Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Georges Charpak

Georges Charpak, né le 1er août 1924 à D?browica en Pologne (aujourd'hui en Ukraine), est un physicien français, lauréat du prix Nobel de physique 1992.

Biographie

Il arrive en France à l'âge de sept ans et devient citoyen français en 1946.

Durant la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle plan. ...) Guerre mondiale, il entre dans la Résistance et est interné pendant un an dans le camp de concentration de Dachau en Allemagne. Ses études dans les classes préparatoires au Lycée Saint-Louis à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle...) lui permettent d'être admis à l'École nationale supérieure des mines de Paris dont il est diplômé en 1947. Il est élève de Frédéric Joliot-Curie (Jean Frédéric Joliot (19 mars 1900 à Paris (16è arr.) - 14 août 1958 à Paris) était un physicien français.) au Collège de France (Le Collège de France, situé au no 11 place Marcelin-Berthelot dans le quartier latin de Paris (Ve arrondissement), est un grand établissement d'enseignement et de recherche. Il dispense des cours non...) et travaille également dans son laboratoire.

En 1948 il entre au CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français...) et en 1959 au CERN. C'est dans ce dernier laboratoire qu'il met au point (Graphie) la chambre proportionnelle multifils, un détecteur de particules (Un détecteur de particules est un appareil de physique des particules qui permet de détecter le passage d'une particule, et, généralement, d'en déduire sa masse et sa charge...) qui lui vaut le prix Nobel de physique (Le prix Nobel de physique est une récompense gérée par la Fondation Nobel, selon les dernières volontés du testament du chimiste Alfred...) en 1992 [1] et qui remplace rapidement les chambres à bulles en permettant un traitement informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le...) des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un...).

En 1984, il est titulaire de la chaire Joliot-Curie à l'École supérieure de physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens...) et de chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des espaces...) industrielles de Paris et est est élu Membre de l'Académie des sciences (Une académie des sciences est une société savante dont le rôle est de promouvoir la recherche scientifique en réunissant certains des chercheurs les plus...) le 20 mai 1985.

A partir de 1996, avec le soutien de l'Académie (Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d'artistes reconnus par leurs pairs, qui a pour mission de veiller aux usages dans leurs disciplines respectives et de publier des ouvrages tels que des dictionnaires,...) des sciences et de ses collègues Pierre Léna et Yves Quéré, il prend la tête d'un important mouvement de rénovation de l'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les...) des sciences à l'école primaire, La main à la pâte, qui touche aujourd'hui près d'une école sur trois en France et essaime dans le monde (Le mot monde peut désigner :) entier.

Bibliographie

  • La vie à fil tendu, Editions Odile Jacob, 1993 (ISBN 2-7381-0214-X)
  • Feux follets et champignons nucléaires (avec Richard L. Garwin), Editions Odile Jacob, 1997 (ISBN 2-7381-0857-1)
  • Enfants, chercheurs et citoyens (avec Leon (LEON est un processeur 32 bit RISC open source, compatible SPARC V8 (1987) développé par l'ingénieur suédois Jiri Gaisler pour l'ESA.) Lederman), Editions Odile Jacob, 1998 (ISBN 2-7381-0641-2)
  • Devenez sorciers, devenez savants (avec Henri Broch), Editions Odile Jacob, 2000 (ISBN 2-7381-1093-2)
  • Soyez savants, devenez prophètes (avec Roland Omnès), Editions Odile Jacob, 2004 (ISBN 2-7381-1676-0)
  • De Tchernobyl en tchernobyls (avec Richard L. Garwin et Venance Journé), Editions Odile Jacob, 2005 (ISBN 2-7381-1374-5)
  • L'Enfant et la Science (avec Pierre Léna et Yves Quéré), Editions Odile Jacob, 2005 (ISBN 2-7381-1684-1)

Notes et références

  1. ? 2007 Concours Lépine Le livre des inventions Editions Flammarion septembre 2006
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.