Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Vendredi 05/12/2008 à 00:00
Michelin développe son Active Wheel en Chine
L'Active Wheel de Michelin, une roue qui intègre à la fois les éléments nécessaires à la suspension et à la propulsion du véhicule, va poursuivre son développement et son industrialisation en Chine, via un partenariat avec MGL.


L'active Well de Michelin intègre à la fois les éléments
nécessaires à la suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de particule. En géomorphologie, la suspension est un mode de transport des sédiments. Le fait de suspendre un objet ...) et à la propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant. Elle fait appel à un propulseur qui transforme en force motrice l'énergie fournie par le milieu extérieur...) du véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.)

MGL, fabriquant de batteries et membre du conglomérat d'Etat China CITIC Group Corp, fournira à l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une...) du dispositif des batteries lithium-ion (Les accumulateurs à base de lithium utilisent des technologie en cours de mise au point, présentant un très important potentiel électrochimique. On distingue la technologie Lithium métal où l'électrode...), et Michelin son Active Wheel, qui intègre des moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) électriques pour la propulsion et pour la suspension, tandis qu'un système de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) global sera développé conjointement.

MGL a obtenu des prêts de l'Etat pour construire une nouvelle usine destinée à ce projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...), qui pourrait dès fin 2009 fournir des batteries pour 18.000 véhicules par an.

Un prototype de démonstration (En mathématiques, une démonstration permet d'établir une proposition à partir de propositions initiales, ou précédemment...) est en cours de construction, prenant pour base une Lifan 520. MGL annonce une autonomie de 100 à 130km, et une durée de vie (La vie est le nom donné :) des batteries correspondant à 1000 cycles de charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être transporté.) / décharge. Mais le véhicule lui même n'a pas encore débuté ses phases de tests.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Le Blog Auto sous Licence Creative Commons by-nd
Illustration: Michelin
 
Page générée en 0.122 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales