Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Michel le Mardi 23/10/2007 à 00:00
Une super glu inspirée par la Nature
Un défi courant en ingénierie est d'arriver à faire coller entre eux deux matériaux différents. Des spécialistes des matériaux ont bien retenu une leçon de la Nature et réussi à utiliser la dopamine comme adhésif universel sur des surfaces organiques et inorganiques.

Les scientifiques ont développé en laboratoire diverses méthodes d'adhésion (En physique, l'adhésion est l'ensemble des phénomènes physico-chimiques qui se produisent lorsque l’on met en contact intime deux matériaux, dans le but de créer une résistance mécanique à...) mais la plupart n'ont eu en pratique qu'une utilisation limitée. Haeshin Lee, de la Northwestern University à Evanston, et ses collègues sont allés chercher leur inspiration chez la moule qui emploie des protéines collantes pour adhérer à virtuellement toutes les surfaces.

Ils ont utilisé le levodopa, une petite molécule (Une molécule est un assemblage chimique électriquement neutre d'au moins deux atomes, qui peut exister à l'état libre, et qui représente la plus petite quantité de matière...) intermédiaire dans la synthèse de la dopamine mieux connue comme molécule neurorégulatrice, pour mimer une protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par des liaisons peptidiques. En général,...) de la moule ayant des propriétés à la fois de liaison et d'adhésion. Lee et ses collègues ont préparé des solutions diluées de dopamine tamponnées au même pH que l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement...) marin de la moule puis immergé des substrats de métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des cations et former des liaisons métalliques ainsi que des liaisons ioniques dans le cas des métaux alcalins. Les...), de polymère ou de céramique (Premier « art du feu » à apparaître (avant la métallurgie et le travail du verre), la céramique désigne l’ensemble des objets fabriqués en terre qui ont subi une transformation physico-chimique irréversible au...). Ces derniers ont été recouverts d'un mince film de polymère adhésif qui colle (Une colle ou la glu est un produit de nature liquide ou gélatineuse servant à lier des pièces entre elles. Ces pièces peuvent être de même nature ou de...) à des surfaces même complexes.

Un avantage supplémentaire de ce matériau (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets. C'est donc une matière de base sélectionnée en raison de propriétés particulières et...) est qu'il peut faire l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette...) de réactions secondaires telles que la métallisation ou la formation de monocouches auto-assemblées, ce qui élargit le champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) de ses applications.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Science et EurekAlert
Illustration: Wikipedia
 
Archives des News
  Juin 2018
  Mai 2018
  Avril 2018
  Mars 2018
  Toutes les archives

Mardi 19 Juin 2018 à 00:00:06 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Lichens: un tapis réfrigérant