Ascenseur - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Ascenseur de la Tour Eiffel
Ascenseur de la Tour Eiffel

Un ascenseur est un dispositif assurant le déplacement en hauteur d'une charge. Il n'y a pas de distinction nette entre ce terme et d'autres comme monte-charge ou élévateur mais on le réserve souvent aux appareils destinés au transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus...) vertical (Le vertical (rare), ou style vertical, est un style d’écriture musicale consistant en...) de personnes dans les bâtiments à niveaux multiples. Le terme désigne aussi couramment la cabine (Sur un bateau, une cabine désigne une pièce d'habitation pour une ou plusieurs personnes. Une...) de l'ascenseur (Un ascenseur est un dispositif mobile assurant le déplacement des personnes (et des objets) en...), qui n'est qu'un élément du dispositif.

Le terme monte-charge est dévolu aux installations transportant des charges non accompagnées. Dès l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas...) où il y a une possibilité de commander les déplacements à partir de l'intérieur de la cabine (boutons d'étages) celui-ci est considéré comme un ascenseur pour personnes.

Un ascenseur est dit handicapable (accès possible en fauteuil roulant) lorsque sa dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une...) d'ouverture de portes est de 800 mm minimum.

Un ascenseur se compose d'une cabine qui se meut dans une cage généralement verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le...). La cabine est suspendue à un ou plusieurs câbles et contrebalancée par un contrepoids. Leur déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles...) se fait le long de guides grâce à un moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) entraînant le(s) câble(s). La vitesse (On distingue :) ascensionnelle peut atteindre vingt kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système...) par heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur...), ce qui représente une centaine d'étages à la minute ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un...).

Histoire

schéma de l'ascenseur d'Otis
schéma de l'ascenseur d'Otis

Si depuis des siècles des lieux inaccessibles comme les monastères grecs — qu'on appelle météores — ne pouvaient exister que grâce à des ascenseurs rudimentaires, c'est dans les mines qu'on situe en général leur apparition. C'est là en tous cas qu'on imagina de les doter d'un moteur à vapeur () dès le début du XIXe siècle.

Vers 1850, c'est un Américain, Elisha Otis, qui le dota d'un système limiteur de vitesse appelé parachute, assurant la sécurité des personnes en cas de rupture du câble et permettant, dès 1857, d'en équiper un bâtiment à New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de...). Dès 1864, l'ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature...) français Léon Edoux le dotera d'un moteur hydraulique (L'hydraulique désigne la branche de la physique qui étudie les liquides. En tant que telle, les...) et inventera le mot ascenseur. Il en équipera le marché aux bestiaux de la Villette en 1867. C'est en Allemagne cependant qu'on pensera en 1880 à un ascenseur électrique. En 1889 la Tour Eiffel (La tour Eiffel, initialement nommée tour de 300 mètres, est une tour de fer puddlé...) est inaugurée avec un ascenseur remarquable dû aux efforts conjoints de Léon Edoux et des frères Otis qui ont succédé à leur père.

Ce n'est qu'en 1924 qu'un ascenseur sans liftier — le machiniste — fera son apparition, exigeant la mise au point (Graphie) d'automatismes et de dispositifs de sécurité. Les commandes deviennent électriques puis électroniques et se dotent de mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...). Les grilles fixes ou articulées disparaissent, les portes se verrouillent automatiquement, etc.

Le moteur des ascenseurs modernes est contrôlé par un variateur de vitesse électronique, qui jauge ( En tant qu'instrument de mesure : Une jauge est un instrument de mesure. On trouve par...) le couple nécessaire au mouvement de manière à ce que les phases d'accélération (L'accélération désigne couramment une augmentation de la vitesse ; en physique,...) et de décélération soient imperceptibles pour l'occupant de la cabine.

Ascenseur en navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) fluviale

Ascenseur à bateaux de Strépy-Thieu (Belgique)
Ascenseur à bateaux de Strépy-Thieu (Belgique)

On nomme également ascenseurs des dispositifs destinés à déplacer des bateaux entre deux niveaux à l'aide de bacs remplis d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...). Le premier fut construit à Anderton au Royaume-Uni en 1872. De même qu'un plan incliné comme à Ronquières en Belgique ce dispositif permet l'économie de nombreuses écluses. Citons l'ascenseur des Fontinettes (1880) en France, celui de Peterborough (1904) au Canada, celui de Strépy-Thieu en Belgique, la Roue (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe...) de Falkirk en Écosse et le plan incliné de Saint-Louis/Arzviller (Moselle, France)

Principaux fabricants d'ascenseurs

  • Otis (Groupe United Technology Corporation)
  • Schindler (ex RCS Roux-Combaluzier-Schindler)
  • Thyssen
  • Koné
  • Imem
  • Mitsubishi
  • Hitachi
  • Toshiba
  • Fujitech
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.129 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique