Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Isabelle le Mercredi 29/08/2012 à 12:00
La consommation de cannabis chez les adolescents fait baisser le QI

Le chanvre ou cannabis est réputé essentiellement pour ses propriétés psychotropes
Illustration: Saxo
La consommation du cannabis à un jeune âge conduit à un déclin cognitif irréversible. Une étude détaillée des effets du cannabis chez les adolescents montre que la consommation de cette substance amène un déficit cognitif de 8 points de QI en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous...) à l'âge adulte par rapport aux non consommateurs.

Afin de pouvoir établir cette évolution, Meier Madeline de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au...) Duke de Caroline du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) et ses collègues ont raisonné à long terme. En effet, débuter l'étude avec des adolescents n'aurait pas été concluant puisque le déficit cognitif pouvait très bien exister avant la consommation de cannabis. Pour éviter cet écueil, ils ont utilisé une étude détaillée sur la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) qui a suivi 1000 personnes à Dunedin, Nouvelle-Zélande (La Nouvelle-Zélande est un pays de l'Océanie, au Sud-Ouest de l'océan Pacifique, constitué de deux îles principales (l'île du Nord et l'île du Sud), et de...), de la naissance jusqu'à l'âge de 38 ans. Ces données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) ont permis de comparer les tests de QI effectués par les participants à l'âge de 13 ans, avant qu'aucun d'eux n'ait commencé à consommer du cannabis, avec des scores de QI des mêmes participants adultes, dans certains cas, après des années de consommation de cannabis.

L'étude a ainsi démontré que ceux qui ont développé la dépendance la plus importante ont connu une baisse subséquente de QI de 6 points et pour ceux ayant débuté leur consommation avant 18 ans cette baisse est plus forte, elle est de 8 points en moyenne.

Bien que des recherches antérieures aient fait allusion aux impacts potentiels du cannabis sur le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses...) de l'adolescent, cette étude est la première à fournir des preuves que le cannabis a des effets neurotoxiques sur de jeunes cerveaux.
Par ailleurs, l'entourage des consommateurs de cannabis a constaté que ces consommateurs avaient des problèmes de mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) et d'inattention.

Référence de l'étude: Proceedings of the National Academy of Sciences, DOI: 10.1073/pnas.1206820109.
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS