Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Isabelle le Vendredi 29/04/2016 à 12:00
Des nanoparticules réactives pour l'administration de médicaments

© Techno-science.net
L'exploitation de la nanotechnologie dans la médecine se développe rapidement. Les chercheurs ont étendu sa mise en ?uvre à des fins d'administration de médicaments en intégrant une réponse à des stimuli spécifiques.

Les nanoparticules avec leur petite taille et leur capacité de fonctionnalisation émergent comme véhicules intéressants pour l'administration de médicaments. Outre le fait qu'elles pénètrent plusieurs compartiments cellulaires comme le noyau, leur potentiel de croiser la barrière hémato-encéphalique peut ouvrir de nouvelles voies pour l'administration de médicaments dans le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions...).

L'objectif principal du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité...) STIRENA (Dual stimuli-responsive nanoparticles as novel topical drug delivery systems), financé par l'UE, était de synthétiser et de caractériser les nanoparticules adaptées pour l'acheminement des médicaments. Ces nanoparticules organiques étaient conçues pour libérer leur contenu en réponse à des stimuli tels que la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de chaud, provenant du...) et le pH. Pour ce faire, elles ont utilisé des matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) sensibles à la température du pH comme la polyoxazoline, qui a été montée sur un cadre de chitosane.

Les scientifiques ont généré des nanoparticules d'hydrogel fluorescentes et ont optimisé leur chargement (Le mot chargement peut désigner l'action de charger ou son résultat :) des médicaments et leur efficacité de piégeage. Le diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre est aussi la longueur de ce segment. Pour...) des nanoparticules thermo-sensibles, chargées d'acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions avec un autre type de composé chimique...) rétinoïque, étaient de 30 nm.

Le dépistage (Le dépistage, en médecine, consiste en la recherche d'une ou de plusieurs maladies ou d'anomalies dites "à risques" chez les individus d'une population donnée. Ces...) in vitro (In vitro (en latin : « dans le verre ») signifie un test en tube, ou, plus généralement, en dehors de l'organisme vivant ou de la cellule. Un exemple est la fécondation in vitro (FIV). À...) de ces nanoparticules sur les cellules souches neurales n'a mis à jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa...) aucun problème de toxicité (La toxicité (du grec τοξικότητα toxikótêta) est la mesure de la capacité d’une...) ou de viabilité des cellules. Les chercheurs ont démontré le dégagement efficace d'acide rétinoïque à l'aide de la température et du pH et ont maintenu avec succès l'identité de la cellule souche neurale tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en empêchant la différenciation.

Le système d'acheminement de médicaments par nanoparticules sensibles aux doubles stimuli STIRENA a permis aux scientifiques de contrôler la libération du médicament (Un médicament est une substance ou une composition présentée comme possédant des propriétés curatives, préventives ou administrée en vue d'établir un diagnostic. Un...) en changeant le stimulus. Dans un contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu...) clinique, cela pourrait se traduire par un système d'administration qui permet la libération du médicament, uniquement lorsque le tissu transmet le message (La théorie de l'information fut mise au point pour déterminer mathématiquement le taux d’information transmis dans la communication d’un message par un canal de communication, notamment en présence de...) approprié.

Pour plus d'information voir: Final Report Summary - STIRENA (Dual stimuli-responsive nanoparticles as novel topical drug delivery systems.)

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CORDIS-Europa
 
Archives des News
  Juillet 2018
  Juin 2018
  Mai 2018
  Avril 2018
  Toutes les archives

Samedi 14 Juillet 2018 à 12:00:17 - Multimédia - 1 commentaire
» L'Internet des Objets spatial décolle
Page générée en 0.141 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales