Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Michel le Lundi 20/02/2006 à 00:00
Des images tridimensionnelles dans l'air
L'AIST et l'Université de Keio, en collaboration avec la société Burton ont réussi à mettre expérimentalement en oeuvre un dispositif affichant des "images 3D réelles", qui consistent en des rayons ponctuels dans l'air. La plupart des affichages 3D créés jusqu'à maintenant mettent en scène des pseudo-images 3D sur des surfaces planes ce qui pose des problèmes de limitations de champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) notamment.


Le phénomène utilisé par Keio et Burton porte sur le fait que les rayons lasers qui convergent ( en astronautique, convergent en mathématiques, suite convergente série convergente ) fortement en un même point (Graphie) créent une petite quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe de choses.) de plasma ( En physique, le plasma décrit un état de la matière constitué de particules chargées (d'ions et d'électrons). Le plasma quark-gluon est un plasma qui constituerait les grandes étoiles...). A partir de ce principe, un affichage (L' affichage désigne l'application d'une surface de papier script dans un lieu public(et non du foyer)sur un support destiné à son émission, externe ou interne, ce qui en fait un média à part entière sans contexte...) 3D réel a été mis en développement, avec le concours de l'AIST.

Dans le dispositif fabriqué jusqu'à maintenant, le plasma s'affiche comme des points alignés sur une grille ( Un grille-pain est un petit appareil électroménager. Une grille écran est un élément du tube de télévision. Une grille d'arrêt est un élément du tube de télévision. Une grille de...) virtuelle. Le laser (Un laser est un appareil émettant de la lumière (rayonnement électromagnétique) amplifiée par émission stimulée. Le terme laser provient de l'acronyme anglo-américain « light amplification by...) infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible mais plus courte que celle des micro-ondes.) agit sur plusieurs réflecteurs de manière à ce que 100 points par seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc...) peuvent être créés pour obtenir des figures. Plus de détails sont donnés dans le communiqué de l'AIST à ce sujet: lien

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Cette information est un extrait du BE Japon numéro 393 du 14/02/2006 rédigé par l'Ambassade de France au Japon. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Illustration: AIST
 
Archives des News
  Juillet 2018
  Juin 2018
  Mai 2018
  Avril 2018
  Toutes les archives

Samedi 14 Juillet 2018 à 12:00:17 - Multimédia - 1 commentaire
» L'Internet des Objets spatial décolle
Page générée en 0.129 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales