Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Banquise
La vie est rare sur la banquise, mais plus développée sous l'eau. Au pied du mur de glace, de la banquise d'Explorer's Cove (New Harbor, détroit McMurdo), coquillages, oursins et organismes marins occupent densément le fond
La vie est rare sur la banquise, mais plus développée sous l'eau. Au pied du mur de glace, de la banquise d'Explorer's Cove (New Harbor, détroit McMurdo), coquillages, oursins et organismes marins occupent densément le fond

La banquise (La banquise est une étendue de mer gelée. Elle se forme durant l'hiver polaire, lorsque la température de l'eau de mer descend en dessous de -1,9°C. Au cœur de...) est une étendue de mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) gelée. Elle se forme durant l'hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.) polaire, lorsque la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux...) de l'eau de mer (L'eau de mer est l'eau salée des mers et des océans de la Terre.) descend en dessous de -1,9°C. Au c?ur de l'hiver, l'épaisseur de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.) peut atteindre 1,5 à 2 mètres, sans compter la neige (La neige est une forme de précipitation, constituée de glace cristallisée et agglomérée en flocons pouvant être ramifiés...) qui s'y accumule.

La flottabilité (Dans un liquide, les corps sont soumis à la poussée d'Archimède. Les corps ont une flottabilité différente selon leur masse volumique.) de la banquise est due à la différence de densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme...) entre la glace et celle de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) liquide : la glace, moins dense, subit la poussée (En aérodynamique, la poussée est la force exercée par le déplacement de l'air brassé par un moteur, dans le sens inverse de l'avancement.) d'Archimède.

Une partie de la banquise ne fond jamais, mais il ne faut pas confondre cette glace de mer pérenne avec les calottes polaires (Groenland, Antarctique) qui sont consitituées de glace continentale (eau douce).

Formation de la banquise

A la fin de l?été, le froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.) polaire s?installe, parfois brutalement (-40°C); la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...) de l?océan (Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau est en permanence renouvelée par des courants marins....) se refroidit mais en raison des mouvements de la mer (houle, vagues...), la glace ne prend pas d'un seul coup. Quand la température de l'eau atteint -1,8°C, les premières paillettes de glace cristallisent puis s'agglomèrent jusqu'à former un début de croûte sur l'eau. Celle-ci va se solidifier assez rapidement, mais tant qu'elle n'atteint quelques centimètres d'épaisseur, elle reste fragile et les mouvements de l'eau peuvent la fissurer. Une fois la surface gelée, l?eau de mer se trouve isolée de l?air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il...) et le processus ralentit. La banquise s?épaissit alors lentement, par sa face inférieure, jusqu?à atteindre environ 2 mètres. Au-delà d'une certaine épaisseur, la glace ne constitue plus qu'un seul bloc couvrant une vaste étendue: c'est la banquise proprement dite. L'eau de mer se désalle en gelant ("expulsion" du sel vers les eaux plus profondes).

Durant l'hiver, les précipitations neigeuses qui s'accumulent à sa surface en augmentent l'épaisseur.

Débâcle (La débâcle, en météorologie, caractérise la fonte des glaces d'un fleuve ou de la mer.)

Débâcle dans l'Arctique
Débâcle dans l'Arctique (L’Arctique est la région entourant le pôle nord de la Terre, à l’intérieur et aux abords du cercle polaire. Elle se situe à l'opposé de l'Antarctique. L'Arctique inclut une partie du Canada, du Groenland (territoire du Danemark),...)

Au c?ur de l?hiver, la banquise s?étend sur près de 15 millions de km², dont près de la moitié fondra durant l?été. Lorsqu'elle redevient sujette aux mouvements de la mer, elle se fragmente, se brise, s?ouvre, se chevauche en grandes plaques puis en morceaux de plus en plus petits. Ces plaques servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) fréquemment aux mammifères marins comme les morses, les phoques ou les otaries pour y prendre le soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et composée...) et s'y reposer.

La partie restante persistera 2, 3, 4 ans ou plus et son épaisseur atteindra alors 4 à 5 mètres. Pendant ce temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), cette croûte de glace traversera l?Océan Glacial, emportée par les courants : c?est la dérive arctique.

La banquise et les navires

Tableau de C. D. Friedrich représentant un navire pris dans la banquise
Tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) de C. D. Friedrich représentant un navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les règlements techniques de...) pris dans la banquise

Les navires pris dans la banquise qui se forme n'ont en général pas d'autre solution que de rester sur place et de préparer leur hivernage. Seul un navire conçu pour supporter la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) exercée par la glace sur ses flancs a de bonnes chances de résister. Un tel navire a une coque formant (Dans l'intonation, les changements de fréquence fondamentale sont perçus comme des variations de hauteur : plus la fréquence est élevée, plus la hauteur perçue est haute et inversement. Chaque voyelle se caractérise par son timbre...) un angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) très incliné avec l'eau : lorsque la pression augmente sur la coque, au lieu de tenter d'y résister, elle s'élève mécaniquement.

Certains navires sont spécialement conçus pour passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) à travers une épaisseur de glace (inférieure généralement à 2 mètres), ce sont les brise-glaces. Ils peuvent se frayer un chemin en brisant la glace sous leur masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps...) ou leur simple poussée ; ils servent également à ouvrir la voie à d'autres navires.

La banquise et le réchauffement climatique (Le réchauffement climatique, également appelé réchauffement planétaire, ou réchauffement global, est un phénomène d'augmentation de la température moyenne des océans et de...)

Tous les modèles climatiques informatiques prédisent que le réchauffement climatique touchera plus fortement les régions polaires. Dans ces régions, l?élévation de la température sera environ le double de l?augmentation moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous...) à la surface de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en équilibre hydrostatique, c'est-à-dire sous...). Cette évolution est malheureusement confirmée sur le terrain par un récent rapport de la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence...) et du National Snow and Ice Data Center (NSIDC) qui révèle que l?étendue de la banquise du pôle Nord (Le pôle Nord géographique terrestre, ou simplement pôle Nord, est le point le plus septentrional de la planète Terre. Il est défini comme le point d’intersection de...) n?a jamais été aussi réduite depuis plus d?un siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans 4 mois (d'où...). En septembre 2005, la superficie (L'aire ou la superficie est une mesure d'une surface. Par métonymie, on désigne souvent cette mesure par le terme « surface » lui-même (par exemple, on parle de la « surface d'un appartement »...) de la banquise arctique était de 25 % inférieure à celle qu?elle avait en moyenne dans les années 1980. L?étendue de la fonte de la banquise est telle qu?un point (Graphie) de non-retour a probablement été atteint. En effet, les eaux sombres non recouvertes de glace de l?Océan Arctique (L'océan Arctique, ou océan glacial Arctique, s'étend sur une surface de 14 090 000 km², ce qui en fait le plus petit océan. Il recouvre l'ensemble des mers...) absorbent bien davantage la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La lumière est...) solaire que la très réfléchissante banquise. Ainsi, plus la banquise se réduit, plus l?Océan Arctique se réchauffe rapidement, accélérant ainsi la fonte du reste de la banquise et ainsi de suite... Ce cercle (Un cercle est une courbe plane fermée constituée des points situés à égale distance d'un point nommé centre. La valeur de cette distance est appelée...) vicieux, en langage scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) une rétroaction positive, pourrait conduire à une disparition totale de la banquise en été vers 2070, ce qui ne s'est pas produit depuis plus d?un million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui précède un million un (1 000 001). Il vaut un millier de...) d?années!

"Si nous n'agissons pas immédiatement l'Arctique va rapidement devenir méconnaissable", a affirmé Tonje Folkestad, spécialiste du changement climatique au WWF. "Les ours (Les ours (ou ursinés, du latin ŭrsus, de même sens) sont de grands mammifères plantigrades appartenant à la famille des ursidés. Il n'existe que huit...) polaires feront partie de l'Histoire, et nos petits-enfants n'en entendront parler que dans les livres."

Dériver sur la banquise arctique pendant deux ans, c?est le pari de la goélette (Une goélette (ou anciennement goëlette) est un voilier dont le mât de misaine, placé à l'avant du grand mât, est plus court que ce dernier ou de taille égale et porte des...) polaire Tara. À son bord, les scientifiques se relaient pour étudier les effets du réchauffement climatique. Site de l'expédition Tara.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Page générée en 0.083 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales