Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Dinosaure

Introduction

Dinosauria
 squelettes d'Allosaurus et de Stegosaurus auRoyal Ontario Museum
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Sauropsida
Sous-classe Diapsida
Infra-classe Archosauromorpha
Super-ordre
Dinosauria
Owen, 1842
Clades de rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le théorème du...) inférieur
  • Saurischia
    • Herrerasauridae
    • Sauropodomorpha
      • Prosauropoda
      • Sauropoda
    • Theropoda
      • Coelophysoidea
      • Ceratosauria
      • Tetanurae
  • Ornithischia
    • Heterodontosauridae
    • Genasauria
      • Thyreophora
      • Cerapoda
        • Ornithopoda
        • Marginocephalia

Les dinosaures (du grec Dinosauria) forment un clade extrêmement diversifié de vertébrés diapsides représentés actuellement par les oiseaux. Ce sont des archosaures ovipares ayant en commun une posture (En posturologie, la posture est l'élaboration et le maintien actif de la configuration des différents segments du corps dans l'espace, elle...) érigée et partageant un certain nombres de synapomorphies telles que l'absence d'un os postfrontal au niveau du crâne et la présence d'au moins trois vertèbres sacrées. Présents dès le Carnien (partie inférieure du Trias supérieur, il y a 230 millions d'années), ils disparaissent presque entièrement lors de la crise Crétacé-Tertiaire il y a 65 millions d'années. Seuls les oiseaux, qui émergent de petits dinosaures théropodes du Jurassique moyen, survivent à cette extinction (D'une manière générale, le mot extinction désigne une action consistant à éteindre quelque chose. Plus...), ce qui leur a permis de prospérer et se diversifier considérablement durant le Cénozoïque. Avec les oiseaux qui comptent actuellement plus de 10 000 espèces, les dinosaures forment un des groupes de vertébrés les plus florissants et les tétrapodes les plus diversifiés taxonomiquement et morphologiquement.

Si l'on ne prend pas en considération les oiseaux, les dinosaures dit "non-aviens" constituent un groupe de vertébrés majoritairement terrestres qui connut un succès évolutif considérable au Mésozoïque, dominant les faunes continentales entre le Trias supérieur et le Crétacé supérieur pendant plus de 160 millions d'années. Présents sur l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...) des continents dès la fin du Trias, ils comprennent des formes très diverses d'animaux terrestres et volants, bipèdes et quadrupèdes, carnivores et herbivores, ayant développé toute une série d'innovations squelettiques et tégumentaires telles que des cornes, des crêtes, des plaques et des plumes. Les dinosaures non-aviens comptent parmi eux les animaux les plus grands et les plus lourds à avoir existé sur la terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse...) ferme. Néanmoins, un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de dinosaures non-aviens ne dépassait pas la taille d'un homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est appelé un...) et certains d'entre eux étaient plus petits qu'une poule (Poule est un nom vernaculaire ambigu en français. Une « poule » est une femelle de plusieurs espèces de galliformes, en particulier la poule domestique. Chez les autres espèces, on précise souvent le nom...).

La classification des dinosaures distingue deux grands clades selon la morphologie de leur bassin : les Ornithischia et les Saurischia. Les Ornithischia (ou Ornithischiens) ne comprennent que des dinosaures herbivores que les paléontologues divisent en trois groupes majeurs, les Ornithopoda qui regroupent des dinosaures majoritairement bipèdes dont les fameux dinosaures à 'bec (Un bec, au sens strict, est une structure anatomique externe qui permet la prise alimentaire et donc la nutrition chez les oiseaux. Mais il permet aussi la...) de canard (Les canards sont des oiseaux aquatiques au bec caractéristique, domestiqués ou non. Le terme « canard » est un terme générique qui désigne des espèces qui ne portent pas...)' (ou Hadrosauridae), les Marginocephalia qui incluent des dinosaures à collerette et à dôme osseux sur le haut de la tête (respectivement les Ceratopsia et les Pachycephalosauria), et enfin les Thyreophora qui englobent des dinosaures quadrupèdes surmontés d'armures, de piques et de plaques osseuses sur le dos (En anatomie, chez les animaux vertébrés parmi lesquels les humains, le dos est la partie du corps consistant en les vertèbres et les côtes. Les dorsaux étaient...) et la queue (les Ankylosauria et les Stegosauria). Les Saurischia (ou Saurischiens) sont divisés en deux clades bien distincts, les Theropoda qui comprennent des dinosaures bipèdes majoritairement carnivores dont les dinosaures à plumes et les oiseaux, et les Sauropodomorpha, des animaux généralement quadrupèdes et de très grande taille munis d'un long cou (Le cou est la région du corps qui est située entre la tête et le reste du corps (torse ou tronc).), d'une petite tête et d'une longue queue.

Le terme Dinosauria fut proposé par le paléontologue anglais Richard Owen en avril 1842 et dérivent des racines grecques δεινός (deinos) voulant dire « terrible, magnifique » et σαῦρος (sauros) signifiant « reptile, lézard ». Dès le milieu du XIXe siècle et jusque dans les années 70, les dinosaures furent vus par les scientifiques comme des animaux à sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est...) froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.), patauds et lents, ayant disparu à la fin du Mésozoïque victimes de leur stupidité. Amorcée par le paléontologue américain John Ostrom en 1969, la « renaissance des dinosaures » se caractérise par un regain d'intérêt pour l'étude des dinosaures qui furent dès lors vus comme des animaux actifs, endothermiques et ayant des comportements sociaux complexes.

Les dinosaures suscitèrent dès leur découverte un grand intérêt auprès du public et les reconstitutions de squelettes dévoilées à l'occasion des expositions ont toujours été des attractions majeures dans les musées du monde (Le mot monde peut désigner :) entier. Les dinosaures sont d'ailleurs devenus partie intégrante de la culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses romans et nouvelles de science-fiction. Décrite avec beaucoup de précision et de détail, La Culture peut être...) populaire au XXe siècle et XXIe siècle siècle, figurant dans une pléthore de livres et des films à succès tels que Jurassic Park et L'âge de glace 3. Aujourd'hui, si une dinomania touche notamment certains enfants, la curiosité populaire ne s'est jamais démentie et les nouvelles découvertes régulièrement rapportées par les médias entretiennent une certaine fascination pour ces animaux. Le mot « dinosaure » est largement passé dans le langage courant et son usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) souvent inconsidéré tend à attribuer faussement ce terme à d'autres animaux disparus comme les ptérosaures, les reptiles marins (mosasaures, plésiosaures, ect.) et les reptiles mammaliens comme Dimetrodon qui n'étaient pas des dinosaures.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.