Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Mardi 05/08/2014 à 12:00
Des chercheurs mettent au point une "fibre magnétique"
Une équipe internationale de scientifiques emmenée par des chercheurs du département de Physique de l'Université Autonome de Barcelone (UAB), ont mis au point un matériau capable de guider et de transporter un champ magnétique d'un point à un autre, de la même manière qu'une fibre optique (Une fibre optique est un fil en verre ou en plastique très fin qui a la propriété de conduire la lumière et sert dans les transmissions terrestres et...) conduit la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs...) d'un point (Graphie) à un autre.

Dans cette étude publiée le 23 juin 2014 dans la Physical Review Letters ont participé Carles Navau, Jordi Prat y Alvar Sanchez, de l'UAB; Oriol Romero Isart, de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter...) d'Optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.) et de l'Information Quantique de l'Académie (Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d'artistes reconnus par leurs pairs, qui a pour mission de veiller aux usages dans leurs disciplines respectives et de publier des ouvrages tels que des dictionnaires, des...) Autrichienne des Sciences et professeur de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux...) de Innsbruck (Autriche); et le récent lauréat du Prix Wolf de Physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans...), Juan Ignacio Cirac, de l'Institut Max Planck de Physique Quantique de Garching (Allemagne)

En physique, le champ magnétique (En physique, le champ magnétique (ou induction magnétique, ou densité de flux magnétique) est une grandeur caractérisée par la...) désigne une grandeur qui permet de modéliser et de quantifier les effets magnétiques du courant électrique (Un courant électrique est un déplacement d'ensemble de porteurs de charge électrique, généralement des électrons, au sein d'un matériau conducteur....) ou des matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) magnétiques tels que les aimants permanents. L'utilisation du magnétisme (Le magnétisme est un phénomène physique, par lequel se manifestent des forces attractives ou répulsives d'un objet sur un autre, ou avec des charges électriques en mouvement. Ces objets, dits...) est un procédé basique de la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) actuelle dans le domaine de la génération d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) ou du stockage d'information dans les ordinateurs. Un des processus essentiels de ces technologies est la capacité à guider et à transférer le champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) magnétique, que ce soit au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en particulier celle des mammifères qui englobe...) de grands transformateurs ou dans des nanodispositifs logiques.

On sait déjà guider efficacement la lumière, qui est une onde (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible de propriétés physiques locales. Elle transporte de l'énergie sans...) électromagnétique, composée par des ondes de champ magnétique et électrique, en utilisant des fibres optiques. Pourtant, jusqu'à aujourd'hui il n'existait aucune technologie similaire pour guider et transporter les champs magnétiques statiques. Pour guider les champs au sein des circuits électroniques des transformateurs de courant, on utilise des matériaux ferromagnétiques comme des alliages de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau...). Toutefois, l'intensité des champs ainsi transmis décroit rapidement avec la distance, et les applications de cette méthode sont donc limitées.

La fibre (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.) magnétique imaginée par les chercheurs est un cylindre (Un cylindre est une surface dans l'espace définie par une droite (d), appelée génératrice, passant par un point variable décrivant une courbe plane fermée (c), appelée courbe directrice et gardant une...) de matériaux ferromagnétiques entourés par une couche d'un matériau (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets. C'est donc une matière de base sélectionnée en raison de propriétés particulières...) supraconducteur. Les chercheurs en ont construit un prototype long de 14 centimètre (Un centimètre (symbole cm) vaut 10-2 = 0,01 mètre.) capable de transmet un champ magnétique de l'une à l'autre de ses extrémités, avec une efficacité environ 4 fois supérieure à celles des méthodes actuelles de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des...) de ces champs.

Les scientifiques ont démontré théoriquement que cette fibre (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.) magnétique pourrait être encore plus efficace si le tube ferromagnétique était entouré de couches fines alternant des matériaux ferromagnétiques avec un matériau supraconducteur. Le dispositif conçu peut être mis en oeuvre à n'importe quelle échelle, y compris nanométrique: Une "nanofibre magnétique" capable de contrôler individuellement des systèmes quantiques pourrait permettre de résoudre certains des problèmes technologiques auxquels sont confrontés les chercheurs qui travaillent sur le sujet de la programmation (La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent l'écriture des programmes informatiques. C'est une étape importante de la conception de logiciel (voire de matériel, cf. VHDL).) quantique.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Espagne numéro 139 (18/07/2014) - Ambassade de France en Espagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/76408.htm
 
Page générée en 0.186 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales