Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
V2 (missile)
Fusée V2 au musée de Peenemünde
Fusée V2 au musée de Peenemünde

Les fusées V2 sont les premières fusées opérationnelles ou missiles balistiques à être mises au point par les Allemands lors de la Seconde Guerre mondiale.

Historique

Les V2 furent conçus à la station expérimentale ( En art, il s'agit d'approches de création basées sur une remise en question des dogmes dominants tant sur le plan formel, esthétique, que sur le plan culturel et politique. En...) de l'armée allemande de Peenemünde grâce à l'ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la...) allemand Wernher von Braun (Wernher von Braun, ou Werner von Braun suivant les sources, (23 mars 1912 à Wirsitz, Prusse orientale (aujourd'hui Wyrzysk en Pologne) - 16 juin 1977 à Alexandria, Virginie) était un ingénieur...), puis fabriqués en série.

La lettre V, utilisée habituellement au sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution...) de Versuch (prototype) signifie ici Vergeltung, c'est-à-dire " représailles " ou Vergeltungswaffe "arme de représailles". En effet, les V2 furent lancés en réponse aux bombardements alliés.

Le premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du voyage inaugural pour un bateau.) réussi d'un V2 eut lieu en octobre 1942 ; la fusée (Fusée peut faire référence à :) atteignit une altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et...) de 85 km et une vitesse (On distingue :) de Mach 5. Le premier essai avait eu lieu peu avant la guerre sur un modèle réduit, baptisé A5, qui avait atteint 13 000 mètres d'altitude avant que son moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) explose.

À partir de 1944, les V2 furent opérationnels en tant que missiles balistiques, mais ils n'apportèrent pas la supériorité escomptée par les Allemands dans la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La...) Guerre mondiale, du fait de leur imprécision (plusieurs centaines de mètres) et de leur relativement faible effet destructeur (En programmation orientée objet, le destructeur d'une classe est une méthode lancée lors de la destruction d'un objet afin de récupérer les ressources dont principalement la mémoire...) ("seulement" 1000 kg d'explosif (Un explosif est un composé chimique défini ou un mélange de corps susceptibles lors de leur transformation, de dégager en un temps très court, un grand volume...) classique). Compte tenu de sa vitesse et de sa trajectoire (La trajectoire est la ligne décrite par n'importe quel point d'un objet en mouvement, et notamment par son centre de gravité.) "en cloche", le V2 n'était vulnérable que pendant quelques secondes, lors de son décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état statique - au sol - vers le vol.). Aucun ne put être intercepté.

Lors de la chute du premier V2 sur Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains,...), personne ne comprit sur le moment qu'il s'agissait d'une bombe : le V2 arrivait à une vitesse de Mach 3,5 , supérieure à celle du son - donc dans le silence total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des...) - contrairement aux V1 qui avaient un ronronnement caractéristique évoquant le moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il...) d'une motocyclette (Une motocyclette, également appelée par son apocope moto, est un véhicule motorisé à deux roues monotrace (les roues sont l'une derrière l'autre). Le pilote y est assis à califourchon, les mains tiennent...). On crut à l'explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation s'effectue...) d'immeuble due au gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme...) jusqu'à la découverte des débris de la tuyère (Une tuyère ou tuyère propulsive, dans le domaine de l'astronautique, est un conduit (appelé aussi divergent) de section conique (fusées de feu d'artifice) ou...).

Utilisation

Un premier tir avait été prévu le 6 septembre, depuis le plateau des Tailles, mais des ennuis techniques et l'avance des Alliés qui avaient franchi la Meuse contraignit les Allemands à se rapprocher de leur frontière (Une frontière est une ligne imaginaire séparant deux territoires, en particulier deux États souverains. Le rôle que joue une frontière peut...). Le premier V2 fut donc tiré le 8 septembre 1944 depuis Gouvy en Belgique en direction de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la...). En 5 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le terrain. Unités et...), il atteignit Maisons-Alfort, en banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé dans la continuité du bâti de sa ville-centre et...) parisienne, où il fit une trentaine de victimes.

En tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.), 4 000 engins furent construits pour être lancés vers l'Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui...) et Londres, dans des conditions très dures pour les prisonniers affectés à ces travaux forcés (usine souterraine de Dora). Les V2 tuèrent deux fois plus de déportés en Allemagne que de civils en Angleterre.

Mis très tard en service, les V2 furent lancés depuis des sites que l'avance des troupes alliées imposa de déplacer plusieurs fois : aux Pays-Bas à partir de la région de Middelburg et surtout La Haye (permettant d'atteindre Londres) puis Rijs (région du Norfolk), Hellendorn et Dalsfem (vers la Belgique) ; en Belgique et en Rhénanie, des lancement eurent lieu depuis Saint-Vith et Mertzig vers Paris, puis des alentours de Coblence (Euskirchen et Hachenburg) vers le nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de la France et la Belgique. Les dernières batteries furent installées dans la région de Münster, visant Anvers et Liège.

Malgré les dégâts infligés aux infrastructures de fabrication et de lancement, 1 560 V2 furent lancés entre le 8 septembre et la fin de 1944, principalement vers Londres (450) et Anvers (920), mais aussi vers Norwich (40), Liège (25), Paris (20) ainsi que vers Lille, Tourcoing, Maastricht, Hasselt, etc.

Les tirs de 1 500 autres V2 se poursuivirent jusqu'au 27 mars 1945 principalement depuis La Haye, toujours vers Londres - cible civile principale des Allemands- et Anvers ainsi que vers quelques cibles militaires. Les dernières fusées furent tirées vers le Kent.

Au total la région de Londres reçut 1 350 V2 et celle d'Anvers plus de 1 600, faisant principalement des victimes civiles.

Tuyère de la fusée V2.
Tuyère de la fusée V2.

Caractéristiques de l'A4/V2

  • Moteur-fusée (Les moteurs-fusées sont des moteurs à réaction utilisés sur les fusées, dont certains sont prévus pour fonctionner aussi bien dans, que hors de l'atmosphère terrestre. Ils embarquent, en plus de leur...) à propergols liquides
    • alcool méthylique (méthanol) (3 710 kg)
    • oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.) liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) (4 900 kg)
  • Poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du...) au lancement : 13 000 kg
  • Autres fluides : eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) oxygénée (130 kg) ; permanganate de sodium (Le sodium est un élément chimique, de symbole Na et de numéro atomique 11. C'est un métal mou et argenté, qui appartient aux métaux alcalins....) (16 kg) ; azote (L'azote est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole N et de numéro atomique 7. Dans le langage courant, l'azote désigne le gaz diatomique diazote N2, constituant...) (15 kg)
  • Poussée (En aérodynamique, la poussée est la force exercée par le déplacement de l'air brassé par un moteur, dans le sens inverse de l'avancement.) au décollage : 25 000 kg
  • Temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de combustion : 65 s
  • Vitesse maximale : 5 400 km/h
  • Altitude maximale : 96 km
  • Portée : 320 km
  • Charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être transporté.) explosive : 738 kg avec le problème de l'échauffement lors du vol (jusqu'à 1 200 °C en surface)
Vue en coupe de l'installation motrice (1)
Vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) en coupe de l'installation motrice (1)
Vue en coupe de l'installation motrice (2)
Vue en coupe de l'installation motrice (2)

Versions dérivées

Trois versions dérivées du V2 ont été étudiées : l'A4b, équipé comme un appareil de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche...) aérodynamique (L'aérodynamique est une branche de la dynamique des fluides qui porte sur la compréhension et l'analyse des écoulements d'air, ainsi qu'éventuellement sur leurs effets sur des...), l'A9, un bombardier intercontinental et l'A6, un appareil de reconnaissance haute altitude et haute vitesse.

  1. Caractéristiques du EWM A4b :
  • Propulsion : Moteur-fusée EMW de 25 300 kg de poussée
  • Vitesse maximale : 7 290 km/h
  • Masse : 16 260 kg en charge
  • Envergure : 3,5 mètres avec les ailes
  • Longueur : 14,2 mètres
  • Charge militaire : 1 tonne ( La tonne représente différentes unités de mesure ; Une tonne est un grand et large tonneau ; Une tonne-pompe est un fourgon d'incendie ; En zoologie, la tonne cannelée...) d'Amatol
  • Portée : 800 km
  1. Caractéristiques du EWM A9 :
  • Propulsion : Moteur-fusée EMW de 25 300 kg de poussée
  • Vitesse maximale : 10 500 km/h
  • Masse : 16 260 kg (pour l'A9)
  • Envergure : 3,5 mètres
  • Longueur : 14,2 mètres
  • Charge militaire : 1 tonne d'Amatol
  • Portée : 4 300 km avec étage A10

Extérieurement, le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) se présentait comme un A4 (V2) agrandi. Le premier étage devait être l'A-10 avec un temps de fonctionnement de 50 secondes. Deux versions furent envisagées, la première utilisant un faisceau de 6 moteurs de V2 avec une tuyère commune, la deuxième, un seul moteur-fusée plus puissant. Après le fonctionnement du premier étage, le second se séparait et prenait le relais.

Au départ, il fut prévu d'utiliser soit un V2, soit un A4b non piloté (V2 avec des ailes), et avec une poussée atteignant 30 tonnes. L'altitude maximale atteinte par le deuxième étage culminait à 330 km et la vitesse après extinction (D'une manière générale, le mot extinction désigne une action consistant à éteindre quelque chose. Plus particulièrement on retrouve ce terme dans plusieurs domaines :) des moteurs était calculée à 10 200 km/h ! La masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse...) maximale au décollage était estimée à 85 tonnes. Si un deuxième étage ailé était utilisé, la portée maximale était de 4 800 km avec une charge militaire d'une tonne. Avec cette portée, Washington et New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule...) auraient pu être attaqués depuis des sites en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des...).

L'A9 était un dérivé du programme A4b piloté. Des essais en soufflerie montrèrent que les ailes type " delta " réduisaient substantiellement la traînée (En mécanique des fluides, la traînée est la force qui s'oppose au mouvement d'un corps dans un liquide ou un gaz. Mathématiquement c'est la composante des efforts exercés sur le corps, dans...) et augmentaient la portée. En raison du faible développement des équipements de guidage de l'époque, l'A9 devait être piloté pour atteindre ses cibles.

  1. Caractéristique du EWM A6 :
  • Propulsion : Moteur-fusée EMW de 12 474 kg de poussée + un statoréacteur (Le statoréacteur (en anglais ramjet) est le plus simple des moteurs à réaction, il ne comporte aucune pièce mobile (stato pour statique). Il fut inventé par René Lorin en...) de type inconnu
  • Vitesse maximale : 2 900 km/h
  • Carburant/comburant M-Stoff (Méthanol) & A-Stoff (oxygène liquide)
  • Envergure : 6,33 mètres
  • Longueur : 15,75 mètres
  • Altitude : 95 000 mètres
  • Portée : 800 km

L'A6 aurait dû être un programme de recherche hypersonique (En aérodynamique, les vitesses hypersoniques sont des vitesses qui sont hautement supersoniques. En général, on considère que ce régime d'écoulement est atteint à...), comprenant un statoréacteur auxiliaire, seulement utilisé aux très hautes vitesses. Ceci était prévu sur cet appareil à l'apogée (Un apogée (du grec apogeios : loin de la terre ; apo : loin + gê : Terre), dans les domaines de l'astronomie et de l'astronautique, est le point extrême de l'orbite elliptique d'un astre ou d'un corps...) de la trajectoire, à très haute vitesse et après épuisement du carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.) du moteur-fusée principal. Le statoréacteur (brûlant du pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de l’économie industrielle contemporaine, car le...) synthétique) donnait alors à l'A6 la possibilité de continuer son vol pour vingt ou trente minutes supplémentaires sans perte de vitesse ou d'altitude.

Bilan

Churchill a pu ironiser sur les faibles résultats tactiques du V2: "A la place de Hitler, j'aurais fait fusiller l'ingénieur qui m'a fait construire une arme aussi coûteuse et aussi peu efficace". En effet, le V2 était une arme pratiquement imparable (contrairement au V1), mais qui demandait une fabrication longue et complexe pour moins d'une tonne d'explosif et une précision médiocre. Aucune cible militaire ou industrielle notable n'a été frappée par le V2. Son rôle a surtout été de propagande (La propagande désigne la stratégie de communication, dont use un pouvoir (ou un parti) politique ou militaire pour changer la perception d'événements, de personnes (propagande...), pour entretenir les illusions du Führer et de l'opinion allemande, persuadés que les armes secrètes allaient retourner le sort de la guerre.

Echec tactique, c'est pourtant une brillante réussite technique. Le V2 est directement à l'origine des missiles intercontinentaux, mais aussi du vol spatial (Constantin Tsiolkovski (1857-1935) est considéré comme le père du vol spatial. Dès la fin du XIXe siècle, il décrit les technologies nécessaires pour aller dans l'espace (notamment les moteurs-fusées) et lancera...) et de la conquête de l'espace.

Si la bataille de l'eau lourde (L'eau lourde est de l’oxyde de deutérium (formule : D2O ou 2H2O). Chimiquement, elle est identique à l’eau normale (H2O), mais les atomes...) n'avait pas empêché d'autres laboratoires allemands de mettre au point (Graphie) l'arme nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :), le V2 se serait révélé une arme absolue (L'absolue est un extrait obtenu à partir d’une concrète ou d’un résinoïde par extraction à l’éthanol à température ambiante ou plus généralement par chauffe, puis par...).

La technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) des V2 fut exploitée par les alliés après la fin du conflit mondial. Aux USA, des tirs d'essais de V2 furent réalisés depuis la base de lancement (Une base de lancement ou un astroport, dans le domaine de l’astronautique, est un lieu où sont réunis un ou plusieurs ensembles de lancement, des moyens logistiques et des installations permettant le suivi des premières phases de vol...) de White Sands au Nouveau-Mexique. Par ailleurs, les deux premiers lancements depuis Cap Canaveral (Cap Canaveral est une base de lancement américaine située en Floride (28°27′ de latitude Nord et 80°32′ de longitude Ouest) créée en 1959. C'est une zone militaire. Le nom administratif est John F. Kennedy Space Center.) en juillet 1950, furent faits avec des Bumper, composés d'un V2 modifié surmonté d'une fusée WAC Corporal. Les fusées Bumper servaient pour des tests technologiques et pour l'étude de la haute atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :).

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Page générée en 0.327 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales