Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Isabelle le Vendredi 30/01/2015 à 00:00
Orbite terrestre et stabilité de la calotte de l'Antarctique
Des sédiments marins d'entre 2,2 et 4,3 millions d'années révèlent qu'il y eut une fonte généralisée, tel que le signale un article publié dans la revue Nature Geosciences. Ce travail, auquel participe l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le...) Andalou des Sciences de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre...), signale que les émissions de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz tend à occuper...) à effet de serre (L'effet de serre est un processus naturel qui, pour une absorption donnée d'énergie électromagnétique, provenant du Soleil (dans...) influent sur la fonte dans une plus large mesure que les changements de l'orbite terrestre (Une orbite terrestre est une orbite située autour de la Terre. La Lune, le seul satellite naturel de la Terre, est située sur une orbite terrestre. Les satellites artificiels sont placés en...).

Une équipe internationale de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...), dirigée par le Conseil Supérieur de Recherches Scientifiques (CSIC) et auquel participe l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) de Grenade, a découvert qu'il existe un rapport direct entre les changements de l'orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) terrestre et la stabilité de la calotte orientale antarctique (L'Antarctique (prononcé [ɑ̃.taʁk.tik] Écouter) est le continent le plus méridional de la Terre. Situé au pôle Sud, il est...), concrètement sur la marge continentale de la Terre de Wilkes (Antarctique orientale). À cette étude, publiée dans la revue Nature Geosciences, ont participé 29 scientifiques de 12 pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...).

Ce travail se base sur l'analyse de sédiments marins transportés par des icebergs cela fait entre 2,2 et 4,3 millions d'années, et qui ont été recueillis lors d'une expédition du Integrated Ocean Drilling Program.

Les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) obtenues révèlent que des processus climatiques naturels peuvent augmenter la réponse des calottes polaires à des changements d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) relativement petits dérivés des modifications de l'orbite terrestre ; peuvent se produire des montées et des descentes du niveau de la mer (Le niveau de la mer est la hauteur moyenne de la surface de la mer, par rapport à un niveau de référence adéquat.) de dizaines de mètres. L'étude montre qu'il y a 2,5 millions d'années, alors que les concentrations de dioxyde de carbone (Le dioxyde de carbone (appelé parfois, de façon impropre « gaz carbonique ») est un composé chimique composé d'un atome de carbone et de deux atomes d'oxygène et dont la formule brute est : CO2.) dans l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) étaient similaires aux actuelles, la fonte de la calotte orientale antarctique était généralisée.

Travaux de perforations scientifiques dans l'Antarctique. (Foto: CSIC)

"Ce travail aide à résoudre le mystère de la façon dont contribue l'orbite de la Terre autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco,...) du Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et composée...) à la stabilité des calottes de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.)", explique la chercheuse Carlota Escutia, de l'Institut Andalou des Sciences de la Terre (centre mixte CSIC-UGR), qui a dirigé l'expédition.

Les gaz à effet de serre

"Cependant, les émissions de gaz à effet de serre supposent un apport énergétique beaucoup plus élevé que celui produit par les changements dans l'orbite terrestre", signale Mme Escutia.

L'analyse des sédiments montre que la stabilité de la plus grande calotte de glace terrestre est influencée par la présence de la banquise (La banquise est une étendue de mer gelée. Elle se forme durant l'hiver polaire, lorsque la température de l'eau de mer descend en dessous de -1,9°C. Au cœur de l'hiver,...) de glaces dans les océans qui entourent l'Antarctique. La banquise est de l'eau de mer (L'eau de mer est l'eau salée des mers et des océans de la Terre.) gelée qui constitue un bouclier protecteur autour du continent (Le mot continent vient du latin continere pour « tenir ensemble », ou continens terra, les « terres continues ». Au sens propre, ce terme désigne une vaste...) et des calottes de l'Antarctique, et est susceptible de réchauffement des océans généré comme conséquence de l'augmentation des gaz à effet de serre. "La disparition de la banquise peut se traduire en une fonte des calottes et en des montées du niveau de la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) de plusieurs mètres", ajoute Mme Escutia.

Cela fait des millions d'années, sous des conditions de concentrations de dioxyde de carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.) élevées, comme les actuelles, et des températures de l'océan (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud dont le tournage a commencé en 2004 et...) un peu plus élevées que de nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel....), les océans qui entourent l'Antarctique ne purent soutenir la banquise. D'après la chercheuse, "la disparition de ce bouclier protecteur permit que les courants océaniques entraînés par les vents pénétrent jusqu'à la base des calottes, produisant leur fonte."

Cette étude envisage une fonte potentielle généralisée de la calotte orientale antarctique à l'avenir si les niveaux de dioxyde de carbone dans l'atmosphère ne se réduisent pas.

Référence bibliographique: M. O. Patterson, R. McKay, T. Naish, C. Escutia, F. J. Jiménez-Espejo, M. E. Raymo, S. R. Meyers,, L. Tauxe, H. Brinkhuis, IODP Expedition 318 Scientists.Orbital forcing of the East Antarctic ice sheet during the Pliocene and Early Pleistocene. Nature Geosciences.DOI: 10.1038/NGEO2273

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Université de Grenade
 
Page générée en 0.183 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales