Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Digestion

Introduction

Le système digestif de l'homme.

La digestion est le processus au cours duquel un organisme vivant reçoit du milieu extérieur des aliments (eau, molécules organiques et minéraux), les modifie afin de les transformer en nutriments et sélectionne les éléments assimilables ou non. Par définition, la digestion (La digestion est le processus au cours duquel un organisme vivant reçoit du milieu extérieur des aliments (eau, molécules organiques et minéraux), les modifie afin de les...) est un processus présent chez tous les organismes hétérotrophes. Cette digestion se réalise dans un système digestif qui peut correspondre à une simple vacuole digestive d'une eubactérie, ou se spécialiser comme c'est le cas des mammifères ruminants (vache). Face à l'hétérogénéité du vivant vis-à-vis des stratégies de digestion, l'adoption du regroupement de ces stratégies en fonction du substrat organique (La chimie organique est une branche de la chimie concernant la description et l'étude d'une grande classe de molécules à base de carbone : les composés organiques.) digéré semble le plus commode.

Digestion

Organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction physiologique. Certains organes assurent simultanément plusieurs fonctions, mais dans ce cas, une fonction est généralement...) Action(s) mécanique(s) Action(s) chimique(s) Ce qui entre Ce qui sort
la bouche.
  • Les dents coupent, déchirent et broient.
  • La langue mélange les aliments à la salive (La salive est un liquide biologique sécrété par les glandes salivaires, à l'intérieur de la bouche.) et malaxe les aliments. Elle joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement...) le rôle d'une spatule naturelle.
La salive commence la digestion de l'amidon (L'amidon (du latin amylum, non moulu) est un glucide complexe (polyoside) composé de chaînes de molécules de D-Glucose. Il s'agit d'une molécule de réserve...), qui est hydrolysé (par l'amylase). Il y a aussi la lipase linguale qui va plus tard, lorsqu'elle sera activée par le HCl (Acide chlorhydrique, numéro CAS 7647-01-0 Chlorure d'hydrogène, numéro CAS 7647-01-0) dans l'estomac (L’estomac (en grec ancien στόμαχος) est la portion du tube digestif en forme de poche, située entre...), dégrader des triacylglycérol en deux acides gras et un glycérol Les aliments. Le bol alimentaire.
la gorge (pharynx).
  • La déglutition.
  • La trachée artère monte se fermer contre l'épiglotte, la langue et la luette se relèvent pour faire passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) le bol et on le nomme aussi le carrefour car le systeme digestif et respiratoire se joint à cette place.
Aucune. Le bol alimentaire. Le bol alimentaire (ou bolus).
l'œsophage. Le péristaltisme (on peut manger la tête en bas ou en l'absence de gravité). Continuité de l'action de la ptyaline (amylase salivaire) car le pH est toujours favorable. Le bol alimentaire. Le bol alimentaire.
l'estomac. Le malaxage (mélange et mise en contact du bol alimentaire et des sucs gastrique). Le bol alimentaire prend huit secondes à se rendre de la bouche jusqu'à l'estomac. Le bol séjournera pendant environ quatre heures (L'heure est une unité de mesure  :) dans l'estomac avant de continuer sa route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée...).
  • De l'acide chlorhydrique (L'acide chlorhydrique est une solution aqueuse ayant pour solutés des ions oxonium H3O+ et des ions chlorure Cl-. On peut l'obtenir par dissolution...) (produit par les cellules pariétales) est présent pour faciliter la lyse des macromolécules en molécules plus simples. Il joue également un rôle d'antiseptique (Un antiseptique, appelé aussi antibactérien, est une substance qui tue ou prévient la croissance des bactéries et des virus sur les surfaces externes du corps. Ils sont à distinguer des...) pour tuer les bactéries que l'on a avalées en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) que la nourriture.
  • L'acidité permet aussi l'activation (Activation peut faire référence à :) des enzymes (la pepsine libérée sous forme inactive, pepsinogène) de la digestion.
  • Le suc (Le suc est un liquide extrait d'une substance végétale ou animale. Les tissus, qu'ils soient animaux ou végétaux, peuvent contenir et emmagasiner des liquides.) gastrique composé d'enzymes continue la digestion.
  • La lipase gastrique va agir sur les TAG et les transformer en AG et glycérol.
  • l'HCl agira (Agira est une commune italienne de la province d'Enna dans la région Sicile en Italie.) aussi sur les protéines structurées (viandes) et la pepsine sur les non structurées (poissons)
Le bol alimentaire. Le chyme.
le duodénum. Le péristaltisme. La bile (La bile est un fluide jaune-verdâtre, basique (pH compris entre 7,6 et 8,6) qui favorise la digestion, plus spécifiquement celle des graisses. Elle est produite en continu par le foie à raison de 500...) émulsionne les graisses. Le suc pancréatique continue la digestion. Il contient trois enzymes : la protéase (= enzyme (Une enzyme est une molécule (protéine ou ARN dans le cas des ribozymes) permettant d'abaisser l'énergie d'activation d'une réaction et d'accélérer...) attaquant les protéines), la lipase (= enzyme attaquant les lipides) et l'amylase (ou sucrase) (=enzymes attaquant amidon et sucre (Ce que l'on nomme habituellement le sucre est, dès 1406, une "substance de saveur douce extraite de la canne à sucre" (Chrétien de Troyes, Le Chevalier au...) lent) Le chyme. Le chyle.
l'intestin grêle. Le péristaltisme y est lent pour faciliter les échanges. Le suc intestinal achève ou continue la digestion.
  • présence de deux alpha glucosidases: la glucamylose ( glucamylase+maltase) et la sucrase isomaltase (sucrase et alpha dextrinase)
Le chyle. Les nutriments vont dans le sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des animaux. Un humain adulte est doté d’environ 5 litres de...). Les graisses vont dans la lymphe.
le gros intestin (côlon). Le péristaltisme.
  • La flore intestinale (La flore intestinale est l'ensemble des micro-organismes qui se trouvent dans le tube digestif. Le terme de flore intestinale n'est guère correct, puisqu'il s'agit surtout de bactéries alors que le terme flore évoque...) condense les déchets et les modifie en s'y nourrissant.
  • Le côlon est le siège de l'absorption ( En optique, l'absorption se réfère au processus par lequel l'énergie d'un photon est prise par une autre entité, par exemple, un atome qui fait une transition entre deux niveaux d'énergie...) de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.).
Les déchets. Les matières fécales via le rectum (Le rectum est le segment terminal du tube digestif, juste avant que celui-ci ne débouche à l'extérieur par le canal anal. L'« ampoule rectale » permet le stockage des matières fécales en attente de...) puis l'anus (L'anus est l'orifice par lequel le rectum, la partie terminale du gros intestin (le côlon), abouche à l'extérieur du corps. L'anus est...).

Les aliments liquides sont pour la plupart digérés et assimilés dans l'organisme par le gros intestin.

Source : Cours de Biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire naturelle des...), 2ème année Calvin, Genève Suisse

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Jeudi 23 Novembre 2017 à 00:00:06 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Un bon odorat pour une bonne croissance
Mardi 21 Novembre 2017 à 12:00:21 - Physique - 0 commentaire
» Photosynthèse: de l’huile dans les rouages