Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
IPhone

Introduction

Un iPhone 4.

L'iPhone est une famille de smartphones conçue et commercialisée par Apple Inc. depuis 2007. Les modèles, dont l'interface utilisateur a été conçue avec le multi-touch (Un dispositif multi-touch (multi-tactile en français, ou tactile multipoint) est à la fois une technique d’interaction humain-ordinateur et le matériel qui la met en application.), disposent d'un appareil photo, d'une fonction baladeur numérique, d'un client (Le mot client a plusieurs acceptations :) Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de...) (pour naviguer sur le Web ou consulter ses courriers électroniques), et de fonctions basiques telles que les SMS (messages texte) et les MMS ; mais disposent aussi de la messagerie vocale visuelle et de l'App Store (L'App Store est une plateforme de téléchargement d'applications mobiles distribuée par Apple sur les appareils fonctionnant sous iOS (iPod...), qui permet de télécharger des applications, allant des jeux aux réseaux sociaux, en passant par les GPS, la télévision, la presse électronique ou encore les bandes-dessinées. Au mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) de mai 2010, on en compte plus de 225 000.

Apple (Apple, Inc. (Apple Computer, Inc. jusqu'en janvier 2007 ; apple signifie « pomme » en anglais) (NASDAQ : AAPL) est une société multinationale dont...) présente, après des mois de rumeurs et de spéculations, le tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) premier iPhone (L'iPhone est une famille de smartphones conçue et commercialisée par Apple Inc. depuis 2007. Les modèles, dont l'interface utilisateur a été conçue avec le multi-touch,...) le 9 janvier 2007. Rétroactivement appelé iPhone EDGE, il est lancé aux États-Unis le 29 juin 2007, avant d'être commercialisé dans quelques pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de...) d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des sous-parties...) à la fin de cette même année. Il inclut un GSM quadri-bande, compatible EDGE. Le magazine Time le nomme « Invention de l'année 2007 ».

Sorti le 11 juillet 2008 dans le monde (Le mot monde peut désigner :) et le 18 juillet en France, l'iPhone 3G prend en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui...) des vitesses de données 3G via UMTS avec HSDPA 3.6 Mbps, et embarque un GPS.

L'iPhone 3GS possède une caméra vidéo intégrée, une meilleure résolution pour sa fonction photo (3.2 MP contre 2.0 MP), une meilleure autonomie ainsi que de meilleures performances (la vitesse (On distingue :) d'où le S pour "Speed" de iPhone 3G S) et inclut notamment un contrôle vocal et une boussole (Une boussole est un instrument de navigation constitué d’une aiguille magnétisée qui s’aligne sur le champ magnétique de la Terre. Elle indique ainsi le nord magnétique, à ne pas...). Il supporte le téléchargement de données 3G à 7,2 Mb/s HSDPA, mais reste quand même bridé à 384 kb/s, Apple n'ayant pas mis en œuvre le protocole HSPA. Il est commercialisé depuis le 19 juin 2009 aux États-Unis, au Canada ainsi que dans six pays européens.

L'iPhone 4 a été annoncé à la conférence du 7 juin 2010 (en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) que l'iOS (Ios (en grec : Ίος / Íos) est une île de Grèce des Cyclades, dans la mer Égée, à 111 milles marins du Pirée. L'île mesure 17 km de long sur 7,5 km de...) 4) par Steve Jobs (Steven Paul Jobs (né le 24 février 1955) est, avec Steve Wozniak, le cofondateur d'Apple. Ils sont tous deux considérés comme les pionniers de la micro-informatique...) et dispose, par rapport au modèle 3GS, d'une vitre plus résistante, d'un écran à résolution quadruplée appelée Écran Retina, d'un flash LED , une caméra en facade pour la visioconférence (ne fonctionne qu'en Wi-Fi (Le wifi ou wi-fi (prononcé /wifi/) est une technologie de réseau informatique sans fil mise en place pour fonctionner en réseau interne et,...) pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas intervalle de temps. Il ne peut donc être considéré comme une...) et uniquement avec un autre iPhone 4 ou un iPod Touch équipé d'une caméra en façade) intitulé FaceTime et d'un design (Le design (la stylique en français) est un domaine visant à la création d'objets, d'environnements ou d'œuvres graphiques, à la fois fonctionnels, esthétiques et conformes aux...) revu.

Les modèles EDGE et 3G ne sont plus en vente. Le modèle 3GS est commercialisé avec 8 Go en tant que modèle d'entrée de gamme. Seul l'iPhone EDGE ne bénéficie pas des améliorations de la nouvelle version d'iOS 4, tandis que l'iPhone 3G n'en dispose que d'une partie.

Historique

Un iPhone au côté d’un Newton MessagePad.
Vente d’iPhone par trimestre dans le monde (en million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui précède un million un (1 000 001). Il vaut un millier de...) d’appareils vendus). Q1 correspond à oct-déc.      iPhone EDGE     iPhone 3G     iPhone 3G et 3GS
Disponibilité des iPhone :     iPhone EDGE était disponible, actuellement 3GS     iPhone 3G et 3GS     À venir

Le développement de l’iPhone a débuté par la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche...) d’ingénieurs sous la direction du CEO d’Apple Steve Jobs travaillant sur les écrans tactiles. Les étapes de recherche et développement engagées par la société se déroulèrent notamment à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin...), et furent menées par une cellule d’Apple sous la tutelle de l’ingénieur français Jean-Marie Hullot. Apple a par la suite créé le dispositif au cours d’une collaboration avec AT&T Mobility-Cingular Wireless, à un coût de développement estimé de 150 millions de $ sur plus de trente mois. Apple a rejeté l’approche qui avait amené le Motorola (www.motorola.com/fr) ROKR E1. Au lieu de cela, Cingular a donné la liberté d’Apple pour développer l’iPhone et les logiciels en interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet...).

Jobs a dévoilé l’iPhone au public le 9 janvier 2007. Apple a été tenu de déposer les permis d’exploitation auprès de la FCC, mais puisque de tels dépôts sont à la disposition du public, l’annonce a été faite quelques mois avant que l’iPhone ait reçu l’agrément. L’iPhone a été mis en vente aux États-Unis le 29 juin 2007, à 6 heures, heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences...) locale, pendant que des centaines de clients faisaient la queue devant les magasins du pays. La première version de l’iPhone a été rendue disponible au Royaume-Uni, en France et en Allemagne en novembre 2007, et en Irlande et en Autriche au printemps 2008.

Le 11 juillet 2008, Apple a lancé l’iPhone 3G dans vingt-deux pays. Apple a depuis commercialisé l’iPhone 3G dans plus de quatre-vingts pays et territoires. Apple annonce la sortie de l’iPhone 3GS le 8 juin 2009, avec l’intention de le lancer au plus tard en juin, juillet et août, à commencer par les États-Unis, le Canada et les principaux pays européens. Beaucoup d’utilisateurs se sont opposés au coût excessif de l’iPhone et 40 % des utilisateurs ont des revenus supérieurs à 100 000 $ US. Dans une tentative de gagner un marché plus large, Apple a conservé l’iPhone 3G de 8 Go, qui a un prix largement inférieur. Apple vend maintenant l’iPhone 8 Go à un sixième du prix de l’iPhone 8 Go d’origine. Aux États-Unis, le coût de l’iPhone 8 Go est maintenant de 99 $ ; à sa sortie, il coûtait 599 $, même si l’achat à ce prix inclut un contrat de deux ans et une carte SIM bloquée.

Distribution

L’iPhone est annoncé le 9 janvier 2007, et commercialisé le 29 juin 2007 aux États-Unis, le 9 novembre 2007 en Allemagne et au Royaume-Uni, et le 28 novembre 2007 en France. Puis durant l’année 2008 en Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des terres...), dans le reste de l’Europe et au Canada.

La version suivante de l’iPhone, l’iPhone 3G, est annoncée le 9 juin 2008 lors de la Worldwide Developers Conference d’Apple. Il reprend presque la même architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) que la première mouture avec en plus le support de la 3G et un GPS fonctionnant avec Google Maps (Google Maps est un service gratuit de carte géographique et de plan en ligne. Le service a été créé par Google. Lancé en 2004 aux États-Unis et au Canada et en 2005 en...). Il est sorti dans de nombreux pays le 11 juillet 2008 et en France le 17 juillet 2008. Il remplace totalement la première version dès sa sortie.

En Chine, il est distribué par China Unicom depuis 2009 avec toutefois des limitations au niveau des fonctionnalités, entre autres les iPhone distribués en Chine ne sont pas équipés de la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) Wi-Fi.

Un produit très attendu

File d’attente au lancement de l’iPhone 3GS à l’Apple Store de Zurich.

Après une importante campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville,...) publicitaire aux États-Unis, près de 200 000 exemplaires de l’iPhone furent vendus durant les trois premières semaines de vente. Le développement de l’iPhone a selon Steve Jobs pris deux ans et demi, et le PDG d’Apple a présenté l’appareil le 9 janvier 2007 au discours d’ouverture du salon professionnel Macworld, à San Francisco. La rumeur (La rumeur est un phénomène de transmission large, par tout moyen de communication formel ou informel, d'une histoire à prétention de vérité et de révélation. Le terme recouvre...) selon laquelle l’entreprise travaillait sur un téléphone mobile intégrant des fonctionnalités similaires à celle de l’iPod courait depuis déjà près d’un an. En septembre 2005, Apple, Motorola et Cingular avaient présenté le ROKR, un téléphone mobile compatible avec le logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les...) iTunes d’Apple. L’appareil n’avait toutefois connu qu’un succès très mitigé, entaché de problèmes techniques de synchronisation avec iTunes (Motorola lança par la suite une nouvelle version de son RAZR, lui aussi compatible avec iTunes, mais sans grande publicité)…

Steve Jobs voit le lancement de l’iPhone comme une « révolution » comparable à celle des innovations technologiques que représentèrent respectivement en 1984 et 2001 deux autres produits d’Apple, le Macintosh (Macintosh (prononcé /makintɔʃ/) ou Mac est une série de différentes familles d'ordinateurs personnels conçus, développés, et vendus...) et l’iPod. Lors de son discours d’ouverture à Macworld, le dirigeant d’Apple a déclaré viser 1 % de parts de marché pour 2008, soit environ 10 millions d’appareils au niveau mondial. Le prix sur contrat de deux ans est de 399 €.

Il est vendu exclusivement par AT&T aux États-Unis, T-Mobile en Allemagne et O2 au Royaume-Uni. Environ 10 000 exemplaires du mobile se sont vendus la première journée dans chacun de ces deux derniers pays.

La France a été le quatrième pays à recevoir l’iPhone, Orange France en était le distributeur exclusif depuis le 28 novembre 2007. Le constructeur de l’appareil, Apple, a accordé par contrat et avec des contreparties financières à Orange France l’exclusivité pour la distribution de l’iPhone sur le territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par...) français jusqu’en juillet 2009. Mais, sur saisine de son concurrent Bouygues Telecom (En France, voir http://www.arcep.fr/index.php?id=interactivenumeros sur le site de l'ARCEP (http://www.arcep.fr).), le Conseil de la concurrence (devenu l’Autorité de la concurrence) a, le 17 décembre 2008, notamment enjoint, à titre conservatoire, la suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de particule. En géomorphologie, la suspension est un mode de transport...) des stipulations de la convention qui accordaient à Orange France cette exclusivité. L’opérateur mobile a alors interjeté appel, le 28 décembre 2008, de cette décision devant la cour d’appel de Paris. Cependant, l’appel n’étant pas suspensif, les deux autres opérateurs mobiles français que sont SFR et Bouygues Telecom ont décidé de rendre disponible l’iPhone avant la fin décembre 2008. Toutefois les délais de commercialisation de l’iPhone annoncés courant décembre 2008 se sont avérés trop justes et l’appareil n’était commercialisé ni chez SFR ni chez Bouygues Telecom au lendemain des fêtes de fin d’année. La cour d’appel de Paris a, dans son arrêt du 4 février 2009, rejeté le recours notamment d’Orange France qui visait à annuler la décision du Conseil de la concurrence ou à aménager les mesures conservatoires qui avait été décidées. Par suite, la distribution de l’iPhone a pu continuer chez d’autres opérateurs. Orange France s’est pourvu en cassation contre l’arrêt rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de modélisation 3D comportant à la...) par la cour d’appel. Finalement, Apple et Orange France ont proposé les 29 et 30 octobre 2009 à l’Autorité de la concurrence des engagements, pour une durée de trois ans, visant à maintenir les mesures conservatoires. À l’issue de cette période, l’Autorité de la concurrence rendra éventuellement obligatoire ces engagements, s’ils répondent aux préoccupations de concurrence, et clôturera l’affaire. Dans son arrêt du 16 février 2010[réf. insuffisante], la Cour de cassation a cassé l’arrêt précité de la cour d’appel de Paris aux motifs notamment que la cour aurait dû rechercher si l’existence de terminaux concurrents de l’iPhone fabriqué par Apple, nouvel entrant sur le marché des terminaux, n’était pas de nature à permettre à des opérateurs de téléphonie mobile concurrents d’Orange, de proposer aux consommateurs des offres de services de téléphonie et internet haut débit mobiles associées à des terminaux, concurrentes de celles proposées par Orange avec l’iPhone. Malgré cet arrêt, l’accord conclu avec l’Autorité de la concurrence ne serait pas remis en cause, selon les déclarations d’Orange.

En France, des iPhone déverrouillés (sans dispositif d’attachement à un opérateur) ont été commercialisés par un centre Leclerc, pour le prix de 999 euros, le 12 octobre 2007. Ils furent rapidement retirés, vraisemblablement pour des raisons légales.

Résultats commerciaux

Au début du deuxième trimestre 2008, des rumeurs de baisse de vente font surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière...), qui pourraient s’expliquer par un attentisme des consommateurs, désireux de reporter leur achat vers la version 2 annoncée pour début juillet. Le changement de politique commerciale d’Apple, qui permet maintenant aux opérateurs de subventionner l’iPhone, ainsi que la baisse des tarifs sur le premier modèle, alors en fin de vie (La vie est le nom donné :), donnent du crédit à ces rumeurs.

Lors de l’Apple Keynote du 13 mars 2009, la marque annonce avoir dépassé son objectif de vente de 10 millions d’iPhone en un an, déclarant avoir vendu 13,7 millions d’iPhone dans le monde.

En mars 2009, l’opérateur français Orange, qui détenait jusqu’à cette date l’exclusivité iPhone en France, annonce avoir vendu 810 000 appareils depuis sa sortie.

Le 22 mai 2009, Orange affirme en avoir écoulé un million d’exemplaires.

Le 22 juin 2009, Apple annonce via un communiqué de presse que l’iPhone 3GS, commercialisé depuis le 19 juin 2009, a été vendu en trois jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par...) à plus d’un million d’exemplaires.

Le 20 octobre 2009, Apple annonce avoir vendu plus de 7,3 millions d’iPhone.

Le 25 janvier 2010, Apple annonce avoir vendu 8,7 millions d’iPhone pendant le dernier trimestre de 2009.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.