Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Michel le Jeudi 28/02/2008 à 00:00
Une vision encore plus large de la diversité génétique humaine
En étudiant 650 000 variations génétiques courantes portant sur une seule base du génome de 938 personnes issues de 51 populations différentes, Jun Z. Li de l'École de Médecine de l'Université de Stanford et ses collègues estiment avoir effectué la plus grande analyse à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par...) de la diversité génétique (La diversité génétique est une caractéristique décrivant le niveau de variétés des gènes au sein d'une même...) humaine. Leur étude éclaire un peu plus l'évolution qu'a connue l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par...) moderne dans de petites zones géographiques ainsi que sur son expansion initiale à travers le monde (Le mot monde peut désigner :).


Représentation d'une section de la double hélice d'ADN

Les chercheurs ont par exemple été capables de distinguer les ancêtres génétiques de huit groupes européens et de quatre du Moyen-Orient. Leurs données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire,...) sont aussi en faveur du modèle "hors de l'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface des terres émergées. Avec...)" (Out of Africa) de dispersion (La dispersion, en mécanique ondulatoire, est le phénomène affectant une onde dans un milieu dispersif, c'est-à-dire dans lequel les différentes fréquences...) des premiers êtres humains modernes qui ont colonisé le reste du monde en cascade à partir du continent (Le mot continent vient du latin continere pour « tenir ensemble », ou continens terra, les « terres continues ». Au sens propre, ce terme désigne une vaste étendue...) africain.

La plus grande source de diversité génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et les...) provient bien de variations au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en particulier celle des...) des populations confirment les chercheurs, mais ils suggèrent aussi que les différences entre populations sont assez grandes pour pouvoir les distinguer et les comparer assez précisément.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Science & EurekAlert