Oculus - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

Un oculus[1], également appelé un œil-de-bœuf[2] est, en architecture, une petite ouverture ou lucarne, de forme circulaire ou approchante (on en trouve d'hexagonales ou d'ovales).

Cette ouverture peut être pratiquée sur une façade, un comble, une porte, un mur (Un mur est une structure solide qui sépare ou délimite deux espaces.), une cloison, etc. Elle est généralement placée dans la partie supérieure de son support. On en trouve également au centre de nombreuses coupoles, et au sommet d’un tympan dans les basiliques latines.

Elle peut être munie d'une vitre et/ou d'une grille ( Un grille-pain est un petit appareil électroménager. Une grille écran est un...).

Le but est de laisser entrer la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil...) du jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) et, si elle n'est pas vitrée, de l’air.

Dans un parti pris décoratif, l’oculus s’agrandissant deviendra rose ou rosace (Une rosace est une figure symétrique, formée de courbes inscrites dans un cercle à partir d'un...) dans l’art gothique.

Galerie

Notes et références

  1. Oculus vient du latin et signifie " œil " ; pluriel " oculi ", sans " s ".
  2. L'appellation œil-de-bœuf est un idiotisme animalier faisant référence au bœuf ; pluriel " œils-de-bœuf ".
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.010 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique