Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Superamas de la Vierge
Superamas de la Vierge
Superamas de la Vierge

Le superamas de la Vierge, également appelé superamas local, est un superamas de galaxies qui contient le Groupe local et donc notre Galaxie.

Sa forme est à peu près celle d'un disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une forme ronde et régulière, à l'image d'un palet...) d'environ 200 millions d'années-lumière. Il regroupe environ 10 000 galaxies, réparties dans une centaine d'amas de galaxies (Un amas de galaxies est l'association de plus d'une centaine de galaxies liées entre elles par la gravitation. En deçà de 100, on parle plutôt de groupe de galaxies, même si la frontière entre groupe et amas n'est pas...) dominés par l'amas de la Vierge situé près de son centre. Le Groupe local (Le Groupe local est l'ensemble d'une trentaine de galaxies auquel appartient notre Galaxie. Son diamètre est d'environ 3 millions de parsecs.) est situé près du bord et est attiré par l'amas de la Vierge.

À partir de son effet gravitationnel sur le mouvement des galaxies qui le constituent, on peut estimer que la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la...) de ce superamas (En astronomie, un superamas est une association d'amas et de groupes de galaxies.) est environ 1015 masses solaires. Comme sa luminosité (La luminosité désigne la caractéristique de ce qui émet ou réfléchit la lumière.) est bien trop faible par rapport aux nombres d'étoiles, on suppose qu'une grande partie de sa masse est constituée de matière noire (En astrophysique, la matière noire (ou matière sombre) désigne la matière apparemment indétectable, invoquée pour rendre compte d'effets inattendus, notamment au sujet des...).

Une anomalie gravitationnelle connue sous le nom de Grand attracteur se trouve quelque part au sein du superamas et attire vers lui un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de galaxies proches.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Page générée en 0.032 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales