Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Isabelle le Mercredi 03/01/2018 à 12:00
Une expérience historique pour aider à réduire la vulnérabilité littorale en Europe
Actuellement, 72 millions d'Européens vivent sur 150 000 km de côtes, constituant une population particulièrement exposée aux risques littoraux. Consciente de ce danger, l'Union Européenne a lancé en 2014 un projet de recherche intitulé Resilience-increasing Strategies for Coasts ? Toolkit. C'est dans ce cadre scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) qu'une recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques....) à caractère interdisciplinaire (Un travail interdisciplinaire intègre des concepts provenant de différentes disciplines.) publiée récemment dans Coastal Engineering a été menée par une équipe de chercheurs du Chrono-Environnement (CNRS / Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis,...) de Franche-Comté) et des Universités de Cambridge (RU), Ferrara (Italie) et Faro (Portugal) afin de constituer une base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou « BDD ») est un lot d'informations...) historique et d'analyser les anciennes stratégies d'adaptation. Contre toute attente, l'étude révèle que 63 submersions frappèrent ces régions littorales depuis 1600, avec une tendance à la hausse dans le courant du XXe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération...), notamment dans les années 1920-1940. Ce travail montre également le processus d'abandon du principe de précaution après la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une...) guerre mondiale, à la faveur de l'urbanisation croissante des côtes, et son corollaire (Un théorème est une proposition qui peut être mathématiquement démontrée, c'est-à-dire une assertion qui peut être établie comme vraie au travers d'un raisonnement logique construit à...), la vulnérabilité (En gestion des risques, la vulnérabilité d'une organisation ou d'une zone géographique est le point faible de cette organisation pouvant être défini par :) croissante des sociétés littorales en raison de la destruction de paysages plus durables. Enfin, l'article préconise un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de mesures pour les décideurs, fondées sur la mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) du risque et des paysages et la reconstitution de territoires plus résilients inspirés du passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le présent. L'intuition du...).


Bocca di Magra (Ligurie, Italie): le site fut dévasté le 20 octobre 1901 par une "mareggiata", une vague tempétueuse en italien. Cliché: E. Garnier

Pour mémoire, une tempête (Une tempête est un phénomène météorologique violent à large échelle dite synoptique, avec un diamètre compris en général entre 200 à...) à l'origine d'une submersion marine frappa brutalement la Mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) en 1953, causant la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des étoiles). Chez les...) de plus de 2 000 personnes, principalement aux Pays-Bas, en Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec...), en Belgique et en Ecosse. En dépit de ce lourd bilan humain, la recherche montre que la mémoire de cette catastrophe (Une catastrophe est un événement brutal, d'origine naturelle ou humaine, ayant généralement la mort et la destruction à grande échelle pour conséquence.) s'estompa rapidement en France. Pour cette raison sans doute, l'urbanisation du littoral se poursuivit avec, pour corollaire, une vulnérabilité croissante des sociétés littorales. C'est pourquoi la tempête Xynthia (La tempête Xynthia est une dépression météorologique majeure qui a balayé plusieurs pays européens entre le 26 février et le...) de février 2010, à l'origine du décès de 47 victimes, provoqua à la fois un traumatisme (Un traumatisme est un dommage de la structure ou du fonctionnement du corps ou du psychisme. Il peut être dû à un agent ou à une force extérieure, de nature...) et une surprise dans l'opinion publique.

La collecte de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) opérée par les auteurs de l'étude dans les archives municipales, les archives étatiques, les écrits privés, la presse ou encore les plans anciens des différents pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui...) a permis de constituer des séries longues de données totalement inédites. Celles-ci seront présentées dans la base de données HISTORISK, créée à l'UMR Chrono-Environnement avec le soutien de la Direction Générale de la Prévention (La prévention est une attitude et/ou l'ensemble de mesures à prendre pour éviter qu'une situation (sociale, environnementale, économique..) ne se dégrade, ou qu'un accident, une...) des Risques (Ministère de l'Ecologie), et consultable en ligne à compter de février 2018.

L'étude révèle que 63 submersions frappèrent ces régions littorales depuis 1600. En revanche, les XIXe et XXe siècle se caractérisent par une tendance à la hausse de ces aléas, mais avec de fortes disparités selon les pays considérés et les périodes. Sur la côte atlantique française par exemple, les épisodes tempétueux les plus fréquents et violents se situent entre les années 1920 et 1930, alors que la période postérieure à la seconde guerre mondiale se caractérise par leur quasi absence. L'exploitation de la documentation historique étudiée dans ces différents pays démontre qu'elle peut constituer une démarche robuste pour analyser statistiquement ces événements climatiques extrêmes et diminuer la vulnérabilité des littoraux actuels.


Erosion de la plage de Soulac (Gironde) après la tempête de 1926
Archives départementales de la Gironde, 2002/086. Cliché: E. Garnier

Ce travail montre également le processus d'abandon du principe de précaution après 1945, à la faveur de l'urbanisation croissante des côtes, et son corollaire, la vulnérabilité croissante des sociétés littorales en raison de la destruction de paysages plus durables. Alors que les plans et les cartes anciens prouvent l'existence de paysages adaptés au risque, avec leurs zones tampons (marais, dunes, prairies) en bordure de mer, leur habitat implanté sur des sites élevés et en retrait du trait de côte, sans oublier leur dense réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit...) bocager, la rupture intervient ultérieurement. Désormais, le processus de vulnérabilité croissante est en marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en...). Il passe par la destruction massive (Le mot massif peut être employé comme :) des zones humides et des cordons dunaires au profit des villas et complexes touristiques situés au plus près de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.).

Enfin, l'article préconise un certain nombre de mesures pour les décideurs, fondées sur la mémoire du risque et des paysages et la reconstitution de territoires plus résilients inspirés du passé, autant de pistes à même de renforcer les stratégies d'adaptation face à la recrudescence des catastrophes annoncée par les climatologues.


Référence publication:
Historical analysis of storms events: case studies in France, England, Portugal and Italy. Ganier, E., Ciavola, P., Armaroli, C., Spencer, T. & Ferreira, O., Coastal Engineering.
https://doi.org/10.1016/j.coastaleng.2017.06.014

Contact chercheur:
Emmanuel GARNIER - Laboratoire Chrono-Environnement (CNRS/Université de Franche-Comté) -

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS-INEE