Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Redbran le Lundi 26/10/2015 à 00:00
Le site d'atterrissage d'Exomars 2018 a été proposé
Oxia Planum a été proposé comme site d'atterrissage principal pour la mission ExoMars 2018.


Oxia Planum
ExoMars 2018, qui comprend un rover et une plateforme de surface, est la seconde de deux missions qui composent le programme ExoMars (ExoMars est le nom d'une mission spatiale de l'Agence spatiale européenne prévue pour 2016 dans le cadre du programme Aurora. Elle consiste...), mené conjointement par l'ESA et l'Agence spatiale (Une agence spatiale est un organisme d'État ayant pour but d'étudier l'Espace et de développer et gérer des programmes spatiaux) russe Roskosmos. Le lancement est prévu pour mai 2018, avec un atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine maritime ou aéronautique.) sur la planète rouge (Planète rouge (Red Planet) est un film américain réalisé par Antony Hoffman, sorti en 2000.) en janvier 2019.

D'ici là, la sonde (Une sonde spatiale est un vaisseau non habité envoyé par l'Homme pour explorer de plus près des objets du système solaire et, pour certaines, l'espace...) Trace (TRACE est un télescope spatial de la NASA conçu pour étudier la connexion entre le champ magnétique à petite échelle du Soleil et la...) Gas Orbiter (Orbiter est un simulateur de vol spatial réaliste, diffusé sous forme de graticiel (mais non open source), pour le système d’exploitation Windows,...) et le module de démonstration (En mathématiques, une démonstration permet d'établir une proposition à partir de propositions initiales, ou précédemment démontrées à partir de propositions initiales, en s'appuyant sur un...) d'entrée, de descente et d'atterrissage Schiaparelli seront lancés en mars 2016, et arriveront à proximité de Mars environ à cette époque-ci l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) prochaine.

Schiaparelli se posera sur Meridiani Planum (Meridiani Planum est une plaine de la planète Mars localisée par 00° 10’ N, 02° 30’ W. Son nom vient de sa position sur Mars. En effet le premier méridien passe par le cratère Airy-0 situé dans...). L'orbiteur (Dans le domaine de l'astronautique, un orbiteur est un vaisseau satellisé autour d'une planète. Plus précisément, il est utilisé pour désigner :) étudiera l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) et servira de relais pour la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure...) mission.

La recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique...) d'un site d'atterrissage approprié pour la seconde mission a débuté en décembre 2013, quand la question des potentiels sites candidats a été posée à la communauté scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.). Pendant les douze mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) qui ont suivi, les sites ont été évalués en tenant compte des contraintes d'ingénierie (L'ingénierie désigne l'ensemble des fonctions allant de la conception et des études à la responsabilité de la construction et au contrôle des équipements d'une installation technique ou industrielle.) liées à la descente et à l'atterrissage, et du potentiel retour scientifique pour la mission. En octobre 2014, le groupe de travail pour la sélection d'un site d'atterrissage a finalement retenu quatre sites.

Le but premier du rover est la recherche de preuves d'une vie (La vie est le nom donné :) martienne, passée ou actuelle, dans une zone qui comprend de vieux rochers et où l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) fut un jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et...) présente en abondance. Une foreuse peut extraire des échantillons jusqu'à deux mètres sous la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...). C'est un point (Graphie) crucial puisque la surface de Mars aujourd'hui est un endroit hostile aux êtres vivants à cause des sévères radiations solaires et cosmiques qu'elle endure. En cherchant en sous-sol, le rover a plus de chances de trouver des preuves qui auraient été préservées.

Les scientifiques pensent qu'une vie primitive aurait pu émerger sur Mars quand l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à prendre une dimension...) de surface était plus humide, il y a plus de 3,6 milliards d'années. Les zones de dépôts sédimentaires stratifiés, enterrées ou récemment exhumées, offrent la meilleure fenêtre (En architecture et construction, une fenêtre est une baie, une ouverture dans un mur ou un pan incliné de toiture, avec ou sans vitres.) sur cette période importante de l'histoire de Mars.


Les sites candidats à l'atterrissage d'ExoMars 2018
Les quatre sites à l'étude - Aram Dorsum (Dorsum (pluriel dorsa) est un mot d'origine latine initialement utilisé pour désigner le dos d'un animal, puis employé par les romains pour décrire une crête montagneuse. Ce terme est utilisé sur Mars pour une ride, une crête ou une...), Hypanis Vallis (Vallis (pluriel valles) est une mot d'origine latine qui désigne une vallée. Il est utilisé sur Mars pour décrire des vallées aux formes très diverses. Ainsi, vallis s'applique tout aussi bien au...), Mawrth Vallis et Oxia Planum (Planum (pluriel plana) est un mot d'origine latine qui désigne une surface plate, horizontale. Utilisé sur Mars pour décrire un haut plateau ou une plaine élevée. Ce type de formation s'oppose par conséquent aux...) - ont visiblement subi l'influence d'eau dans le passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur...), et sont probablement de bons représentants des processus mondiaux à l'oeuvre au début de l'histoire de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en...) rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.).

Tous ces lieux offrent la possibilité d'atterrir sur un site scientifiquement intéressant ou d'en trouver un à moins d'un kilomètre du point d'atterrissage, avec de nombreuses cibles à portée de la traversée typique d'environ 2km envisagée pour cette mission prévue pour durer 218 jours martiens (chacun d'une durée de 24 heures (L'heure est une unité de mesure  :) et 37 minutes).

Les sites doivent également respecter les contraintes d'ingénierie permettant d'assurer une entrée, une descente et un atterrissage en toute sécurité. Ces contraintes comprennent la nécessité de trouver un site à relativement basse altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique...) afin que le module d'entrée traverse (Une traverse est un élément fondamental de la voie ferrée. C'est une pièce posée en travers de la voie, sous les rails, pour en maintenir l'écartement et l'inclinaison, et transmettre au ballast les charges des véhicules circulant...) suffisamment d'atmosphère pour avoir le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) d'accomplir des phases clés, comme l'ouverture du parachute (Le parachute est un dispositif destiné à freiner le mouvement, principalement vertical d'un objet ou d'une personne.) et la décélération.

La vitesse (On distingue :) des vents horizontaux et verticaux attendus pendant la descente doit également être prise en compte, le module atterrira en effet à la fin de la saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois...) de la tempête (Une tempête est un phénomène météorologique violent à large échelle dite synoptique, avec un diamètre compris en général entre 200...) de poussière à l'échelle planétaire (Un planétaire désigne un ensemble mécanique mobile, figurant le système solaire (le Soleil et ses planètes) en tout ou partie. Généralement les astres représentés sont animés soit...) en 2019.

La connaissance des pentes du terrain à différentes échelles est également importante puisque l'atterrisseur (Un atterrisseur (lander en anglais) désigne en dans le domaine de l'astronautique un engin spatial embarqué dans un véhicule spatial...) utilise un radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions, bateaux, ou encore la pluie. Un...) pour surveiller sa vitesse et son altitude. Une pente peut altérer le degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) de précision dans la distance au sol mesurée, et entrainer des conséquences sur la consommation de carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.) et l'atterrissage.

Il faut éviter les pentes raides et les rochers de plus de 35cm (la garde au sol du module d'atterrissage), même si le rover pourra contourner les dangers locaux une fois sorti.

Une fois ces contraintes prises en compte et les possibilités scientifiques exposées pour chaque site, le groupe de travail pour la sélection d'un site d'atterrissage a recommandé qu'Oxia Planum soit l'objectif principal de l'évaluation détaillée à venir de la mission de 2018.

Une recommandation (Les industries ne fonctionnent pas correctement sans normes garantissant l'interopérabilité, des organismes crées pour, promulguent des recommandations, qui si elles sont suivies deviennent...) supplémentaire a été faite pour qu'Oxia Planum soit l'un des deux sites d'atterrissages potentiels pour la mission de doublure en 2020, le second site restant encore à choisir entre Aram Dorsum et Mawrth Vallis.

"Notre analyse préliminaire montre qu'Oxia Planum semble satisfaire nos strictes contraintes d'ingénierie tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en offrant de très intéressantes opportunités d'étudier in situ des endroits où des bio-signatures ont le plus de chance d'avoir été préservées," explique Jorge Vago, responsable scientifique du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...) à l'ESA.

C'est à Oxia Planum que se trouve l'une des plus grandes zones exposées de roches martiennes d'environ 3,9 milliards d'années, riches en argile (L'argile (nom féminin) est une roche sédimentaire, composée pour une large part de minéraux spécifiques, silicates en général d'aluminium plus ou moins hydratés, qui présentent une structure...) et indiquant que de l'eau a un jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa durée...) joué un rôle à cet endroit.

Le site se trouve dans un large bassin versant (Un bassin versant ou bassin hydrographique est une portion de territoire délimitée par des lignes de crête, dont les eaux alimentent un exutoire commun : cours d'eau ou...) de systèmes de vallées dont les rochers exposés présentent des compositions différentes, indiquant une variété de dépôt et de teneur en eau des environnements.

Une période d'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) volcanique a pu recouvrir d'anciennes argiles et d'autres dépôts aqueux, permettant de préserver les bio-signatures des sévères radiations subies par la planète et de l'oxydation, avant qu'elles soient exposées par l'érosion, depuis quelques centaines de millions d'années seulement.

"Si on compare avec les sites d'atterrissage sélectionnés pour les missions précédentes, principalement sur la base de la morphologie des sites potentiels, nous sommes aujourd'hui dans une bien meilleure position pour comprendre la minéralogie des différents sites," ajoute Jorge.

"Cela nous met dans la meilleure position possible pour choisir des sites qui offrent un accès aux matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) les plus anciens, les plus primitifs, ceux qui sont non seulement un témoignage des débuts de Mars, mais également globalement représentatifs des processus qui se sont déroulés à l'échelle de la planète.

"La décision à prendre aujourd'hui était difficile au vu de la qualité des dossiers présentés pour tous les sites, mais nous sommes impatients de procéder à la prochaine phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) d'analyse alors que se rapproche la date de lancement de cette excitante mission: pour la toute première fois, notre rover va rechercher des bio-signatures moléculaires dans le sous-sol."

La sélection finale du site d'atterrissage par l'ESA et Roskosmos est prévue six mois avant le lancement.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: ESA