Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Pierre Curie
Pierre Curie
Naissance : 15 mai 1859
Paris (France)
Décès : 19 avril 1906
Paris (France)
Fonction : Physicien (Prix Nobel de physique)

Pierre Curie (Pierre Curie (15 mai 1859 à Paris - 19 avril 1906 à Paris) est un physicien autodidacte français. Il est principalement connu pour ses travaux en...) (15 mai 1859 à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la...) - 19 avril 1906 à Paris) est un physicien (Un physicien est un scientifique qui étudie le champ de la physique, c'est-à-dire la science analysant les constituants fondamentaux de l'univers et les forces qui les relient. Le...) autodidacte (Un autodidacte est une personne qui a appris par elle-même, en dehors des institutions éducatives (ce qui constitue l'autodidaxie).) français. Il est principalement connu pour ses travaux en radioactivité (La radioactivité, phénomène qui fut découvert en 1896 par Henri Becquerel sur l'uranium et très vite confirmé par Marie Curie pour le thorium, est un phénomène...) et en piézoélectricité (La piézoélectricité (1880, Pierre et Paul-Jacques Curie) est la propriété que possèdent certains corps de se polariser électriquement sous l'action d'une force...). Lui et son épouse, Marie Curie (Maria Sk?odowska-Curie (née à Varsovie le 7 novembre 1867 et décédée à Sancellemoz le 4 juillet 1934), connue en France sous le nom de Marie Curie, est une physicienne polonaise...), pionniers de l'étude des radiations, reçurent le prix Nobel de physique (Le prix Nobel de physique est une récompense gérée par la Fondation Nobel, selon les dernières volontés du testament du chimiste Alfred Nobel. Il récompense des figures scientifiques...) en 1903, avec Henri Becquerel (Antoine Henri Becquerel est un physicien français né le 15 décembre 1852 à Paris et décédé le 25 août 1908 au Croisic.).

Biographie

Pierre Curie est le fils d'un médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine. Il est chargé de soigner les maladies, pathologies, et blessures de ses patients. Son métier est intimement...) protestant, Eugène Curie (1827-1910) et de Sophie-Claire Depouilly (1832-1897). Il a un frère aîné, Jacques Curie (1856-1941), avec qui il découvre la piézoélectricité. Ce dernier est le petit-fils de Paul Curie (né en 1799), physicien français. Le grand-père de Pierre Curie, Paul Curie (1799-1853), est un humaniste malthusien engagé et marié à Augustine Hofer, fille de Jean Hofer, grand industriel français de la première partie du XIXe siècle.

Pierre Curie ne fréquente ni l'école, ni le lycée, l'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances d'un élève par le biais de communication verbale et écrite....) ne devenant obligatoire en France qu'à partir de 1881 (lois Ferry). Son instruction (Une instruction est une forme d'information communiquée qui est à la fois une commande et une explication pour décrire l'action, le comportement, la méthode ou la tâche qui devra commencer, se terminer, être conduit, ou exécuté.) est dès lors assurée par ses parents, puis par un ami de la famille, M. Bazille, qui lui enseigne les mathématiques élémentaires (Les mathématiques élémentaires regroupent les mathématiques abordées et abordables dans l'enseignement primaire et secondaire. Une page méta est dédiée à ce projet : Projet/Mathématiques élémentaires.) et spéciales, ce qui développe les capacités mentales de Pierre, qui a clairement un intérêt pour cette science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on...). À 18 ans, il passe brillamment sa licence de physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans...) à la Sorbonne (La Sorbonne est un complexe monumental du Quartier latin de Paris. Elle tire son nom du théologien du XIIIe siècle Robert de Sorbon, le fondateur du collège de Sorbonne, collège dédié à la...). Mais il ne peut poursuivre en doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le docteur. Selon les pays et les époques, le doctorat peut...), faute d'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du latin Argentum — et de numéro atomique 47.). Il prend alors un poste d'instructeur de laboratoire.

Avant de faire ses importantes études et expériences sur les substances radioactives, Pierre Curie étudie, en collaboration avec son frère aîné Jacques, les propriétés des cristaux. En 1880, les deux frères observent un phénomène important, la piézoélectricité : une pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) exercée sur un cristal (Cristal est un terme usuel pour désigner un solide aux formes régulières, bien que cet usage diffère quelque peu de la définition scientifique de ce mot. Selon...) de quartz créé un potentiel électrique (Le potentiel électrique est l'une des grandeurs définissant l'état électrique d'un point de l'espace. Son unité est le volt.). Puis, suite à un article de Gabriel Lippman paru en 1881 sur la piézoélectricité inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de composition interne · notée multiplicativement, est un élément y tel que x·y = y·x = 1, si 1...), les deux frères parviennent à démontrer l'effet inverse : les cristaux peuvent être déformés quand on les soumet à un champ électrique (Dans le cadre de l'électromagnétisme, le champ électrique est un objet physique qui permet de définir et éventuellement de mesurer en tout point de l'espace l'influence exercée à...). De nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit...), presque tous les circuits électroniques utilisent cette propriété.

En 1883, il est nommé chef de travaux à l'École supérieure de physique et de chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles...) industrielles de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune,...) de Paris. Là, il s'intéresse principalement à la symétrie et les répétitions dans les milieux cristallins, avant de travailler sur le magnétisme (Le magnétisme est un phénomène physique, par lequel se manifestent des forces attractives ou répulsives d'un objet sur un autre, ou avec des charges électriques en mouvement. Ces objets, dits magnétisables, sont...). Dans sa thèse (Une thèse (du nom grec thesis, se traduisant par « action de poser ») est l'affirmation ou la prise de position d'un locuteur, à l'égard du sujet ou du thème qu'il évoque.) soutenue en 1895 sur les propriétés magnétiques des corps à diverses températures, il énonce la loi de Curie et définit le point (Graphie) de Curie, température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle...) au-delà de laquelle certains matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) perdent leurs propriétés magnétiques. Paul Langevin, qui fut l'élève de Pierre Curie à l'École supérieure de physique et de chimie industrielles, donna l'explication théorique de la loi de Curie en 1905. En 1895, Pierre Curie est nommé professeur d'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par une énergie. L'électricité désigne également la branche de la...) et du magnétisme à l'École de physique et de chimie industrielle de la Ville de Paris.

Cette même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) 1895, il épouse une jeune polonaise, Marie Sklodowska, venue poursuivre ses études scientifiques à la Sorbonne en 1892. Elle s'intéresse de près aux découvertes de Wilhelm Röntgen sur les rayons X et ceux d'Henri Becquerel, qui a découvert la radioactivité en 1896. Pierre Curie abandonne dès lors ses recherches sur le magnétisme et travaille avec sa femme sur l'uranium (L'uranium est un élément chimique de symbole U et de numéro atomique 92. C'est un élément naturel assez fréquent : plus abondant que...).

En 1898, ils publient leurs premiers résultats et annoncent la découverte de deux nouveaux radio-éléments : le polonium (Le polonium est un élément chimique de symbole Po et de numéro atomique 84. C'est un métalloïde dont l'isotope 210Po est présent naturellement à l'état de traces dans les...) et le radium (Le radium est un élément chimique de symbole Ra et de numéro atomique 88.). Ils utilisent pour la première fois le terme de " radioactivité ". Leur travail, y compris le fameux mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) de doctorat de Marie, s'appuie sur un électromètre (Un électromètre (aussi appelé electroscope) est un appareil de mesure scientifique permettant la mesure ou la mise en évidence de la charge électrique d'un corps.) piézoélectrique précis construit par Pierre et son frère Jacques.

Pierre et un de ses étudiants font la première découverte de l?énergie nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :), en identifiant (En informatique, on appelle identifiants (également appelé parfois en anglais login) les informations permettant à une personne de s'identifier...) l'émission continue de chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) par des particules de radium. Il étudie également les émissions de substances radioactives par radiation (Le rayonnement est un transfert d'énergie sous forme d'ondes ou de particules, qui peut se produire par rayonnement électromagnétique (par exemple : infrarouge) ou par une...) et, en utilisant des champs magnétiques, il montre que certaines émissions sont chargées positivement, certaines sont négatives et d'autres neutres. Ce sont les radiations alpha, bêta et gamma.

Jusqu'en 1902, Pierre et Marie tentent d'extraire une quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la...) suffisante de radium pour en déterminer la masse atomique (La masse atomique (ou masse molaire atomique) d'un isotope d'un élément chimique est la masse relative d'un atome de cet isotope ; la comparaison est...), tentative réussie en 1902. Suite aux résultats de cette recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également le cadre...), Pierre et Marie reçoivent le Prix Nobel de physique en 1903 " en reconnaissance des extraordinaires services qu'ils ont rendus par leurs recherches communes sur les phénomènes de radiation découverts par le Professeur Henri Becquerel. " Cette même année, ils sont tous deux lauréat de la Médaille Davy (Davy (titre original : Davy) est un roman de Edgar Pangborn publié en 1964.). On lui crée en 1904 une chaire de physique générale à la Faculté des sciences de Paris.

Il meurt à Paris, renversé accidentellement par une voiture à cheval (Le cheval (Equus ferus caballus ou equus caballus) est un grand mammifère herbivore et ongulé appartenant à l'une des sept espèces de la famille des équidés. Il a évolué au cours des...), le 19 avril 1906.

Avec Marie Curie, Pierre Curie eut deux filles :

  • Irène Joliot-Curie (Irène Joliot-Curie (12 septembre 1897 - 17 mars 1956) était une chimiste et une physicienne française. Épouse de Frédéric Joliot-Curie, leurs...), qui recevra, comme ses parents, le Prix Nobel de physique avec son époux, Frédéric Joliot-Curie (Jean Frédéric Joliot (19 mars 1900 à Paris (16è arr.) - 14 août 1958 à Paris) était un physicien français.) pour leurs travaux sur la radioactivité artificielle,
  • Ève Curie, qui écrira une biographie mondialement connue de sa mère, et qui épousera le Prix Nobel de la paix, Henry Labouisse.

Le 21 avril 1995 ses cendres et celles de sa femme sont transférées du cimetière familial de Sceaux au Panthéon de Paris.

Hommage

Le curie est une unité de radioactivité (3,7 x 1010 désintégrations par seconde) dont le nom est un hommage rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de modélisation 3D comportant à la fois des objets et des sources de...) à Pierre Curie par le Congrès de radiologie de 1910.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.