Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Maladie

Introduction

The Sick Girl (en français : La Fille Malade) de Michael Ancher

La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit de substances organiques. On...) ou végétal.

On parle aussi bien de la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.), se référant à l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut...) des altérations de santé, que d'une maladie, qui désigne alors une entité particulière caractérisée par des causes, des symptômes, une évolution et des possibilités thérapeutiques propres.

Un malade est une personne souffrant d'une maladie, qu'elle soit déterminée ou non. La plupart du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) ce terme est utilisé pour désigner un être humain. Lorsqu'il est pris en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport...) par un médecin ou qu'il reçoit une attention médicale, il devient alors un patient.

La santé et la maladie sont parties intégrantes de la vie (La vie est le nom donné :), du processus biologique et des interactions avec le milieu social et environnemental. Généralement, la maladie se définit comme une entité opposée à la santé, dont l'effet négatif est dû à une altération ou à une désharmonisation d'un système à un niveau quelconque (moléculaire, corporel, mental, émotionnel ...) de l'état physiologique ou morphologique considérés comme normal, équilibré ou harmonieux. On peut parler de mise en défaut de l'homéostasie.

Signification

"The Doctor" (Le Docteur) de Samuel Luke Fildes

Polysémie

Par abus de langage, le terme maladie est parfois utilisé plus largement pour faire référence à certaines conditions causant inconfort, détresse, problèmes sociaux ou la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus...) chez la personne concernée, ou des problèmes similaires chez les personnes en contact avec elle. On l'utilise aussi pour parler de manies et autres passions.

La maladie est à différencier des blessures, handicaps, syndromes et affections.

Un syndrome est un ensemble de signes ou de symptômes qui apparaissent simultanément. Ainsi l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) médical distingue une maladie, qui a une cause spécifique connue, d'un syndrome, qui ne se préoccupe pas des causes.

Une affection désigne une altération de fonctions qui est rattachée à un organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction physiologique. Certains organes assurent simultanément plusieurs fonctions, mais dans ce...) spécifique et qui ne prend en compte ni les causes, ni les symptômes, ni le traitement. Tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) comme les syndromes, elle est parfois distinguée d'une maladie.

Un handicap est une déficience qui peut aussi bien être due à une maladie qu'à une blessure (Une blessure est une lésion, physique ou psychique, faite involontairement ou dans l'intention de nuire.).

Classifier un certain état comme une maladie est un fait social d'évaluation. Ainsi, certains états ne sont reconnus comme des maladies que dans certaines cultures, ou à certaines époques, et pas dans d'autres. On parle alors de syndromes culturels. Parfois la catégorisation d'un état comme une maladie est controversé au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en particulier celle des mammifères qui englobe...) d'une même société. L'hyperactivité et l'obésité sont par exemple des états de plus en plus considérés comme des maladies par l'opinion publique dans les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la...) occidentaux mais n'étaient pas ainsi considérés il y a encore quelques décennies et ne le sont toujours pas dans certains pays. Des personnes considèrent l'homosexualité comme une maladie alors qu'il s'agit plutôt d'un paradoxe (Un paradoxe est une proposition qui contient ou semble contenir une contradiction logique, ou un raisonnement qui, bien que sans faille apparente, aboutit à une absurdité, ou encore, une situation qui contredit l'intuition...). L'homosexualité n'est plus considérée comme une maladie mentale (La dénomination maladie mentale est le terme générique qui regroupe toute une série de troubles d'origines diverses (toxiques,...) par les psychologues.

Habituellement, une personne est désignée comme malade lorsqu'on considère que son état actuel nécessite un traitement.

Par extension, on peut associer la maladie à des entités non biologiques pour signifier qu'elles sont altérées ou que leur fonctionnement n'est plus considéré comme bon. Il est ainsi habituel d'entendre les termes « société malade » ou « entreprise malade » par exemple.

Étymologie

Les termes maladie et malade proviennent du latin male habitus signifiant qui est en mauvais état.

Concepts associés

Feuille (La feuille est l'organe spécialisé dans la photosynthèse chez les végétaux supérieurs. Elle est insérée sur les tiges des...) présentant des signes de mildiou, maladie qui concerne la phytopathologie.
  • La maladie humaine est le noyau fondateur de la médecine, une grande partie de la connaissance médicale étant orientée vers la maladie et ses solutions.
  • La science vétérinaire concerne les maladies qui affectent les animaux.
  • La phytopathologie est la science qui concerne les maladies qui affectent les plantes et autres sujets botaniques.
  • La pathologie est la branche de la médecine traitant des causes et des symptômes des maladies dans leur ensemble. Le terme est également utilisé pour désigner une maladie ou les manifestations d'une maladie.
  • La pathogénie est l'étude des mécanismes responsables du déclenchement et du développement d'une maladie.
  • L'ontologie est l'étude de la genèse des entités médicales telles que les maladies, les signes cliniques et les syndromes.
  • L'étiologie est l'étude spécifique des causes et des facteurs d'une maladie.
  • La séméiologie, ou sémiologie médicale, est la branche de la médecine qui traite des signes cliniques et des symptômes des maladies et de la façon de les présenter.
  • Le diagnostic est la réflexion menant à l'identification de la nature d'une maladie à partir des symptômes relevés par les observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré...).
  • Le pronostic est la prédiction de la progression de la maladie et des chances éventuelles de guérison.
  • La prophylaxie désigne le processus ou l'ensemble de mesures visant à prévenir la propagation ou l'apparition d'une maladie.
  • La thérapeutique est la section de la médecine s'occupant de l'étude des traitements.
  • La nosologie est la branche de la médecine qui étudie les critères de classification systématique des maladies.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.