Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Michel le Dimanche 02/12/2007 à 00:00
Rétro 1920: Les tunnels sous-marins
La news rétro de ce dimanche nous évoque les projets de tunnels sous les mers dans les années 1920.

Avertissement: Cette news rétro retranscrit des connaissances scientifiques, techniques ou autres de 1920, et contient donc volontairement les arguments, incertitudes ou erreurs d'époque.

Pourrons-nous bientôt aller en Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui représentent...) ou en Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 %...) sans mettre le pied sur un bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux besoins du transport maritime ou fluvial, et permet diverses...) ou un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas...) ? Autrement dit, le tunnel (Un tunnel est une galerie souterraine livrant passage à une voie de communication (chemin de fer, canal, route, chemin piétonnier). Sont apparentés...) sous la Manche va-t-il être réalisé dans un avenir plus ou moins prochain ? C'est une question à laquelle tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) le monde (Le mot monde peut désigner :) souhaite que l'on réponde "oui". L'Angleterre s'était, jusqu'ici, opposée à la réalisation du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration...).

Le tunnel sous la Manche

Depuis longtemps, hydrographes et géologues avaient établi les conditions matérielles de l'entreprise. Le tracé est compris entre le cap Blanc-Nez et la falaise (Une falaise est un escarpement rocheux créé par l'érosion le long d'une côte. On peut distinguer les falaises basses (hauteur inférieure à 2 mètres), les falaises moyennes (entre 2 et 10 mètres)...) de Douvres appelée Shakespeare Cliff. Les sondages ont montré que la profondeur maximum était de 54 mètres (180 pieds anglais): le tunnel n'aura donc pas à descendre à une cote par trop basse au-dessous du niveau de la mer (Le niveau de la mer est la hauteur moyenne de la surface de la mer, par rapport à un niveau de référence adéquat.).

D'autre part, en arrêtant le tracé du tunnel à 45 mètres au-dessous du fond, il reste, au-dessus du "tube", une épaisseur de roche (La roche, du latin populaire rocca, désigne tout matériau constitutif de l'écorce terrestre. Tout matériau entrant dans la composition du...) calcaire imperméable égale à ce chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.). Sous le tunnel est une couche de ces terrains que les géologues nomment le gault. Le percement se fera donc en toute sécurité.

La longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) du tunnel sous la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) sera de 35 kilomètres; sa longueur totale de 47 kil. 500. La gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :) de tête du tunnel, en France, serait à Wissant.

Il se composerait de deux galeries parallèles, de 6 mètres de diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre...), distantes l'une de l'autre de 15 mètres. L'écoulement des eaux de suintement s'effectuerait par des conduites qui les mèneraient sur des points plus bas, situés près de Sangatte, d'où des pompes puissantes les élèveraient jusqu'à la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.). Les résultats ? Ils se traduisent par des chiffres plus éloquents que des phrases.

Le trajet dans le tunnel serait de 45 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le...) et le voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et...) de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin...) à Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains, la ville est aujourd'hui devenue un centre culturel,...) durerait cinq heures !

Le tunnel sous le détroit de Gibraltar

Et voici que, non contents de relier l'Angleterre au continent (Le mot continent vient du latin continere pour « tenir ensemble », ou continens terra, les « terres continues ». Au sens propre, ce terme désigne une vaste étendue continue de terre à la...), les ingénieurs parlent de relier l'Espagne à l'Afrique par un tunnel percé sous le détroit de Gibraltar! Le projet a été sérieusement étudié par un Français, M. Bressler.

Ce tunnel devrait passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) sous une profondeur beaucoup plus grande que celle du tunnel de la Manche: il devrait, pour présenter toutes garanties de sécurité, descendre à une profondeur de 800 mètres au-dessous du niveau de la mer et l'itinéraire choisi part de Tarifa pour aboutir par le plus court chemin à la côte marocaine. Avec des trains électriques faisant 80 kilomètres à l'heure (L'heure est une unité de mesure  :), le parcours dans le tunnel durerait environ vingt minutes. Le parcours sous la mer serait de 15 kilomètres seulement; mais, étant donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.) la profondeur à atteindre, il doit y avoir deux galeries d'accès en pente et la longueur totale serait d'environ 30 kilomètres.

Les résultats économiques d'un pareil tunnel seraient énormes: cela permettrait l'accès au Maroc ou à l'Algérie, sans transbordement. Cela mettrait Dakar à trois jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du...) de Paris à condition d'avoir, à travers l'Espagne, des trains vraiment "rapides". On irait, de même, de Paris au Congo en cinq jours.

Et, dès lors, Dakar, deviendrait le véritable "port de l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique,...)" pour les voyages en Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan...) du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.). Le voyage de Paris au Brésil serait ainsi réduit à sept jours; celui de Paris à Buenos-Aires à huit jours.

Nos alliés anglais eux-mêmes, en tireraient un excellent profit: grâce au percement des deux tunnels de la Manche et de Gibraltar, ils pourraient aller de Londres au Transvaal en sept jours, de Londres au Cap en huit jours.

Reste la question du prix. Les trois principaux tunnels "continentaux": Mont-Cenis, Saint-Gothard, Simplon, ont coûté, en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur...), 4 millions 1/2 le kilomètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.). En raison des difficultés spéciales de celui-ci, on peut estimer le prix de revient à 10 millions le kilomètre, ce qui mettrait le coût du tunnel à environ 300 ou 400 millions.

Mais, ce sont là des prix d' "avant-guerre". On peut hardiment les quintupler actuellement et estimera une somme voisine de 2 milliards le coût de l'entreprise. Mais, qu'est-ce que 2 milliards, à cette époque où le "milliard (Un milliard (1 000 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf millions neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999 999) et...)" est devenu, si l'on peut dire, l'unité budgétaire ?

Avec le percement de ces deux tunnels, avec le percement des deux isthmes de Suez et de Panama, l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme...) aura vraiment modifié d'une façon prodigieuse, les conséquences de la disposition des terres et des mers.


Le tracé du tunnel sous la Manche actuel

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Almanach Hachette 1920
Illustration:Wikipedia