Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Châtelet (Paris)

On appelait châtelets, au Moyen Âge, de petits châteaux établis à la tête d'un pont, au passage d'un gué, à cheval sur une route en dehors d'une ville ou à l'entrée d'un défilé. On désignait aussi, par le mot châtelet (On appelait châtelets, au Moyen Âge, de petits châteaux établis à la tête d'un pont, au passage d'un gué, à cheval sur une route en dehors d'une ville ou à l'entrée d'un défilé. On désignait aussi, par le mot...), des ouvrages en bois et en terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la...) que les assiégeants élevaient de distance en distance entre les lignes de contrevallation et de circonvallation pour appuyer les postes destinés à garder ces lignes.

Le Châtelet de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle...)

Historique

Dès le IXe siècle, l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif...) de la Cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes...), à Paris, était entourée de murailles flanquées de tours irrégulières, le tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en bois. Deux ponts donnaient accès dans la cité, l'un au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), à la place du Pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette séparation. Le franchissement supporte le passage d'hommes...) au Change actuel, l'autre au midi, à la place du Petit Pont. Les têtes de ces deux ponts étaient déjà, et probablement avant cette époque, défendues par des châtelets ; l'un, celui du nord s'appelait le grand Châtelet, l'autre, celui du sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.), le petit Châtelet. Le grand Châtelet formait une forteresse à peu près carrée, avec cour au milieu et portes détournées. Deux tours flanquaient les deux angles vers le faubourg. Le petit Châtelet n'était, en réalité, qu'une porte avec logis au-dessus et deux tours flanquantes.

Sous l'Ancien Régime

Reconstruit en pierre à la suite des incursions normandes, le grand Châtelet devint inutile après la construction de la forteresse de Philippe Auguste. Le bâtiment sera alors affecté à la prévôté de Paris en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à...) de la police et de la justice criminelle, comprenant prisons et salles de torture. Le Châtelet de Paris se divisait en Grand et Petit Châtelet jusqu'en 1780. La prison du petit Châtelet fut remplacée par la Prison de la Force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les articles...).

Sous la Révolution

On comptait 305 prisonniers en mai 1783, 350 en mai 1790. Les détenus incarcérés au Châtelet avaient la réputation d'être de grands criminels : le 13 juillet 1789, les émeutiers ouvrirent les portes des prisons, mais ces derniers ne voulurent aucunement s'attaquer au Châtelet, refusant de libérer les prisonniers.

Après avoir jugé les premiers accusés de Crime de lèse-nation, la cour de justice du Châtelet fut supprimée par la loi votée le 25 août 1790 et ses fonctions cessèrent le 24 janvier 1791. Mais la prison subsista. Lors des Massacres de septembre (1792), 269 détenus étaient incarcérés au Châtelet, 215 à 220 prisonniers furent égorgés ou étripés par les émeutiers. Tous étaient de redoutables criminels, mais parmi eux aucun n'avait trempé dans des complots aristocratiques.

Le petit Châtelet a été démoli en 1780, tandis que le grand Châtelet sera détruit en 1808 sur l'ordre de Napoléon. Sur les ruines du grand Châtelet sera édifiée la Place du Châtelet ainsi que le théâtre du Châtelet, inauguré en 1862.

Bibliographie

Source: Viollet-le-Duc

  • Jean Tulard, Jean-François Fayard et Alfred Fierro, Histoire et dictionnaire de la Révolution française. 1789-1799, Robert Laffont, coll. " Bouquins ", Paris, 1987 (ISBN 270282076X)
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Archives des News
  Juillet 2018
  Juin 2018
  Mai 2018
  Avril 2018
  Toutes les archives

Samedi 14 Juillet 2018 à 12:00:17 - Multimédia - 1 commentaire
» L'Internet des Objets spatial décolle
Page générée en 0.135 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales