Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Shelby GT 500
Shelby GT 500
Constructeur : Shelby
Dates de production 1967 - 1969
Production totale 14559 exemplaires
Classe GT
Moteur(s) V8 428ci/428ci CJ
Transmission AR
Carrosserie(s) fastback/cabriolet(68-70)
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa...) 2740mm/2750 mm
Largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En...) 1800mm/1830 mm
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 1310mm/1290 mm
Poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est...) 1623kg/1748 kg

La naissance

La Mustang Shelby GT 500 (La Mustang Shelby GT 500 est née en 1967 lors du restylage des Ford Mustang datant de la même année. Carroll Shelby qui produisait ses propres mustang sous sa marque suivit cette...) est née en 1967 lors du restylage des Ford Mustang (La Ford Mustang est un modèle d'automobile construit par Ford.) datant de la même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.). Carroll Shelby (Shelby est une marque automobile américaine fondée par l'ancien pilote Carroll Shelby spécialisé dans la modification de modèles Ford et en particulier la Ford Mustang.) qui produisait ses propres mustang sous sa marque suivit cette évolution et en profita pour donner à ses mustang un style plus personnalisé et se détachant nettement désormais des mustang produites par Ford (Ford Motor Company, généralement appelée simplement Ford, est un constructeur automobile américain.). De même, il prit la décision de doter sa gamme d'une mustang haute performance motorisée par le plus puissant moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce...) qu'une mustang ai eu sous son capot, un V8 Ford "Police Interceptor" 428ci de 7.0l de cylindrée (La cylindrée est le volume balayé par le déplacement d'une pièce mobile dans une chambre hermétiquement close pour un mouvement unitaire. Ce concept est utilisé pour les pompes et tous les moteurs...), d'une puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) "officielle" de 355cv, 400cv au moins officieusement. Ainsi naquit la Shelby GT 500.

Modèle de 1967, la génèse

La GT 500 se démarque des autres mustang par une face avant remaniée lui donnant un air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines...) agressif et résolument sportif. Des écopes d'air prennent places sur le capot, à l'avant des ailes arrières, et en lieu et place des prises d'air de custode. La poupe n'est pas oubliée, ayant subi autant voir plus de modifications que la proue (La proue est le nom donné à la partie avant d'un bateau ; le terme est aujourd'hui délaissé en faveur d'étrave, qui reste plus technique.). Les légendaires feux à trois bâtons sont abandonnés au profit des feux longilignes des Mercury Cougar de 1967. Pour sa part, la malle arrière intègre désormais un aileron relevé. L'habitacle reste celui de la Ford Mustang de série.

Pour finir sur la présentation visuelle de cette voiture, les légendaires poneys galopants ont été remplacés par le Cobra (Le nom Cobra (/kɔbʁa/) désigne plusieurs espèces de serpent venimeux, notamment du genre Naja ou encore plus communément, une espèce...) propre à Carroll Shelby. Les performances de la Shelby sont à la hauteur de ses prestations. Son V8 la propulse de 0 à 100km/h 6.21 sec, une performance digne des GT actuelles, et l'amène à la vitesse (On distingue :) de 220km/h, une performance excellente pour l'époque et encore d'actualité aujourd'hui. Il faut ajouter, mais c'est à mettre entre parenthèse, que furent produites environ 50 GT 500 de 1967 équipée d'un V8 427ci développant près de 450cv.

Modèle de 1968, The King of the Road

En 1968, la GT 500 et sa petite s?ur, la GT 350, connaissent un restylage qui les démarquent encore un peu plus des mustangs de série. La face avant est encore plus personalisées, les feux arrière de Cougar sont troqués contre ceux de la Ford Thunderbird. Apparaît également une version convertible, En cours de millésime, le V8 "police interceptor" est échangé contre le V8 428ci "Cobra-Jet" de 406cv, qui donne des ailes à la Shelby. Le 0/100km/h est alors abattu en 4.85 sec, ce qui est encore plus performant que le précédent millésime. L'arrivée de ce nouveau moteur voit la GT 500 s'adjoindre à son patronyme les lettres KR pour "King of the Road".

Modèle de 1969, le déclin

En 1969, les usines Shelby se rapprochent de Ford qui prend en main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le...) leur production, les GT 350 et GT 500 sont alors produites à la chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) et non plus à la main comme les deux précédentes années. La qualité en ai bénéficiaire, mais exit le côté exotique de la fabrication à l'ancienne. Les GT adoptent alors un style radicalement différent des précédents millésimes. La face avant est précurseur des prochains millésimes de sa cousine de chez Ford. Les feux sont profondément incrustés dans les ailes avants, les longues portées disparaissent, le capot échange ses deux écopes contre 5 entrées d'air, les écopes de custodes disparaissent pour laisser place à des glaces, et celles des arches de roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) arrières émigrent derrière les poignées de portières. les bandes de bas de caisses émigrent vers le milieu des flancs. La malle arrière gagne un bandeau (Bandeau - Ancien - Moulures unies larges et peu saillantes se profilant en surface verticale ou horizontale, tout en suivant le contour d'une arcade, d'une baie ou d'une porte fenêtre. Se dit également...) noir orné des lettres S H E L B Y chromées, les feux arrières restants eux les mêmes que le précédent millésime. La production des GT 500 et GT 350 s'arrêta à la fin de l'année. Les Shelby invendues furent proposées à la vente l'année suivante, avec quelques légères retouches. Ainsi mourut l'un des monstres sacrés des années soixante et qui sonna avant l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure...) le glas des Muscles Cars.

Eléanor

La GT 500 à fait son grand retour au cinéma (On nomme cinéma une projection visuelle en mouvement, le plus souvent sonorisée. Le terme désigne indifféremment aujourd'hui une salle de projection ou l'art en lui-même.) dans le film 60 secondes Chrono, ou apparaît Eléanor, une GT 500 millésime 67, largement modifiée par son propriétaire... Les producteurs ont pour ce film construits 12 Shelby GT 500 à partir de Ford Mustang 1967-68 usagés. Transformées en sosie de la GT 500, elles étaient motorisés essentiellement de V8 4.6l de 271cv, la dernière étant équipée d'un big-block 390ci 6.4l de 325cv, toutes équipées de boîtes automatiques, contrairement à ce que l'on peut voir dans le film, à cause des cascades. La seule vraie Shelby GT 500 1967 qui roula sur le plateau fut celle qui fut offerte, modifiée comme dans le film, au réalisateur. Cette Mustang, était équipée comme toute Shelby, du V8 "Police Interceptor" 428ci, adjointe à une boîte manuelle à 4 rapports. Comme ces cousines utilisées pour le tournage, elle recut une nouvelle face avant, ou s'ajoutait deux passages pour des mini-clignotants encadrants la calandre. Le pare-choc d'époque fut remplacé par un spoiler en composite où venaient se loger les longues portées de la belle. Les deux entrées d'air du capot furent remplacées par un bossage. Les jantes Shelby de 15 pouces furent remplacées par des répliques de jantes de GT-40 de 17 pouces. La trappe à essence émigra d'entre les feux jusque sur l'aile arrière gauche. Le chassis avait subit de nombreuses modifications, tels le remplacement des amortisseurs avant et arrière, l'ajout d'un arceau de sécurité, barres de torsions,... Les sorties d'échappements, débouchent devant les roues arrières, sous l'habitacle, et confère au 428ci un bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la création d'une sensation auditive.) rageux. Pour finir, le moteur fut "soutenu" par l'ajout d'un kit NOS, qui lui conférait un gain de puissance supplémentaire. Il est à noter que Shelby met désormais en vente ces GT 500 E qu'elles fait produire par un magasin indépendant à partir de vieilles mustang en 3 modèles distincts, à motorisations diverses.

La renaissance

Enfin, la GT 500 a fait son grand retour. Présentée par Ford au salon de New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des...) 2005, développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des droites normales à la...) par Ford SVT sous l'oeil bienveillant et les conseils de Carroll Shelby, elle est la digne descendante de la GT 500 de 1967 dont elle est inspirée. Basée sur l'actuelle Ford Mustang, elle en reprend l'essentiel, avec plusieurs modifications en prime. Face avant plus agressive, spoiler avant, capot entrecoupé de prises d'air, ailes élargies, jantes de 18 pouces, aileron intégré à la malle arrière, diffuseur arrière,... Une mustang agressive, où fleurissent ça et là les insignes Cobra. Le moteur est un V8 5.4l turbocompressé de 500cv préparé par SVT, faisant d'elle la mustang la plus puissante de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) les temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.).

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.