Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Jeudi 21/12/2017 à 00:00
L'activité sismique modulée par le climat
Une équipe du Laboratoire de Géologie de l'Ecole normale supérieure observe et explique, pour la première fois, une corrélation entre sismicité et climat. Ces travaux sont publiés dans Nature Communications.


Sismicité de la région du Nouveau Madrid dans le centre-est des USA (catalogue CERI Memphis, 2000-2015, M>2). Cette zone sismique occupe la partie supérieure de la large plaine (Une plaine est une forme particulière de relief, c'est un espace géographique caractérisé par une surface topographique plane, avec des...) alluviale du Mississippi. En réponse aux fluctuations climatiques annuelles et pluriannuelles, ce fleuve (En hydrographie francophone, un fleuve est un cours d'eau qui se jette dans la mer ou dans l'océan – ou, exceptionnellement, dans un désert, comme pour...) et son bassin-versant concentrent un signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont employés depuis la nuit des...) hydrologique qui module la sismicité régionale. Crédits: Google Earth (Google Earth est un logiciel, propriété de la société Google, permettant une visualisation de la Terre avec un assemblage de photographies aériennes ou satellitaires. Anciennement produit...)

Les mesures de plus en plus précises que permet la géodésie spatiale montrent que la croûte terrestre (La croûte terrestre est la partie superficielle et solide du matériau dont est faite la Terre. C'est la partie supérieure de la lithosphère (qui constitue les plaques...) se déforme de manière significative sous l'effet des variations saisonnières du poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de...) de l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :), des océans (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud dont le tournage a commencé en 2004 et produit en 2009.), des glaces et des eaux continentales. On sait depuis quelques années que la sismicité des frontières de plaques tectonique (La tectonique (du grec « τ?κτων » ou « tekt?n » signifiant batisseur, charpentier) est l'étude des structures géologiques d'échelle kilométrique et plus (chaînes de...) peut être modulée par ces processus d'origine externe.

Ici les auteurs attestent que la sismicité d'une région intraplaque du centre-est des Etats Unis (L'UNIS, pour UNIversité du Svalbard, est une université norvégienne implantée en 1993, à Longyearbyen (2000 habitants), principale cité du Spitzberg (en francais,...) (Nouveau Madrid, vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme allongée et façonnée dans le relief par un cours d'eau (vallée fluviale) ou un glacier (vallée...) supérieure du Mississippi) dépend directement de la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à...) d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) contenue dans les aquifères régionaux. En saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir le...) humide cette masse augmente et exerce un poids qui tend à inhiber la sismicité. L'inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de composition interne · notée multiplicativement, est un élément y tel que x·y = y·x = 1, si 1...) a lieu en saison sèche. Cette modulation de la sismicité est observée à l'échelle annuelle, mais est aussi corrélée à des variations climatiques pluriannuelles de l'hydrologie régionale.

Les très faibles variations de contraintes induites par ces processus externes montrent que les failles continentales sont très proches de leur seuil de rupture. L'étude suggère que les failles intraplaques sont plus sensibles à ces incréments de contraintes d'origine externe que leurs alter ego interplaques.

Ce résultat a d'importantes conséquences pour comprendre le déclenchement de séismes en contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu...) intraplaque, dont l'origine reste le plus souvent mystérieuse. C'est notamment le cas d'une grande partie de la sismicité française métropolitaine. Cette étude pose aussi la question de la sismicité qui pourrait être déclenchée par la fonte récemment accélérée de certains glaciers, en particulier de la calotte qui recouvre actuellement le Groenland (Le Groenland (prononcez /gʁɔɛn.lɑ̃d/, écrit Groënland dans la graphie française d'avant 1850, Grønland en danois (« terre verte »), Kalaallit Nunaat en groenlandais) est une...).

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS-INSU