Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Redbran le Mercredi 24/01/2018 à 12:00
Ingénierie du bore: une nouvelle voie de synthèse de polymères inorganiques
Ni solvant, ni catalyseur métallique ! Des chercheurs de l'équipe "Organométalliques: Matériaux et Catalyse" de l'Institut des Sciences Chimiques de Rennes (CNRS/Université de Rennes 1) ont réalisé une première en synthétisant des polyaminoboranes dans des conditions réactionnelles étonnantes et avec un niveau de fonctionnalisation inédit. Cette approche par voie catalytique en milieu organique (La chimie organique est une branche de la chimie concernant la description et l'étude d'une grande classe de molécules à base de carbone : les composés...), en totale rupture avec les méthodes de synthèse habituelles, fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et...) d'un article dans la revue Angewandte Chemie International Edition.


© DR

Les polyaminoboranes sont des polymères inorganiques dotés d'un squelette (Le squelette est une charpente animale rigide servant de support pour les muscles. Il est à la base de l'evolution des vertébrés. Celui...) constitué d'hétéro-éléments: le bore (Le bore est un élément chimique de symbole B et de numéro atomique 5.) et l'azote (L'azote est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole N et de numéro atomique 7. Dans le langage courant, l'azote désigne le gaz diatomique diazote N2, constituant majoritaire...). Habituellement, leur synthèse passe par une réaction de déshydrogénation, en forçant des molécules borées à perdre de l'hydrogène (L'hydrogène est un élément chimique de symbole H et de numéro atomique 1.). Mais ici, les chercheurs ont ouvert une voie de synthèse complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de...) nouvelle. Ils ont développé une chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des espaces d'investigations...) permettant de générer un monomère (un aminoborane) qui se polymérise spontanément à basse température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid...), sans catalyseur (En chimie, un catalyseur est une substance qui augmente la vitesse d'une réaction chimique ; il participe à la réaction mais il ne fait partie ni des produits, ni des réactifs et...) ni solvant. Plusieurs grammes de polymères ont pu ainsi être obtenus, avec un niveau de fonctionnalisation inédit. Cette nouvelle voie de synthèse présente un autre avantage: celui de contrôler la nature des réactifs et donc la composition des polymères. Les chercheurs espèrent réussir à doper de manière précise les céramiques déjà ultra-résistantes obtenues par pyrolyse de ces polyaminoboranes. Ces travaux ont fait l'objet d'un dépôt de brevet par la SATT-Ouest Valorisation en 2017.

Référence publication:
Carlos Antonio De Albuquerque Pinheiro, Claire Roiland, Philippe Jehan, Gilles Alcaraz
Solventless and Metal-Free Synthesis of High Molecular Mass Polyaminoboranes from Diisopropylaminoborane and Primary Amines
Angewandte Chemie International Edition ? Janvier 2018
DOI: 10.1002/anie.201710293

Contact chercheur:
Gilles Alcaraz, ISCR UMR 6226, Université de Rennes (L’université de Rennes, est une ancienne université qui trouve son origine dans une ancienne université ducale fondée en 1460 à...) 1

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source et illustration: CNRS-INC