Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Mercredi 31/01/2018 à 00:00
Une façon plus écologique de produire des cétones
Des chercheurs de l'Université McGill ont découvert une façon plus écologique de produire des cétones, composés chimiques utilisés couramment dans la fabrication de produits pharmaceutiques. On trouve les cétones dans une grande diversité de produits chimiques utiles, mais elles sont généralement obtenues au moyen de technologies énergivores, qui nécessitent plusieurs étapes et produisent de grandes quantités de déchets chimiques.

Dans un article publié en ligne dans la revue Nature Chemistry en décembre 2017, des scientifiques mcgillois ont démontré comment il est possible de recourir plutôt au monoxyde de carbone (Le monoxyde de carbone est un des oxydes du carbone. Sa formule brute s'écrit CO et sa formule semi-développée C=O ou –C≡O+, la molécule est composée d'un atome de carbone et d'un atome...), sous-produit de combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique d'oxydoréduction. Lorsque la combustion est vive, elle se traduit par une flamme voire...) largement répandu, pour obtenir des composés chimiques hautement énergétiques qui réagissent directement avec le benzène (Le benzène est un hydrocarbure aromatique monocyclique, de formule C6H6, également noté Ph-H, φ-H ou encore Ar-H. Ce composé organique incolore (il a d'ailleurs le même indice de réfraction que le...) afin de produire des cétones. "Cette approche pourrait constituer une méthode novatrice et plus écologique pour activer des hydrocarbures déjà disponibles, mais inertes, et les utiliser dans la fabrication d'une foule d'excellents produits", affirme Bruce Arndtsen, professeur de chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage...) à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission...) McGill et auteur en chef de l'étude.

L'article "A general approach to intermolecular carbonylation of arene C-H bonds to ketones through catalytic aroyl triflate formation", par R. Garrison Kinney et coll., a été publié en ligne le 11 décembre 2017 dans la revue Nature Chemistry. http://dx.doi.org/10.1038/nchem.2903

Cette étude a été financée par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, la Fondation canadienne pour l'innovation et le Centre en chimie verte et catalyse (La catalyse est l'action d'une substance appelée catalyseur sur une transformation chimique dans le but de modifier sa vitesse de réaction. Le catalyseur, qui est en...) du Fonds de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne...) du Québec - Nature et technologies.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Université McGill