Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Trimix

La plongée au trimix est une des technique utilisée pour repousser l'effet narcotique de l'azote qu'un plongeur respirant de l'air ressentirait au-delà -35m de profondeur, limite généralement admise, ainsi que pour contenir la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) partielle d'oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.) (ppO2) dans le cadre de plongée profonde (au delà de 60m).

Le mot " trimix " est une contraction qui signifie un mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est...) (mix) de trois (tri) gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de...), dit aussi mélange ternaire. En plongée sportive, il est toujours constitué d'oxygène, d'azote (L'azote est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole N et de numéro atomique 7. Dans le langage courant, l'azote désigne le gaz diatomique...) et d'hélium (L'hélium est un gaz noble ou gaz rare, pratiquement inerte. De numéro atomique 2, il ouvre la série des gaz nobles dans le tableau périodique des éléments. Son point d'ébullition est...) selon des pourcentages que le plongeur aura précédemment calculés en fonction de la profondeur à atteindre. Un trimix (La plongée au trimix est une des technique utilisée pour repousser l'effet narcotique de l'azote qu'un plongeur respirant de l'air ressentirait...) 20/25 sera ainsi composé de 20% d'O2 et de 25% d'hélium.

Les mélanges "trimix" sont catégorisés selon trois groupes.

  • Normoxique : la teneur en oxygène est de 21% comme dans l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines...).
  • Hyperoxique : la teneur en oxygène est supérieure à 21%.
  • Hypoxique : la teneur en oxygène est inférieure à 21%.

La plongée trimix induit (L'induit est un organe généralement électromagnétique utilisé en électrotechnique chargé de recevoir l'induction de l'inducteur et de la transformer en électricité (générateur) ou en force...) l'utilisation de tables de décompression (Les tables de décompression ou tables de plongée ou tables de décompression à l'air sont utilisées par les plongeurs afin de gérer leur remontée en surface tout en permettant à leur organisme d'éliminer l'azote emmagasiné au long de...) spécifiques qui utilisent différents mélanges sur-oxygénés, majoritairement binaires (O2 + azote) mais parfois également ternaires (O2 + azote + hélium).

La gestion des différents mélanges emportés en plongée requiert une formation technique et théorique spécifique.

La plongée au trimix est une des technique utilisée pour

  • repousser l'effet narcotique de l'azote qu'un plongeur respirant de l'air ressentirait au-delà -60m de profondeur, limite légale de la plongée à l'air en France ;
  • supporter l'augmentation de la pression partielle d'oxygène qui brûle les tissus au delà de 1.6 bars (voir Hyperoxie) (atteint à 70 m pour une plongée à l'air : d'où la limite à 60 m) en réduisant la part de l'O2 par ajout d'hélium.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.