Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Publication le Vendredi 20/06/2014 à 12:55
Modifications spectaculaires du champ magnétique terrestre
Les premiers résultats à haute résolution recueillis à partir des trois satellites de la constellation Swarm de l'ESA, révèlent les changements les plus récents dans le champ magnétique qui protège notre planète.

Lancé en Novembre 2013, Essaim fournit un aperçu sans précédent dans les rouages complexes du champ magnétique (En physique, le champ magnétique (ou induction magnétique, ou densité de flux magnétique) est une grandeur caractérisée par la donnée d'une intensité et d'une direction, définie en tout...) de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre...), qui nous protège du rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) cosmique et bombardant des particules chargées.


Juin 2014 champ magnétique. Illustration ESA

Les mesures effectuées au cours des six derniers mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) confirment la tendance générale de l'affaiblissement du champ, avec les baisses les plus spectaculaires dans l'hémisphère occidental. Mais dans d'autres domaines, tels que l'océan Indien (L’océan Indien s'étend sur une surface de 75 000 000 km². Il est limité au nord par l'Inde, le Pakistan et l'Iran, à l'est par la Birmanie, la Thaïlande, la Malaisie,...), le champ magnétique s'est renforcé depuis Janvier.

Les dernières mesures confirment également le déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de défense...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) magnétique vers la Sibérie. Ces changements sont basés sur les signaux magnétiques provenant du noyau de la Terre. Au cours des prochains mois, les scientifiques vont analyser les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) et comparer avec les études provenant d'autres sources, à savoir le manteau, croûte, océans, ionosphère (L’ionosphère est une région de l'atmosphère située entre la mésosphère et la magnétosphère, c'est-à-dire entre 60 et 800 km d'altitude. Elle est constituée de gaz fortement ionisé à très faible pression (entre...) et magnétosphère (La magnétosphère est la région entourant un objet céleste dans lequel les phénomènes physiques sont dominés ou organisés par son champ magnétique.).

Cela fournira un nouvel éclairage sur de nombreux processus naturels, de ceux qui se produisent au fond de notre planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en...) à la météorologie spatiale déclenchée par l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) solaire. À son tour, cette information donnera une meilleure compréhension des raisons pour lesquelles le champ magnétique s'affaiblit.


Le champ magnétique de la Terre. Illustration ESA

"Ces premiers résultats démontrent l'excellente performance de Swarm (SWARM (Essaim en anglais) est une constellation de 3 micro-satellites scientifiques de l'Agence spatiale européenne dont la mission est de...)", a déclaré Rune Floberghagen, directeur Swarm, mission de l'ESA. "Avec une résolution sans précédent, les données montrent également la capacité de Swann à cartographier les caractéristiques à petite échelle du champ magnétique."

Les premiers résultats ont été présentés à la réunion (La Réunion est une île française du sud-ouest de l'océan Indien située dans l'archipel des Mascareignes à environ 700 kilomètres à l'est de Madagascar et à 170 kilomètres...) scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) Swarm à Copenhague, au Danemark.

Sofie Carsten Nielsen, ministre danois de l'Enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances d'un élève par le biais de...) supérieur et de la Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large....), a souligné la contribution danoise à la mission. Essaim qui poursuit la tradition du satellite (Satellite peut faire référence à :) danois Ørsted, qui est toujours opérationnel, ainsi que la mission  Champ  allemande. L'instrument de base de Swarm, le magnétomètre (Un magnétomètre est un appareil qui sert à mesurer l'aimantation d'un système. Il en existe différents types, basés sur des principes physiques différents. Les principaux sont:), a été fourni (Les Foúrnoi Korséon (Grec: Φούρνοι Κορσέων) appelés plus communément Fourni, sont un...) par l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au moment...) technique du Danemark.


Essaim. Illustration ESA

L'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter...) National Space du Danemark, DTU espace, a un rôle de premier plan avec 10 instituts de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique,...) européens et canadiens dans la facilité Swarm application Constellation (Une constellation est un ensemble d'étoiles dont les projections sur la voûte céleste sont suffisamment proches pour qu'une civilisation les relie par des...) satellite (Satellite peut faire référence à :) et de la recherche, qui produit des modèles de pointe basés sur des données Swarm décrivant chacune des différentes sources du champ mesuré.


"Je suis extrêmement heureux de voir que Swarm s'est concrétisé", a déclaré Kristian Pedersen, directeur du DTU espace".

Pour plus d'information voir: http://congrexprojects.com/2014-events/Swarm/home

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: ESA
 
Archives des News
  Juillet 2018
  Juin 2018
  Mai 2018
  Avril 2018
  Toutes les archives

Jeudi 19 Juillet 2018 à 00:00:10 - Physique - 0 commentaire
» ISOLDE produit des isotopes du chrome
Page générée en 0.244 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales