Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Publication le Mardi 28/04/2009 à 00:00
La promotion professionnelle a un mauvais impact sur la santé
Christopher Boyce and Andrew Oswald de l'université de Warwick au Royaume-Uni ont réalisé un suivi entre 1991 et 2005 d'environ 1000 personnes qui ont obtenu une promotion professionnelle interne ou dans une autre entreprise suite à une mutation. Les auteurs ont émis l'hypothèse que l'amélioration du statut professionnel du salarié à travers la promotion avait des répercussions sur sa propre santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.).

Comme on aurait pu s'y attendre, les chercheurs n'ont pas conclu à une évidence causale entre la promotion et une meilleure santé physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens...). Au contraire ils se sont rendus compte qu'à court terme à la suite d'une amélioration du statut professionnel, il apparaissait une diminution moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils...) de 10% en ce qui concerne la santé mentale (La santé mentale est un terme relativement récent et polysémique. Habituellement elle est vue comme l'« aptitude du psychisme à fonctionner de façon harmonieuse, agréable, efficace et à faire...) de ces personnes. Cette mesure a été réalisée grâce au "General Health Questionnaire (Les questionnaires sont un des outils de recherche pour les sciences humaines et sociales, en particulier la psychologie, la sociologie, le marketing et la géographie.) (GHQ)" utilisé dans le domaine médical et psychiatrique pour évaluer l'état mental des patients. Elle est calculée sur une échelle de 1 à 36 en se basant sur les réponses à 12 questions traitant de la capacité des individus à surpasser leurs problèmes, à prendre des responsabilités, à dormir, à se concentrer ou à ressentir des sentiments liés à la dépression.

De plus, les auteurs ont montré que les visites annuelles chez le médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine. Il est chargé de soigner les maladies, pathologies, et blessures de ses patients. Son métier est intimement lié avec...) diminuait de 20% chez ceux recevant cette promotion. Cette réduction ne serait pas la cause de la détérioration de l'état de santé mentale observée mais serait principalement la conséquence d'une augmentation du stress (Le stress (« contrainte » en anglais), ou syndrome général d'adaptation, est l'ensemble des réponses d'un organisme soumis...) chez ces individus qui aurait simplement moins de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) pour prendre soin de leur santé et donc de se rendre chez le médecin. Selon les auteurs il apparait alors qu'obtenir une promotion n'est pas aussi bénéfique que ce que la majorité des salariés peuvent penser.

Auteur de l'article: Pierre-Alain RUBBO
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS