Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Occident

Introduction

Pays généralement considérés comme faisant partie de l'Occident, au sens large

L'Occident, ou monde occidental, est une zone géographique qui désignait initialement l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme...). L'extension de l'espace considéré a varié au cours de l'Histoire. À une période donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.), elle peut également varier en fonction du locuteur et du contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu traditionnellement de...).

Au tournant du XXIe siècle, on admet généralement que l'Occident (L'Occident, ou monde occidental, est une zone géographique qui désignait initialement l'Europe. L'extension de l'espace considéré a varié au...) regroupe essentiellement l'Europe, l'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par...) latine et l'Amérique du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.). On y adjoint aussi généralement l'Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus...) et la Nouvelle-Zélande (La Nouvelle-Zélande est un pays de l'Océanie, au Sud-Ouest de l'océan Pacifique, constitué de deux îles principales (l'île du Nord et l'île du Sud), et de nombreuses îles beaucoup...), voire l'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la...) du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.).

L'emploi du mot et du concept d'Occident repose le plus souvent sur l'idée sous-jacente d'une civilisation commune à cette zone (voir l'article Civilisation occidentale), et sur une opposition sémantique entre l'Occident et, soit le reste du monde (Le mot monde peut désigner :), soit une ou plusieurs autres zones géographiques (notamment les oppositions Occident / Orient (L'orient correspond au point cardinal est, et s'oppose à l'occident (l'ouest).) et Occident / Bloc communiste).

XXe siècle

La Guerre froide voit l'émergence de l'idée d' « Occident » désignant l'Europe de l'Ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) et ses alliés anglo-saxons, dans le cadre d'un condominium euro-américain issu des accords de Yalta, par opposition au « Bloc de l'Est », regroupant l'Union soviétique et les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...) de sa zone d'influence, et à la Chine communiste de Mao Tsé Toung. Les pays qui n'appartiennent pas clairement à l'un de ces blocs sont les pays non alignés.

XVIIIe et XIXe siècles

Au XVIIIe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans 4 mois (d'où peut être...) l'adjectif occidental est déjà utilisé, on le retrouve sur les cartes des puissances maritimes européennes (au moins dès 1720) en référence au "nouveau monde (Le Nouveau Monde est un terme désignant le continent américain ainsi que l'Océanie, notamment l'Australie. Il fut utilisé au...)" aussi appelé "système Américain" en opposition au "Système européen" ou "hémisphère oriental".

D'autre part il semble souvent se retrouver dans le concept d'hémisphère occidental. Une étude de Jean-Marie RUIZ (Université de Savoie), fait remonter l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) de ce concept à la période de l'affirmation de l'indépendance des États-Unis. Ce concept se retrouve au source des doctrines indépendantistes , isolationnistes et interventionnistes des pères fondateurs des États-Unies, Jefferson, Monroe... Un article de Claudio Finzi (éditeur controversé pour ses rapports au milieu de la nouvelle droite française) vas lui aussi dans ce sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une...).

XXIe siècle

La recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique,...) d'une définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.) exacte du mot continue de souligner son imprécision. Par exemple, dans quelle catégorie doit être classé le Japon ? D'un point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) géopolitique (La géopolitique désigne tout ce qui concerne les rivalités de pouvoirs ou d’influence sur des territoires et les populations qui y vivent, c'est-à-dire l'étude des rapports de forces entre divers acteurs...), économique et militaire, le Japon est souvent assimilé à l'Occident ; or il est évident qu'il s'agit d'un parfait contresens, le Japon étant sans la moindre ambigüité un pays intégralement asiatique. Néanmoins, c'est aussi un pays d'Extrême-Orient (L'Extrême-Orient désigne la partie orientale de l'Asie. Il comprend :) qui s'est développé sur le modèle occidental et en a adopté les valeurs et la vision du monde. L'affiliation du Japon à l'Occident n'est donc que la prise en compte de ce fait. A contrario les pays d'Europe centrale et de l'Est, qui sont désormais considérés comme des pays occidentaux au sens propre étaient, il n'y a encore qu'une vingtaine d'années, dans la phraséologie de l'époque, les « pays de l'Est ». Or, quel État est plus européen que la République tchèque, par exemple ?

Autre acception courante du terme Occident: elle recouvre, plus prosaïquement, les pays développés (Les pays développés à économie de marché (PDEM) sont des pays dont la majorité de la population accède à tous ses besoins vitaux ainsi qu'à un...), ou même, pour être plus précis, les pays de l'OCDE. De ce point de vue, l'Occident inclut les pays riches au poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du...) économique déterminant. Le mot Occident est, ainsi utilisé, moins équivoque encore du fait que, à peu de chose près, sa sphère (En mathématiques, et plus précisément en géométrie euclidienne, une sphère est une surface constituée de tous les points situés à une même distance d'un...) d'influence culturelle et les pays au poids économique le plus fort se recoupent presque exactement. Le mot Occident a donc, là encore, un sens relativement précis dans un contexte géopolitique, économique ou militaire, qui ne pose pas de problème majeur.

Le mot Occident tend donc désormais moins à désigner une aire (Aires (en espagnol, les airs) est une compagnie aérienne intérieure de Colombie.) géographique qu'une sphère culturelle, voire un système de croyances, issu de l'Europe des Lumières, du moyen âge européen ou de l'Empire Romain, où sont collectivement admises certaines valeurs, lesquelles sont adoptées, copiées, ou encore relativisées, critiquées, voire combattues par ceux qui se situent eux-mêmes en dehors de l'Occident. L'on peut donc dire que l'Occident est à la fois défini par ceux qui s'en réclament et par ceux qui le rejettent, fussent-ils eux-mêmes des occidentaux en opposition avec leur propre civilisation. Ainsi défini, le terme « Occident » fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est...) d'un relatif consensus.

Un sens civilisationnel réel

Carte des religions dans le monde

Il existe ainsi des concepts très importants qui sont purement occidentaux, dont l'origine occidentale ne fait pas débat (Un débat est une discussion (constructive) sur un sujet, précis ou de fond, annoncé à l'avance, à laquelle prennent part des individus ayant des avis, idées, réflexions ou opinions divergentes pour le sujet...). Par exemple, un apport essentiel de l'Occident est l'autonomie du Droit. L'autonomie du droit est un héritage de Rome, puis du droit canon (droit de l'Église (L'église peut être :) catholique) du Moyen Âge. Cette idée, fondamentale (En musique, le mot fondamentale peut renvoyer à plusieurs sens.) dans les systèmes juridiques modernes, n'a pas toujours été de soi, n'avait cours dans aucune société traditionnelle, et a mis plusieurs siècles à s'imposer : le droit, dans les civilisations antérieure à Rome ou non héritières de Rome, était dépendant de la morale et de la religion.

On a là une ligne de fracture (En traumatologie, le terme de fracture désigne par définition une solution de continuité osseuse ("rupture" des os).), bien connue des sociologues et des historiens, entre l'Occident et le monde musulman, qui déjà délimitait ces deux aires civilisationnelles au Xe siècle. L'islam, en effet, est le mode le plus abouti de dépendance du droit à l'égard de la morale et de la parole (La parole, c'est du langage incarné. Autrement dit c'est l'acte d'un sujet. Si le langage renvoie à la notion de code, la parole renvoie à celle de corps. La parole est singulière...) divine : pour un juriste musulman, le droit vient de Dieu et ne saurait être autonome, même si la jurisprudence des juriste musulmans peut être extrêmement complexe, il s'agit toujours d'interpréter la parole de Dieu.

La religion

Et justement se pose l'épineuse question des aires d'influence religieuses, qui participe, elle aussi, à la définition de la civilisation occidentale. L'Occident chrétien : selon le contexte d'emploi de cette expression, on y inclut ou non l'Europe de l'Est majoritairement orthodoxe. Sur cette carte de l'Europe, les zones géographiques rattachées historiquement à chaque confession chrétienne ont été représentées. En bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm. Elle varie en luminosité du cyan à une teinte...) et violet (Le violet est une couleur, composée d'un mélange de bleu (environ 50% de luminosité) et de rouge (environ 25% de luminosité) en synthèse additive, et d'un mélange de magenta (environ 100%) et de cyan...), les confessions catholique et protestante. En rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.), la confession orthodoxe.

De ce point de vue l'Occident est majoritairement chrétien si l'on se borne à définir le christianisme par sa zone d'influence traditionnelle, médiévale d'abord (Europe de l'Ouest et de l'Est) coloniale ensuite (Amériques et Afrique).

Mais la situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il...) tend à se compliquer dans le monde moderne, précisément parce que l'un des traits caractéristiques de la civilisation occidentale moderne est, surtout en Europe, l'athéisme, ou plus justement une forme croissante d'indifférentisme religieux. De ce point de vue, la confrontation actuelle, larvée, entre l'Occident et le monde musulman est moins un choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de civilisation ou de particules de hautes énergies.) entre christianisme et islam, qu'un frottement (Les frottements sont des interactions qui s'opposent à la persistance d'un mouvement relatif entre deux systèmes en contact.) entre une civilisation occidentale où la religion tend, comme l'a fait remarquer Marcel Gauchet (Le Monde, 13 mars 2006), à n'être plus envisagée que sur le mode de la croyance privée, voire de la dérision, et des sociétés traditionnelles, pauvres de surcroît, où le religieux reste structurant à tous les niveaux de l'organisation (Une organisation est) sociale. N'oublions pas que les valeurs et les modes de vie (La vie est le nom donné :) véhiculés par l'Occident ne sont pas uniquement subversifs pour les sociétés de tradition musulmane, mais également pour l'Inde ou la Chine traditionnelles, qui, bien que semblant suivre à moyen terme l'exemple du Japon, voient leur structures familiales et sociales contraintes à des changements accélérés.

Occidentisme

Pour distinguer la notion concrète (La concrète est une pâte plus ou moins dure obtenue après extraction d’une matière première fraîche d’origine végétale (fleurs,...) d'Occident en tant que pays et peuples de celle du domaine abstrait et idéologique (démocratie, capitalisme...), Alexandre Zinoviev préconise le terme d'Occidentisme.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.