Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Isabelle le Jeudi 15/02/2018 à 12:00
De nouvelles découvertes sur la maladie d'Alzheimer

Une équipe dirigée par Stéphanie Daumas, chercheuse à l'Institut de biologie Paris-Seine (IBPS: Sorbonne Université/CNRS/Inserm) et Salah El Mestikawy de l'institut universitaire en santé mentale Douglas de Montréal, remet en question le dogme qui associe la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) d'Alzheimer à d'importantes pertes neuronales et synaptiques. Leur étude internationale menée sur plus de 170 sujets souffrant de la maladie d'Alzheimer à des stades divers est publiée dans Scientific Reports le 17 janvier.

La maladie d'Alzheimer touche plus de 850 000 personnes en France, avec plus de 225 000 nouveaux cas chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.). À ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure...), il n'existe aucun traitement réellement efficace pour traiter cette maladie dont le coût humain et social est immense. Une règle communément admise est que cette forme de démence (La démence (du latin demens) est une réduction acquise des capacités cognitives suffisamment importante pour retentir sur la vie de la personne et...) la plus commune chez les personnes âgées est accompagnée par une perte progressive et massive (Le mot massif peut être employé comme :) de neurones et de leurs terminaisons nerveuses. Contrairement à ce schéma, cette étude internationale suggère que la maladie d'Alzheimer s'accompagne au contraire d'une faible diminution de l'expression des marqueurs neuronaux et synaptiques.

L'équipe a, par ailleurs, cherché à corréler l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une...) de ces baisses synaptiques limitées avec le niveau de démence des individus. Selon leurs résultats, le constat est que les baisses de ces biomarqueurs n'auraient que peu d'impact sur les capacités cognitives des sujets. Cette recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche...) jette donc un éclairage neuf sur une pathologie (La pathologie, terme provenant du Grec ancien, est littéralement le discours, la rationalité (λογία logos) sur la souffrance (πάθος pathos), et...) généralement considérée comme une maladie neurodégénérative. Elle suggère que dans la maladie d'Alzheimer, la démence serait liée à un mauvais fonctionnement des synapses plutôt qu'à leur disparition. Cette découverte ouvre la voie à de nouvelles possibilités de traitements.

Référence publication:
Moderate decline in select synaptic markers in the prefrontal cortex (En biologie, le cortex (mot latin signifiant écorce) désigne la couche superficielle ou périphérique d'un tissu organique.) (BA9) of patients with Alzheimer's disease at various cognitive stage (Un stage est le plus souvent une période de formation, d'apprentissage ou de perfectionnement qui dure quelques jours à plusieurs mois dans un lieu adapté :). Odile Poirel, Sébastien Mella, Catherine Videau, Lauriane Ramet, Maria Antonietta Davoli, Etienne Herzog, Pavel Katsel, Naguib Mechawar, Vahram Haroutunian, Jacques Epelbaum, Stéphanie Daumas & Salah El Mestikawy. Scientific Reports, 17 janvier 2018. DOI:10.1038/s41598-018-19154-y

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS