Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Global System for Mobile Communications
Générations et normes
de téléphonie mobile
0G
  • PTT
  • MTS
  • IMTS
  • AMTS
0,5G
  • Autotel/PALM
  • ARP
1G
  • NMT
  • AMPS
  • Hicap
  • CDPD
  • Mobitex
  • DataTac
2G
  • GSM
  • iDEN
  • D-AMPS
  • CDMA
  • PDC
  • CSD
2,5G
  • GPRS
  • HSCSD (High Speed Circuit Switched Data (HSCSD) est une technologie dont le but est de fournir un débit plus élevé pour les applications nécessitant des transferts de données. Le GSM utilise...)
  • WiDEN
2,75G
  • CDMA 2000 (Le CDMA 2000 est une technologie mobile reconnue comme de 3e génération (3G) par l'UIT. À ce titre, elle concurrence des technologies comme EDGE ou UMTS, qui...) 1xRTT
  • EDGE
3G
  • W-CDMA
    • UMTS
    • FOMA
  • CDMA 2000 1xEV
  • TD-SCDMA
3,5G
  • HSDPA
3,75G
  • HSUPA
4G
Une antenne relais GSM sur un toit de Paris
Une antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de capter (récepteur) les ondes électromagnétiques.) relais GSM sur un toit (Le toit est la structure couvrant la partie supérieure d'un édifice, permettant principalement de protéger son intérieur contre les...) de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la...)

Le Global System for Mobile Communications ou GSM (historiquement Groupe Spécial Mobile) est une norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen...) numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information ayant été quantifiée et échantillonnée, par opposition à une...) de seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de...) génération pour la téléphonie mobile (La téléphonie mobile désigne toute l'infrastructure de télécommunication permettant d'utiliser des téléphones portables (que l'on appelle également téléphone mobile, téléphone cellulaire on encore natel en...). Elle fut établie en 1982 par le CEPT (Conférence des Administrations Européennes des Postes et Télécommunications).

Elle a été mise au point (Graphie) par l'ETSI sur la gamme de fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de temps. Ainsi lorsqu'on...) des 900 MHz. Une variante appelée Digital Communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles technologies...),...) System (DCS) utilise la gamme des 1800 MHz. Cette norme est particulièrement utilisée en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...), en Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface...), au Moyen-Orient et en Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale...). Deux autres variantes en 850 MHz et en 1900 MHz (PCS) sont également utilisées. La protection des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un...) est assurée par les algorithmes de chiffrement (En cryptographie, le chiffrement (parfois appelé à tort cryptage) est le procédé grâce auquel on peut rendre la compréhension d'un document...) A5/1 et A5/2. Une norme GSM-400, utilisant les fréquences de 450 Mhz ou 480 Mhz, est également à l'étude.

Tel qu'il a été conçu, le réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets »,...) GSM est idéal (En mathématiques, un idéal est une structure algébrique définie dans un anneau. Les idéaux généralisent de façon féconde l'étude de la divisibilité pour les entiers. Il...) pour les communications de type 'voix'. Le réseau étant commuté, les ressources ne sont allouées que pour la durée de la conversation, comme lors de l'utilisation de lignes téléphoniques fixes. Les clients peuvent soit acheter une carte prépayée, soit souscrire un abonnement.

Il est à noter qu'en Belgique, le terme GSM est utilisé pour téléphone portable.

Historique

Le concept cellulaire provient des réseaux de première génération. Chaque point de couverture était un rayon de 50 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.) avec, au centre de chaque cercle (Un cercle est une courbe plane fermée constituée des points situés à égale distance d'un point nommé centre. La valeur de cette distance est appelée rayon du cercle. Celui-ci étant...) de couverture, un relais et une station de base. Ces cercles étant assemblés ou non, sans se soucier d'un quelconque problème de roaming. Chaque utilisateur se trouvant dans le rayon de couverture avait une bande statique (Le mot statique peut désigner ou qualifier ce qui est relatif à l'absence de mouvement. Il peut être employé comme :) allouée à son téléphone, ceci avec ou sans communication téléphonique. Ainsi chaque station pouvait fournir autant de canaux de communication que de bandes de fréquence disponibles. Ce système, peu fiable, fut remplacé par un autre système permettant d'allouer une bande de fréquence (Une bande de fréquence définit une plage de fréquences qui ont des propriétés similaires :) uniquement si l'utilisateur en avait besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les...), permettant aussi d'augmenter potentiellement le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'abonnés jusqu'à un certain stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est un équipement sportif.), dans l'hypothèse où tous les abonnés ne téléphonent pas en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.). Le système du GSM était à ses balbutiements. Les antennes des BTS alors nécessitaient des puissances assez importantes (jusqu'à 8 watts de façon courante) et les mobiles également. Cependant, et afin d'éviter les interférences, chaque cercle de couverture ne pouvait pas réutiliser les mêmes fréquences réduisant ainsi le spectre fréquentiel.

En 1987, les choix technologiques concernant l'utilisation des télécommunications (Les télécommunications sont aujourd’hui définies comme la transmission à distance d’information avec des moyens électroniques. Ce terme est plus utilisé que le terme synonyme officiel «communication...) mobiles sont fixés par le groupe GSM. Ainsi la transmission numérique, le chiffrement des informations et le multiplexage (Le multiplexage est une technique qui consiste à faire passer deux ou plusieurs informations à travers un seul support de transmission.) temporel des canaux radios seront utilisés.

1991, première communication expérimentale ( En art, il s'agit d'approches de création basées sur une remise en question des dogmes dominants tant sur le plan formel, esthétique, que sur le plan culturel et politique. En science, il...) faite par le groupe GSM. Le sigle GSM change également de signification pour devenir Global System for Mobile communications. Les spécifications techniques sont améliorées pour pouvoir fonctionner dans la bande des 1800 Mhz.

GSM 850 et 1900

Ils sont présents aux États-Unis et au Canada, Certains pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas...) n'utilisent que la norme GSM 850 (Équateur, Panama?). Le GSM 1900 est également appelé PCS 1900 (Personal Communications Service).

GSM 900 et 1800

On rencontre ces deux types de réseaux en Europe, notamment, en Belgique, Espagne, France.

Le GSM 900 utilise la bande 890-915 MHz pour l'envoi des données et la bande 935-960 MHz pour la réception des informations.

Le GSM 1800 utilise la bande 1710-1785 MHz pour l'envoi des données et la bande 1805-1880 MHz pour la réception des informations.

Les appareils qui fonctionnent tant en 900 que 1800 sont appelés GSM dual band ou simplement dual band.

Le GSM 1800 est également appelé DCS 1800 (Digital Communication Systems).

GSM 400

L'implantation (Le mot implantation peut avoir plusieurs significations :) d'un réseau GSM en 900 Mhz avec une bonne couverture est souvent difficile dans beaucoup de pays en développement. Les étendues à couvrir sont énormes, la densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de référence est l'eau pure à 4 °C...) de population très faible par endroit et les moyens financiers pour mettre en place l'infrastructure sont réduits. Le principal problème dans les zones peu peuplées est le nombre élevé de stations de base à installer. Même les pays industrialisés sont confrontés à ce problème de couverture dans les zones rurales.

L'utilisation de fréquences moins élevées augmenterait sensiblement la portée des stations de base. Ainsi en 450 Mhz, leur portée serait près du double de ce qu'elle serait en 900 Mhz. Ericsson [1] et Nokia (Nokia est une entreprise de télécommunications finlandaise. Elle est le plus grand constructeur mondial de téléphones mobiles (devant Motorola et Samsung en 2005, avec près de 32,6% de parts du marché).) [2] travaillent à la mise au point d'une norme GSM fonctionnant en 450 Mhz [3] ou en 480 Mhz [4].

Dans la bande 450, les fréquences utilisées seraient 450,4 à 457,6 MHz pour les liaisons montantes (GSM vers station de base) et 460,4 à 467,6 MHz pour les liaisons descendantes.

Dans la bande 480, les fréquences seraient 478,8 à 486 MHz en émission et 488,8 à 496 MHz en réception (base vers mobile).

Les pays qui avaient un réseau de téléphonie mobile (Le réseau de téléphonie mobile a une structure « cellulaire » qui permet de réutiliser de nombreuses fois les mêmes fréquences. En France, aux heures d'affluence, près d'un million d'appareils...) analogique (Le concept d'analogique est utilisé par opposition à celui de numérique.) NMT-450 pourraient réutiliser ces fréquences pour le GSM-400 (450 Mhz)

Avec ces fréquences, la couverture pourrait atteindre 120 Km. C'est particulièrement bien adapté aux zones côtières, désertiques ou rurales, là où le trafic est faible et le terrain plat.

Premier téléphone GSM français
Premier téléphone GSM français

L'identification des appareils

Les téléphones mobiles contiennent une carte SIM qui permet d'identifier l'utilisateur et parfois de stocker un certain nombre de numéros de téléphone. Chaque appareil est identifié, quelle que soit sa marque, par un numéro IMEI que l'on obtient, en entrant sur le clavier, la séquence : *#06#. Il convient de noter ce numéro et de le signaler à son opérateur (Le mot opérateur est employé dans les domaines :), en cas de vol, de façon à procéder à son blocage. Cet identifiant (En informatique, on appelle identifiants (également appelé parfois en anglais login) les informations permettant à une personne de s'identifier auprès d'un système.) ne doit pas être confondu avec l'IMSI contenu en SIM.

Cependant sur un réseau cellulaire, un appareil est identifié via un TMSI (Temporary Mobile Station (Mobile Station (MS) ou Station Mobile est un terme qui désigne un élément de base du système cellulaire de téléphonie mobile GSM.) Identifier). Grâce à ce système de IMSI/TMSI, un téléphone portable ne voit pas son numéro d'appel divulgué sur le réseau, ce qui permet la confidentialité des appels : comme les TMSI changent souvent et sont parfois attribués à plusieurs appareils en même temps, une personne interceptant le trafic a très peu de chance d'associer un numéro de téléphone à un TMSI.

Structure simplifiée d'un réseau GSM (sans GPRS)
Structure simplifiée d'un réseau GSM (sans GPRS)

Architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) réseau et protocole

Le réseau spécifique pour le GSM s'appelle PLMN (Public Land Mobile Network), chaque opérateur ayant le sien propre. Il est relié au Réseau Téléphonique Commuté (Le réseau téléphonique commuté (ou RTC) est le réseau du téléphone (fixe et mobile), dans lequel un poste d'abonné est relié à un central téléphonique par...) Public (RTCP).

En ne tenant pas compte des extensions GPRS, un tel réseau est composé de 4 grandes entités:

  • une station Mobile appelée Mobile Station (MS): c'est habituellement un téléphone mobile (Un téléphone mobile, également nommé téléphone portable (ou simplement mobile et portable), téléphone cellulaire (en Amérique du Nord), natel (en Suisse), GSM ou familièrement G (en Belgique), permet de communiquer par...), mais de manière générale, cela peut être n'importe quel appareil disposant d'un transmetteur adéquat et d'une carte SIM.
  • la partie radio (A supprimer) du réseau, appelée Base Station Subsystem (BSS): elle est composée d'un maillage de stations de base (BTS) et de leurs stations de contrôle (BSC). À cela se rajoute le Transcoder (Transcoder and Rate Adaptation Unit, TRAU ) qui se charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un...) de la compression/décompression de la voix.
  • la partie routage (En informatique, le terme routage désigne le mécanisme par lequel les données d'un équipement expéditeur sont acheminées jusqu'à leur destinataire en examinant les informations...), appelée Network Subsystem (NSS) ou Core Network Subsystem, chargée d'acheminer la communication entre deux utilisateurs du réseau ou vers l'extérieur (réseau fixe par exemple): elle est composée de Mobile Switching Centers (MSC (En France un MSc est un diplôme d’enseignement supérieur accrédité par la Conférence des grandes écoles.)) reliés entre eux qui effectuent le routage des communications. À chaque MSC est rattaché un Visitor Location Register (VLR) qui gère les informations des abonnés se trouvant dans la zone gérée par le MSC. Une base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou « BDD ») est un lot d'informations...) unique, le Home Location Register (HLR (HLR peut faire référence à :)) gère la liste des abonnés de l'opérateur du réseau. Pour se connecter à d'autres réseaux extérieurs, il y a une passerelle dédiée, le commutateur réseau (Un commutateur réseau (en anglais, switch) est un équipement qui relie plusieurs segments (câbles ou fibres) dans un réseau informatique. Il s'agit le plus souvent d'un boîtier disposant de plusieurs...) Gateway Mobile Switching Center (GMSC). L'AuC (Authentication Center) se charge de l'authentification (L'authentification est la procédure qui consiste, pour un système informatique, à vérifier l'identité d'une entité (personne, ordinateur...), afin d'autoriser...) des usagers.
  • la partie Opération et Maintenance, gérée par l' Operation and Maintenance Center (OMC), qui est chargé de mettre en place et de veiller au bon fonctionnement des différents éléments du réseau.

Communication entre le téléphone mobile et la station de base

L'AMRT (accès multiple à répartition dans le temps) et l'AMRF (accès multiple à répartition en fréquence) sont utilisées pour permettre à davantage d'utilisateurs d'être connectés sans saturer le réseau.

Caractéristiques de l'interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de...) radio

Le GSM utilise deux bandes de fréquences, l'une pour la voie montante, l'autre pour la voie descendante. La bande 890-915 MHz est utilisée pour la voie montante, tandis que la bande 935-960 MHz est utilisée pour la voie descendante. Chacune de ces bandes comprend 124 porteuses (canaux) de 200 kHz chacune. La modulation utilisée sur ces porteuses est la GMSK, qui permet d'éviter les chevauchements des porteuses.

Chaque porteuse (Une porteuse est un signal sinusoïdal de fréquence et amplitude constantes. Elle est modulée par le signal utile (audio, vidéo, données) en vue, soit de sa diffusion au moyen...) comporte huit time slots (TS). Ils durent environ 577 ?s. Les canaux physiques sont ces slots.

Chaque porteuse a un débit (Un débit permet de mesurer le flux d'une quantité relative à une unité de temps au travers d'une surface quelconque.) brut de 271 kbit/s, tandis que les canaux physiques ont donc un débit brut de 33,8 kbit/s. Le débit utile est quant à lui de 24,7 kbit/s.

Services

Le réseau GSM permet plusieurs services :

  • la voix ;
  • les données (le WAP, le Fax ou bien comme un modem (Le modem (mot-valise, pour modulateur-démodulateur), est un périphérique servant à communiquer avec des utilisateurs distants par...) filaire classique) ;
  • les messages écrits courts ou SMS;
  • le Cell Broadcast ( Dans le domaine des télécommunications en général, le Broadcasting désigne une méthode de diffusion de données à partir d'une source unique vers un ensemble de récepteurs. Dans le domaine de...) (diffusion dans les cellules), qui permet d'envoyer le même SMS à tous les abonnés à l'intérieur d'une zone géographique ;
  • les services supplémentaires (renvois d'appels, présentation du numéro ...).
  • les services à valeur ajoutée comme par exemple les services de localisation (Location Based Services), d'information à la demande (météo, horoscope), de banque (consultation de compte, recharge de compte prépayés)

Le GSM dans le monde (Le mot monde peut désigner :)

Les réseaux GSM (Global system communication) sont peu présents sur le continent (Le mot continent vient du latin continere pour « tenir ensemble », ou continens terra, les « terres continues ». Au...) américain (via quelques opérateurs comme Cingular Wireless (AT&T Mobility LLC, anciennement Cingular Wireless LLC, est une filiale du groupe de télécommunications américain AT&T, considéré comme l'opérateur historique du pays.) et T-Mobile), alors qu'ils sont partout utilisés en Europe.

En Belgique, il existe trois opérateurs : Base, Mobistar (Mobistar est le deuxième opérateur belge de téléphonie mobile, en date et en nombre d'utilisateurs.), Proximus (Proximus est un opérateur belge de téléphonie mobile utilisant le réseau GSM et faisant partie du groupe Belgacom. Proximus, lancé en 1994, a été...). GSM est également l'expression couramment utilisée pour désigner un téléphone portable en Belgique, tant francophone que néerlandophone.

  • Proximus est une entreprise appartenant à Belgacom (Belgacom est une entreprise belge de télécommunication, issue de la Régie des Télégraphes et des Téléphones (RTT).), l'opérateur historique (Vodafone possédait une participation de 25 %, mais celle-ci a été rachetée par Belgacom en août 2006) . Proximus détient le plus grand nombre de clients pour la téléphonie mobile : 4 200 000 en décembre 2004, soit 52% des parts du marché. Il avait commencé à offrir des services pour le 900 MHz puis pour le 1800 MHz.
  • Mobistar est une entreprise créée en 1995 par France Télécom (France Télécom est la principale entreprise française de télécommunications et la 71e entreprise mondiale. Elle emploie près de 181 000 personnes, dont environ 80 000...) avec le groupe belge Telinfo, elle a également commencé à offrir des services pour le 900 MHz avant de proposer aussi le 1800 MHz.
  • Base (possédée en partie par Royal KPN), anciennement appelée Orange est le dernier opérateur à apparaître sur le marché belge. Il a dès le début proposé le 1800 MHz mais sans permettre le 900 MHz.

En France, il existe également trois opérateurs: Bouygues Télécom (Bouygues Telecom est un opérateur de télécommunication, filiale du groupe Bouygues et représente le troisième opérateur de téléphonie mobile en France derrière Orange et SFR avec 8,9 millions de clients au 1er...), Orange et SFR. Les trois réseaux proposent un accès aux services 900 MHz et 1800 MHz, maintenant complétés par la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) plus récente dite UMTS pour Orange & SFR (Ouverture réglementaire en début 2007 pour Bouygues Telecom).

  • Orange France est une filiale via Orange SA de France Télécom, l'opérateur historique de téléphonie fixe français. Elle s'appelait autrefois France Télécom Mobile, et opérait sous les trois marques Itinéris, Ola et Mobicarte. (22,5 millions d'abonnés mobiles en 2006 )
  • SFR (groupe SFR-Cegetel) est un opérateur privé de téléphonie mobile qui appartient à Vivendi Universal et à Vodafone.
  • Bouygues Télécom est une filiale du groupe Bouygues, lequel est propriétaire notamment de la chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) de télévision (La télévision est la transmission, par câble ou par ondes radioélectriques, d'images ou de scènes animées et généralement sonorisées qui sont reproduites sur un poste récepteur appelé téléviseur (ou, par abus de...) TF1 (TF1 (acronyme de Télévision Française 1) est la première et la plus ancienne chaîne de télévision généraliste française.).

En Italie, il existe quatre opérateurs :

  • Tim Telecom Italia Mobile (Telecom Italia Mobile S.p.a. (TIM) est le premier opérateur de téléphonie mobile en Italie avec 30 millions de clients. Il possède également des...)
  • Tre sigle qui signifie le chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) 3

Tre appartient à la Mobile Media Company du Groupe Hutchison Whampoa de téléphonie mobile oeuvrant en Italie, non cotée en bourse, et qui a son siège social de même que son siège d'exploitation à Milan (Milan (en italien Milano, du latin Mediolanum, en lombard Milàn) se situe dans le nord de l'Italie. Capitale de la région de Lombardie, au centre de la plaine du Pô, la ville compte 1 816 495 d'habitants, et forme la...). 3 a été le premier opérateur à fournir en Italie les services de téléphonie mobile au standard UMTS (W-CDMA); la compagnie est propriétaire du réseau UMTS, tandis que pour les zones non desservies directement, elle a conclu un accord de roaming avec le réseau GSM/GPRS de TIM. 3 Italia est le premier opérateur Italien et Européen pour le nombre de clients UMTS/HSDPA/DVB-H

  • Vodafone
  • Wind (WIND est un satellite de la NASA lancé le 1er novembre 1994 depuis la base de Cape Canaveral par un lanceur Delta II. De forme cylindrique de 2,4 mètres de diamètre pour 1,8 mètres de hauteur, il a...) société fondée en 1997 par les groupes ENEL (Enel (Ente Nazionale per l'Energia Elettrica) est la société nationale italienne d'électricité, principal producteur d'énergie électrique du pays. Créée en 1962 lors de la nationalisation de l'ensemble des producteurs...), France Télécom e Deutsche Telekom (La Deutsche Telekom AG (DTAG) est la plus grande société allemande de télécommunications. Elle était précédemment une filiale du monopole d'État Deutsche...), mais à 100% italienne (Italienne est le nom communément utilisé pour le cordage servant a manœuvrer un enrouleur. Il s'enroule sur un tambour quand on déroule la voile, et on tire dessus pour enrouler...) depuis 2003, troisième opérateur italien (détient environ 19% du marché).

Au Maroc, il y a trois opérateurs:

  • Maroc Telecom (Maroc Telecom (??????? ?????? = Itissalat Al-Maghrib) est le leader des télécommunications au Maroc, en Mauritanie à travers sa filiale Mauritel, au Burkina Faso Onatel et au Gabon Gabon...), le plus ancien. 11,3 millions d'abonnés GSM
  • Meditel , entré sur le marché en 2000. 5 millions d'abonnés GSM
  • Wana , le plus recent, entré sur le marché en 2007. Une base de 120.000 abonnés GSM. Utilise la technologie GSM, GPRS, CMDA-2000

En Algérie, il y a trois opérateurs :

  • Mobilis, le plus ancien des trois. Filiale de l'opérateur historique Algérie Télécom (Algérie Télécom ( arabe : ??????? ??????? Itissalat Al Jazaïr) est l'opérateur de télécommunications algérien.) (7,3 millions d'abonnés)
  • Djezzy, détenu par l'égyptien Orascom (10 millions d'abonnés)
  • Nedjma, détenu par le groupe Watanyia (3 millions d'abonnés)

En Tunisie, il y a deux opérateurs :

  • Tunisiana : unique opérateur GSM privé, fort de plus 2.7 millions d'abonnés (2006), détenu par le groupe Orascom Telecom (En France, voir http://www.arcep.fr/index.php?id=interactivenumeros sur le site de l'ARCEP (http://www.arcep.fr).)
  • Tunisie Télécom : opérateur historique en Tunisie fort de 3,5 millions d'abonnés GSM (2005)

En Mauritanie, il existe deux opérateurs :

  • Mattel, la Mauritano-Tunisienne des Télécommunications ; le premier opérateur privé qui s'est installé dans le pays au mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) d'octobre 2000 et qui compte à peu près 400 000 abonnés (un sixième de la population).
  • Mauritel (Mauritel est l'opérateur historique de télécommunications en Mauritanie, il est né suite à la scission en 1999 de l’Office des Postes et Télécommunications. Mauritel est depuis 2001, filiale du...) Mobile, un opérateur dont l'État mauritanien détient la moitié ; filiale de la Maroc Telecom et qui compte lui aussi 500 000 abonnés (un cinquième de la population).

La Suisse compte trois opérateurs :

  • Swisscom (Swisscom (SWX : SCMN) est l'entreprise leader du marché suisse des télécommunications. Elle est le résultat de la division des PTT en 1998 et appartient encore majoritairement à...) Mobile
  • Sunrise ( Sunrise (studio d'animation) est un studio d'animation japonais, Sunrise (télécom) est une société suisse de télécommunication, Sunrise est le titre...)
  • Orange

Le Burkina Faso compte trois opérateurs :

  • Telmob, filiale de l'Office National des Télécommunications (ONATEL), l'opérateur historique
  • Celtel (Société anonyme de télécommunications dont le siège se trouve à Amsterdam. Elle est particulièrement présente en Afrique.) Burkina (Filiale de Celtel International)
  • Telecel Faso (Filiale de Atlantique Telecom)

Il existe également des opérateurs virtuels qui n'ont pas d'infrastructure mais qui utilisent en location les réseaux des autres opérateurs (MVNO).

Liste des opérateurs mobiles

Liste des opérateurs mobiles et leur identifiant réseau MCC-MNC (voir IMSI):

  • (202) Grèce :
202-01 : "COSMOTE"
202-05 : "GR PANAFON"
202-10 : "GR HSTET"
  • (204) Pays_Bas :
204-04 : "NL LIBERTEL"
204-08 : "NL KPN"
204-12 : "NL TELFORT"
204-16 : "Ben NL"
204-20 : "NL DUTCHTONE"
  • (206) Belgique :
206-01 : "BEL (Nommé en l’honneur de l'inventeur Alexandre Graham Bell, le bel est unité de mesure logarithmique du rapport entre deux puissances, connue pour exprimer la puissance du son. Grandeur...) PROXIMUS"
206-10 : "B mobistar"
206-20 : "ORANGE"
  • (208) France :
208-01 : "Orange F"
208-10 : "F SFR"
208-20 : "BOUYGTEL"
  • (213) Andorre :
213-03 : "AND M-AND"
  • (214) Espagne :
214-01 : "E AIRTEL"
214-02 : "MOVISTAR (Movistar est une marque de téléphonie mobile, détenue par Telefónica Móviles.)"
214-03 : "E AMENA (Orange est aujourd’hui une marque commerciale propriété de l'entreprise internationale française de télécommunications France Télécom; elle...)"
214-07 : "MOVISTAR"
  • (216) Hongrie :
216-01 : "Pannon GSM"
216-30 : "H W900"
216-70 : "VODAFONE"
  • (218) Bosnie :
218-90 : "BIH PTT"
  • (219) Croatie :
219-01 : "HR CRONET"
219-10 : "HR VIPnet"
  • (220) Yougoslavie :
220-01 : "YU MOBTEL"
  • (222) Italie :
222-01 : "I TIM"
222-10 : "I OMNITEL"
222-88 : "WIND"
222-98 : "I BLU"
  • (226) Roumanie :
226-01 : "CONNEX (Veolia Transport (ex-Connex) est la marque transport du groupe Veolia Environnement. Son activité consiste principalement à exploiter des services de transport en commun (ferroviaires, routiers...)"
226-10 : "DIALOG GSM"
  • (228) Suisse :
228-01 : "SWISS GSM"
228-02 : "diAx Swiss"
228-03 : "Orange CH"
  • (230) République Tchèque :
230-01 : "CZ PAEGAS"
230-02 : "EuroTel-Cz"
230-03 : "OSKAR"
  • (231) Slovaquie :
231-01 : "SK GLOBTEL"
231-02 : "EUROTEL-SK"
  • (232) Autriche :
232-01 : "A1"
232-03 : "A max"
232-05 : "one"
232-07 : "tele.ring"
  • (234) Royaume-Uni :
234-10 : "BTCELLNET"
234-15 : "UK VODAFONE"
234-30 : "UK ONE 2 ONE"
234-33 : "UK ORANGE"
234-50 : "UK JER"
234-55 : "UK GSY-TEL"
234-58 : "UK MANX"
  • (238) Danemark :
238-01 : "DK TDK-MOBIL"
238-02 : "DK SONOFON"
238-20 : "TELIA DK"
238-30 : "mobilix"
  • (240) Suède :
240-01 : "S TELIA"
240-07 : "S COMVIQ"
240-08 : "S EURO"
240-21 : "MobiSIR"
  • (242) Norvège :
242-01 : "N TELE-MOBIL"
242-02 : "N COM"
  • (244) Finlande :
244-03 : "TELIA"
244-05 : "FI RL"
244-09 : "FI FINNET"
244-91 : "FI SONERA"
  • (246) Lituanie :
246-01 : "OMNITEL-LT"
246-02 : "BITE"
  • (247) Lettonie :
247-01 : "LV LMT"
247-02 : "LV B-COM"
  • (248) Estonie :
248-01 : "EE EMT"
248-02 : "EE RLE"
248-03 : "EE Q GSM"
  • (250) Russie :
250-01 : "RUS MTS ( Sigles de quatre lettres Sigles de cinq lettres Sigles de six lettres Sigles de sept lettres et plus )"
250-02 : "RUS NWGSM"
250-05 : "SCS RUS"
250-07 : "RUS SMARTS"
250-12 : "Far East RUS"
250-13 : "Kuban-GSM RUS"
250-28 : "EXTEL RUS"
250-39 : "Uratel"
250-44 : "RUS Caucasian"
250-99 : "BEELINE"
  • (255) Ukraine :
255-01 : "UA UMC"
255-02 : "UKR FLASH"
255-03 : "UA-KYIVSTAR"
255-05 : "UA GT-BCS"
  • (259) Moldavie :
259-01 : "VOXTEL"
  • (260) Pologne :
260-01 : "PLUS GSM"
260-02 : "ERA GSM"
260-03 : "IDEA"
  • (262) Allemagne :
262-01 : "T-D1"
262-02 : "D2"
262-03 : "E-Plus"
262-07 : "D Interkom"
262-10 : "DB-Tel.M"
  • (266) Gibraltar :
266-01 : "GIB GIBTEL"
  • (268) Portugal :
268-01 : "P TELECEL"
268-03 : "P OPTIMUS"
268-06 : "P TMN"
  • (270) Luxembourg :
270-01 : "L LUXGSM"
270-77 : "L TANGO"
  • (272) Irlande :
272-01 : "IRL EIR (EIR signifie Equipment Identity Register, est une base de données comportant les informations de sécurité relatives à un téléphone mobile GSM.)"
272-02 : "IRL DIGIFONE"
272-03 : "Meteor"
  • (274) Islande :
274-01 : "IS SIMINN"
274-02 : "IS TAL"
274-03 : "Islandssimi"
  • (276) Albanie :
276-01 : "AL AMC"
  • (278) Malte :
278-01 : "VODAFONE MLA"
278-21 : "go mobile"
  • (280) Chypre :
280-01 : "CYP CYTA"
  • (282) Géorgie :
282-01 : "GEOCELL"
282-02 : "MAGTI-GSM"
282-03 : "GT MOBILE"
  • (283) Arménie :
283-01 : "RA ARMGSM"
  • (284) Bulgarie :
284-01 : "M-TEL GSM BG"
  • (286) Turquie :
286-01 : "TR TURKCELL"
286-02 : "TR TELSIM"
  • (293) Slovénie :
293-41 : "MOBITEL"
  • (294) Macédoine :
294-01 : "MKD MOBI-M"
  • (340) Saint-Pierre-et-Miquelon :
340-01 : "Ameris"
340-20 : "BOUYGTEL"
  • (400) Azerbaïdjan :
400-01 : "AZERCELL"
400-02 : "BAKCELL GSM"
  • (404) Inde :
404-01 : "INA ESSAR"
404-07 : "INA TATA"
404-10 : "INA AIRTEL"
404-11 : "INA ESSAR"
404-12 : "INA ESCOTEL"
404-14 : "INA MODICO"
404-15 : "INA ESSAR"
404-19 : "INA ESCOTEL"
404-20 : "MaxTouch"
404-21 : "INA BPL"
404-27 : "INA BPL-M"
404-30 : "INA COMMAND"
404-41 : "INA RPG"
404-42 : "INA AIRCEL"
404-43 : "INA BPL-T"
404-46 : "INA BPL-K"
404-56 : "INA ESCOTEL"
404-60 : "INA ESSAR"
  • (413) Sri Lanka :
413-02 : "SRI DIALOG"
413-03 : "CELLTEL"
  • (415) Liban :
415-01 : "RL Cellis"
415-03 : "RL LibanCell"
  • (416) Jordanie :
416-01 : "JOR FSTLNK"
416-77 : "MobileCom"
  • (417) Syrie :
417-01 : "SYR01"
417-02 : "SYR02"
417-09 : "SYR MOB"
  • (419) Koweït :
419-02 : "KT MTC"
  • (420) Arabie saoudite :
420-01 : "KSA DMTS-1"
420-07 : "KSA EAE"
  • (422) Sultanat d'Oman :
422-02 : "OMAN MOBILE"
  • (424) Émirats arabes unis :
424-02 : "UAE ETISALAT"
  • (425) Israël :
425-01 : "Orange"
425-05 : "JAWWAL"
  • (426) Bahreïn :
426-01 : "BHR M.PLUS"
  • (427) Qatar :
427-01 : "Q QNET"
  • (434) Ouzbékistan :
434-04 : "UZB DAEWOO (Daewoo est un groupe industriel sud-coréen, présent dans le domaine des armes, de l'électroménager, des appareils électroniques, et même de l'automobile. La division automobile, rebaptisée GM-Daewoo,...)"
434-05 : "UZB COSCOM"
  • (437) Kirghizistan :
437-01 : "BITEL KGZ"
  • (452) Vietnam :
452-01 : "VN MOBIF"
  • (454) Hong Kong :
454-00 : "HK Telecom"
454-04 : "ORANGE"
454-06 : "HK SMC"
454-10 : "NEW WORLD"
454-12 : "PEOPLES"
454-16 : "SUNDAY"
454-18 : "PACIFIC LINK"
454-22 : "HK P PLUS"
  • (455) Macao :
455-01 : "MAC CTMGSM"
  • (456) Cambodge :
456-01 : "KHM MT-KHM"
456-02 : "KHM-SAMART"
  • (460) Chine :
460-00 : "China Mobile"
460-01 : "China Unicom"
  • (466) Taiwan :
466-01 : "Far EasTone"
466-02 : "Far EasTone"
466-06 : "TUNTEX"
466-11 : "ROC LDTA DCS"
466-88 : "KG-Online"
466-92 : "Chunghwa"
466-93 : "MoBITai GSM"
466-97 : "TWN GSM 1800"
466-99 : "TransAsia"
  • (470) Bangladesh :
470-01 : "BGD-GP"
470-19 : "BGD-MOBILE"
  • (502) Malaisie :
502-02 : "MY MY-BSB"
502-12 : "MY MAXIS (Maxis est une société américaine de création de jeux vidéo fondée par Jeff Braun et Will Wright en 1987 et qui appartient à Electronic Arts.)"
502-13 : "TMTOUCH"
502-16 : "DIGI 1800"
502-17 : "TIMECel"
502-19 : "MY CELCOM"
  • (505) Australie :
505-01 : "TELSTRA (Telstra est une entreprise australienne de télécommunications fixes et mobiles, de services aux entreprises et de télévision par cable. Anciennement appelée Telecom Australia, elle est détenue actuellement à 51% par le gouvernement...) MNET (Mnet est un réseau informatique décentralisé dans lequel on peut stocker des fichiers. Les fichiers restent disponibles une fois que la personne les ayant déposé est déconnectée du réseau....)"
505-02 : "YES OPTUS"
505-03 : "VODAFONE"
505-08 : "ONETEL"
  • (510) Indonésie :
510-01 : "IND SAT-C"
510-10 : "IND TSEL"
510-11 : "EXCELCOMINDO"
  • (515) Philippines :
515-01 : "PH ISLACOM"
515-02 : "PH GLOBE"
515-03 : "PH SMART (Smart est une société allemande et une marque du groupe DaimlerChrysler créée en 1996 avec l'aide de Swatch Group. Elle construit des voitures de la gamme petite citadine. Les Smarts sont produites dans...)"
  • (520) Thaïlande :
520-01 : "TH AIS"
520-10 : "TH WCS"
520-18 : "WP-1800"
520-23 : "HELLO (Hello (code AITA : HW ; code OACI : FHE) est une compagnie aérienne charter suisse basée à Bâle pour son siège administratif....) 1800"
  • (525) Singapour :
525-01 : "SGP ST-GSM"
525-02 : "ST-GSM1800"
525-03 : "M1-GSM-SGP"
525-05 : "StarHub"
  • (528) Brunei :
528-11 : "BRU-DSTCom"
  • (530) Nouvelle-Zélande :
530-01 : "NZ VODAFONE"
  • (542) Fidji :
542-01 : "FJ VODA"
  • (546) Nouvelle-Calédonie :
546-01 : "NCL MOBILIS"
  • (547) Polynésie :
547-20 : "F VINI"
  • (602) Égypte :
602-01 : "MobiNiL"
602-02 : "Click GSM"
  • (603) Algérie :
603-01 : "Mobilis"
603-02 : "Djezzy"
603-03 : "Nedjma"
  • (604) Maroc :
604-00 : "Meditel"
604-01 : "IAM"
  • (605) Tunisie :
605-02 : "TUNTEL"
  • (608) Sénégal :
608-01 : "SN ALIZE"
  • (611) Guinée :
611-02 : "GN LAGUI"
  • (612) Côte d'Ivoire :
612-01 : "CORA"
612-02 : "MOOV-CI"
612-03 : "ORANGE CI"
612-04 : "KOZ"
612-05 : "MTN CI"
  • (613) Burkina Faso :
613-01 : "TELMOB"
613-03 : "Telecel Faso"
  • (615) Togo :
615-01 : "TG-TOGO CELL"
615-03 : "Telecel TG"
  • (616) Benin :
616-01 : "LIBERCOM"
616-02 : "Telecel"
  • (617) Mauritanie :
617-01 : "CELLPLUS"
617-10 : "EMTEL"
  • (618) Libéria :
618-01 : "LBR OMEGA"
  • (620) Ghana :
620-01 : "SPACEFON"
  • (622) :
622-02 : "LIBERTIS"
  • (623) :
623-02 : "Telecel"
  • (624) Cameroun :
624-01 : "CAM CELLNET"
624-02 : "MOBILIS"
  • (625) Cap-Vert :
625-01 : "CPV MOVEL"
  • (628) :
628-01 : "Libertis"
628-02 : "Telecel"
  • (629) :
629-10 : "LIBERTIS"
  • (630) Côte d'Ivoire :
630-01 : "CELLNET"
  • (633) Seychelles :
633-01 : "SEYCEL"
633-10 : "E AIRTEL"
  • (634) Soudan :
634-01 : "SDN Mobitel"
  • (635) Rwanda :
635-10 : "R-CELL"
  • (636) Éthiopie :
636-01 : "ETH MTN"
  • (640) Tanzanie :
640-01 : "TZ TRITEL"
  • (641) Ouganda :
641-01 : "UG CELTEL"
641-10 : "MTN-UGANDA"
641-11 : "UTL-TELECEL"
  • (642) Burundi :
642-02 : "ANTARIS"
642-82 : "Telecel BDI"
  • (643) :
643-01 : "MOZ-mCel"
  • (645) :
645-02 : "Telecel ZM"
  • (646) :
646-02 : "ANTARIS"
  • (647) :
647-10 : "F SRR"
  • (648) :
648-01 : "ZW NET ONE"
648-03 : "TELECEL ZW"
648-04 : "ECONET"
  • (649) :
649-01 : "NAM MPC"
  • (650) :
650-01 : "MW CP 900"
  • (651) :
651-01 : "LSO VCLCOM"
  • (652) :
652-02 : "VISTA"
  • (655) :
655-01 : "SA VODA"
655-10 : "SA MTN"
  • (734) :
734-01 : "INFONET"
  • (886) :
886-92 : "ROC LDGSM"

Ref.[5], Ref.[6]

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Page générée en 0.362 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales