Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Publication le Mercredi 29/05/2013 à 00:00
Les Hominiens sont devenus bipèdes pour s'adapter au relief africain
Le journal " Antiquity " vient de publier une étude très intéressante sur l'origine de l'homme, notamment son évolution de quadrupède à bipède. Les scientifiques de l'Université de York expliquent que la raison de ce changement serait relative au relief (Le relief est la différence de hauteur entre deux points. Néanmoins, ce mot est souvent employé pour caractériser la forme de la surface de la Terre.) d'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface des terres émergées. Avec une population de...). Ainsi les Hominiens ont été obligés de marcher sur leurs deux jambes pour s'adapter à l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques...) de l'Afrique méridionale et orientale. Ils sont devenus progressivement des bipèdes, car ils ont dû marcher au lieu de grimper dans les arbres qui commençaient à se raréfier. La vaste forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense, constituée d'un ou plusieurs peuplements d'arbres et d'espèces associées. Un boisement de faible étendue est dit bois, boqueteau ou...) laissait place à une vaste plaine (Une plaine est une forme particulière de relief, c'est un espace géographique caractérisé par une surface topographique plane, avec des pentes relativement faibles. Elle se trouve à basse altitude,...) et à la savane, un environnement auquel les Hominiens devaient s'adapter pour survivre.


Une représentation spatio-temporelle de la répartition des premiers humains
Illustration: Reed DL, Smith VS, Hammond SL, Rogers AR, Clayton DH/Wikimedia Commons

Le paysage (Étymologiquement, le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un espace limité, d'un « pays ». Portion de l'espace terrestre saisi...) de cette partie de l'Afrique est réputé être rocailleux et escarpé. Cette nature rocailleuse devenait le terrain de chasse des Hominiens, lesquels étaient obligés de se dresser pour élargir leur champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) de vision. Ce nouveau cadre exigeait des activités physiques comme l'escalade, la course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.), la marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en position debout et en...) et le balancement. C'est ainsi qu'ils sont devenus, au fil du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), des bipèdes à part entière. L'évolution des Hominiens ne se limite pas à ce changement à la verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.), on assiste également à un développement de la dextérité manuelle.

Référence:

"Complex topography and human evolution: the missing link" ; Isabelle C. Winder1*, Geoffrey C.P. King, Maud Devès and Geoff N. Bailey ; Antiquity, Volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.): 87 Number: 336 Page: 333?349.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
 
Archives des News
  Juillet 2018
  Juin 2018
  Mai 2018
  Avril 2018
  Toutes les archives

Jeudi 19 Juillet 2018 à 00:00:10 - Physique - 0 commentaire
» ISOLDE produit des isotopes du chrome
Page générée en 0.140 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales