
  • désert d’Atacama
  • vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme allongée et façonnée dans le relief par un cours d'eau (vallée fluviale) ou un glacier (vallée glaciaire). Un...) de la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des étoiles). Chez les organismes...) (Death Valley)

Un désert peut être une zone dépourvue de végétation (La végétation est l'ensemble des plantes (la flore) sauvages ou cultivées qui poussent sur une surface donnée de sol, ou dans un...), d’animaux et d’êtres humains (exemple : désert de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.) et de neige : Antarctique). Un désert peut être une zone à la végétation rase, éparse : désert du Karakoum et désert du Thar.

Caractéristiques

L’aridité est le manque d’eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) permanent qui affecte une région. Elle ne dépend pas de la température : il existe alors des espaces arides et froids (aux pôles par exemple). On mesure le degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) d’aridité d’une région en fonction de l’indice d’aridité qui mesure la différence entre l’évapotranspiration potentielle (EVP) et la pluviosité.

Tourbillon dans le Désert des Mojaves, Californie

De façon générale, les milieux désertiques sont caractérisés par :

  • des précipitations rares et très irrégulières : il arrive souvent qu’il ne pleuve pas pendant des années.
  • les rosées matinales y constituent souvent la seule ressource en eau en surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique,...) pour les espèces vivantes présentes.
  • une évaporation (L'évaporation est un passage progressif de l'état liquide à l'état gazeux. Elle est différente de l'ébullition qui est une transition rapide. C'est un changement d'état appelé vaporisation.) plus importante que les précipitations.
  • une forte amplitude (Dans cette simple équation d’onde :) thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur suivant...) entre les températures diurnes et nocturnes.
  • un vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur Neptune et sur Saturne. Il est essentiel à tous...) constant et souvent fort (y compris la nuit)
  • un sol pauvre et mince.
  • une végétation rare, basse et atrophiée dite xérophyte composée notamment de plantes succulentes ou grasses.
  • une petite faune peu dense, on y retrouve des insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par...), des petits reptiles, des arachnides, des rongeurs et quelques oiseaux nocturnes.
  • de faibles densités humaines.

Classement communément admis

La typologie de Monique Mainguet propose :

  • Déserts polaires froids : ces zones (arctique et antarctique) reçoivent en effet peu de précipitations, à cause de la présence de cellules anticycloniques. La glace empêche le développement de la végétation dans le domaine subpolaire désertique. La toundra apparaît dans le domaine subpolaire semi-aride
Un désert hyperaride : Atacama, Chili
  • Déserts chauds de la zone intertropicale : Sahara, désert d’Arabie, centre de l’Australie… Ils subissent une forte insolation (3 250 heures (L'heure est une unité de mesure  :) de soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et composée d'hydrogène...) dans le Sahel, des températures très élevées (78 °C en plein soleil à Tamanrasset) et une forte évaporation.
  • Déserts chauds côtiers : désert chilo-péruvien, désert d’Atacama, désert de Namib, Basse-Californie, sud-ouest (Le sud-ouest est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et ouest. Le sud-ouest est opposé au nord-est.) marocain. Souvent brumeux, ces déserts sont créés par des anticyclones, des courants froids (courant froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.) de Benguela pour le Namib) et des remontées d'eau des profondeurs (« upwellings »). Ils peuvent être hyperarides (déserts du Pérou et du Chili).
  • Déserts d’abri de la zone tempérée : ces déserts se trouvent à l’abri d’une barrière montagneuse qui bloque les dépressions venues de l’océan (Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau est en permanence renouvelée par des courants marins. Approximativement...) (Grand Bassin, Désert des Mojaves aux États-Unis). L’effet de foehn assèche l’air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les...) lorsqu’il redescend derrière la chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) de montagnes.
  • Déserts continentaux : essentiellement situés en Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la...) centrale (Désert de Gobi, Tibet, Désert du Karakoum…) à plusieurs milliers de kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière...) à l’intérieur des terres. Ils sont caractérisés par une très forte amplitude thermique. Il distingue également plusieurs milieux arides ou semi-arides :
  • milieu saharien
  • milieu aralien
  • milieu péruvien
  • milieu sahélien
  • milieu méditerranéen semi-aride.

Jean Demangeot fait remarquer que ce classement doit tenir compte de la complexité (La complexité est une notion utilisée en philosophie, épistémologie (par exemple par Anthony Wilden ou Edgar Morin), en physique, en biologie (par exemple par Henri Atlan), en sociologie, en informatique ou en sciences de...) des facteurs. Il distingue les déserts polygéniques (Asie centrale, Borkou, Sonora…) pour lesquels les causes d’aridité sont multiples, et les désert d’altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la...) (bassin du Tarim très aride, mais montagnes qui l’entourent relativement arrosées).

Classement en fonction de l’aridité

D’une manière plus simple, on considère les déserts selon leur aridité :

  • Les déserts hyperarides qui reçoivent moins de 50 mm de précipitations en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur...) par an : on les trouve à certains endroits du Sahara, du désert chilo-péruvien, de Libye, d’Arabie, de Namibie.
  • Les régions arides (déserts) reçoivent moins de 100-150 mm de pluie (La pluie désigne généralement une précipitation d'eau à l'état liquide tombant de nuages vers le sol. Il s'agit d'un...) en moyenne annuelle et connaissent au moins deux mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) avec plus de 30 °C (déserts continentaux, d’abri, déserts asiatiques froids et quelques secteurs du désert australien).
  • Les régions semi-arides (centre et ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) de l’Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus grande partie de l'Océanie. En plus de l’île-continent du...), etc.)
  • L’agriculture pluviale (qui ne nécessite pas d’irrigation) se développe à partir de 300 mm par an.

En général, il est admis qu’un milieu est non aride lorsque l’indice xérothermique est inférieur à 100, semi-aride entre 100 et 290, aride entre 290 et 350, et hyperaride entre 350 et 365.

Le critère de l’évapotranspiration

La FAO retient un autre critère de typologie : l’évapotranspiration potentielle, associée à une formation végétale :

  • zones hyperarides : quelques éphémères, buissons xérophytes dans les oueds
  • zones arides : plantes vivaces et annuelles ; pas d’agriculture pluviale
  • zones semi-arides : couvert végétal (Les classifications scientifiques classiques regroupent sous le terme végétal ([veʒetal]/[veʒeto]) plusieurs lignées d'organismes vivants qui, selon l'origine étymologique du...) ouvert (steppe, buissons), plantes vivaces, agriculture pluviale possible et élevage extensif.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.