Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Isabelle le Mercredi 07/02/2018 à 12:00
Le lait de soya, meilleur lait végétal sur le plan nutritionnel
Par son contenu nutritionnel, c'est celui qui se rapproche le plus du lait de vache

Vous ne jurez plus que par le lait d'amande, mais... est-ce vraiment un choix santé ? Vous le trouvez agréable au goût, et il ne provoque pas chez vous les effets désagréables du lait de vache (La vache est la femelle d'un mammifère domestique ruminant, généralement porteur de cornes sur le front, appartenant à...), soit. Bien que les boissons végétales de ce type soient sur le marché depuis quelques décennies et qu'on les présente comme des options saines et indiquées en cas d'intolérance au lactose (Le lactose est un glucide présent dans le lait (de 20 à 80g•L−1), dont il tire son nom (étymologiquement sucre de lait).), on a peu étudié leurs avantages et leurs désavantages respectifs. Or, dans une nouvelle étude, des chercheurs de l'Université McGill ont comparé la valeur nutritionnelle des quatre boissons lactées d'origine végétale les plus populaires dans le monde - les laits d'amande, de soya, de riz (Le riz est une céréale de la famille des Poacées ou Graminées, cultivée dans les régions tropicales, subtropicales et tempérées chaudes...) et de coco - à celle du lait de vache. Leur constat : le lait de vache demeure le plus nutritif de tous, mais le lait de soya arrive bon deuxième et se distingue nettement des autres boissons végétales.


Dans tous les cas, les chercheurs ont comparé le lait de vache à la version non sucrée du lait végétal (Les classifications scientifiques classiques regroupent sous le terme végétal ([veʒetal]/[veʒeto]) plusieurs lignées d'organismes vivants qui, selon l'origine étymologique du terme,...). Les chiffres ci-après sont valables pour une portion de 240 mL.

Lait de soya - Profil nutritionnel le plus équilibré

- Les bienfaits du lait de soya pour la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) sont largement reconnus : la présence de phytonutriments, appelés " isoflavones ", confère à ce lait des propriétés anticancérigènes.

- On l'utilise depuis 40 ans comme substitut du lait de vache.

- Son goût (Pour la faculté de juger les belles choses, voir Goût (esthétique)) ne fait toutefois pas l'unanimité, et la présence dans ce lait de facteurs antinutritionnels dérange (ces substances réduisent l'absorption ( En optique, l'absorption se réfère au processus par lequel l'énergie d'un photon est prise par une autre entité, par exemple, un atome qui fait une transition entre deux...) des nutriments sur le plan digestif ou métabolique).

Lait de riz - Goût sucré, faible valeur nutritive

- Exempte de lactose, cette boisson peut répondre aux besoins des personnes allergiques au soya et aux amandes.

- Le lait de riz possède une forte teneur en glucides; de plus, faute de vigilance (Son attention prend un aspect d'intensité pour solliciter l'ensemble de ses capacités de perception et les concentrer sur le déroulement de la tâche.), sa consommation peut conduire à la malnutrition (La malnutrition désigne un état pathologique causé par la déficience ou l'excès d’un ou plusieurs nutriments. L'apport alimentaire anormal peut provenir d'une nourriture en quantité inadaptée...), surtout chez les nourrissons.

Lait de coco - Absence de protéines, peu de calories, la plupart provenant toutefois des lipides

- L'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des terres...) et l'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique...) du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) sont de grands consommateurs de lait de coco.

- Ce lait peut réduire le taux des lipoprotéines de basse densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de référence est...) (le mauvais cholestérol), associées aux maladies cardiovasculaires.

- La valeur nutritive du lait de coco diminue s'il est conservé plus de deux mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.).

Lait d'amande - Complément alimentaire indispensable à l'obtention des nutriments essentiels

- Les amandes sont riches en acides gras monoinsaturés qui, croit-on, favorisent la perte de poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale...) et la gestion du poids. En outre, ces acides gras diminuent le taux des lipoprotéines de basse densité (le mauvais cholestérol).

Lait de vache : le pour et le contre

- Le lait de vache est un aliment sain et complet qui renferme les principaux nutriments, à savoir des lipides, des glucides et des protéines.

- Il peut être favorable à l'être humain en lui procurant une vaste gamme de protéines de défense, les laits humain et bovin ayant divers bienfaits antimicrobiens. Ainsi, dans une étude, la consommation de lait de vache a considérablement réduit le risque de fièvre (La fièvre est l'élévation de la température corporelle chez un être à sang chaud par dérèglement du « thermostat » central. Il s'agit généralement d'une...) et d'infections respiratoires chez le nourrisson (On désigne par le mot nourrisson la période entre l'âge d'un mois et de deux ans chez un bébé. Avant cette période, on parlera d'un nouveau-né. La...).

- Toutefois, la présence de divers agents pathogènes dans le lait, notamment des espèces du genre Salmonella et la souche O157:H7 d'Escherichia coli, a été associée à des flambées épidémiques dans le monde (Le mot monde peut désigner :).

Allergie au lait de vache et intolérance au lactose

- L'allergie au lait de vache est l'une des allergies les plus fréquentes chez les nourrissons et les enfants. Elle touche de 2,2 à 3,5 % des enfants, soit davantage que les allergies aux arachides et aux noix. Un pourcentage (Un pourcentage est une façon d'exprimer une proportion ou une fraction dans un ensemble. Une expression comme « 45 % » (lue « 45 pour cent ») est en réalité la sténographie pour la fraction 45/100 dont...) assez élevé de nourrissons, soit 35 %, ne seront plus allergiques au lait de vache vers l'âge de 5 ou 6 ans, et à 16 ans, cette proportion pourra atteindre 80 %.

- Provoquée par l'absence ou l'insuffisance de lactase, enzyme (Une enzyme est une molécule (protéine ou ARN dans le cas des ribozymes) permettant d'abaisser l'énergie d'activation d'une réaction et d'accélérer jusqu'à des millions de fois les...) de l'appareil digestif, l'intolérance au lactose touche de 15 à 75 % de la population adulte; la fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de temps. Ainsi lorsqu'on emploie le mot fréquence sans...) varie selon la race (En nomenclature zoologique, la race est un rang taxinomique inférieur à l'espèce (équivalent au rang de variété dans d'autres disciplines), dans le but de distinguer plus...), les habitudes alimentaires et la santé intestinale.

- Selon certaines études, 80 % des personnes d'origine africaine et 100 % des personnes d'origine asiatique et amérindienne sont intolérantes au lactose.

On devra approfondir la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également...), précisent les chercheurs, pour comprendre les effets de diverses méthodes de transformation, tant traditionnelles que novatrices, sur le profil nutritionnel, la saveur et la texture de ces substituts du lait de vache.

Rédigé par Sai Kranthi Vanga, doctorant (Un doctorant est un chercheur débutant s'engageant, sous la supervision d'un directeur de thèse, dans un projet de recherche sur une durée...), et son superviseur, Vijaya Raghavan, du Département de génie des bioressources de l'Université McGill, le compte rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de modélisation...) de l'étude a été publié récemment dans la revue Journal of Food Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris,...) and Technology.

Cette étude a été financée par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada.

L'article " How well do plant based alternatives (Alternatives (titre original : Destiny Three Times) est un roman de Fritz Leiber publié en 1945.) fare nutritionally compared to cow's milk? ", par Sai Kranthi Vanga et Vijaya Raghavan, a été publié dans le Journal of Food Science and Technology: https://link.springer.com/content/pdf/10.1007%2Fs13197-017-2915-y.pdf.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source et illustrations: Université McGill
 
Page générée en 0.214 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales