Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Michel le Mardi 11/08/2009 à 00:00
Un ADN qui fait du yoga
Des chercheurs ont trouvé le moyen que des brins d'ADN se tordent pour donner des formes diverses, ce qui pourrait un jour servir à fabriquer des systèmes nanométriques pour apporter des médicaments à l'organisme, former des tissus ou étudier des exemplaires de protéines. Leur découverte offre aux nanotechnologies la possibilité de construire des objets à courbure (Intuitivement, courbe s'oppose à droit : la courbure d'un objet géométrique est une mesure quantitative du caractère « plus ou moins courbé » de cet objet. Par exemple :) continue.


Il serait difficile d'imaginer un monde (Le mot monde peut désigner :) à notre échelle où nous ne pourrions faire d'objets courbes tels que les roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.), les arches, les hameçons, etc. Hendrik Dietz et ses collègues, de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au moment où les...) de Harvard à Cambridge et de la Technische Universität München à Munich, décrivent comment le faire à l'échelle du nanomètre. Ils ont conçu des faisceaux d'hélices à ADN disposés en nids d'abeille. Certaines de ces hélices ont des paires de bases supplémentaires tandis que d'autres en ont moins, ce qui crée des tensions dans l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...) utiles pour assembler les faisceaux en objets courbes.

En utilisant cette méthode les chercheurs ont réussi à maîtriser la direction et le degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) de courbure, allant même jusqu'à replier des molécules avec des angles très fermés. Les auteurs ont pu combiner différents éléments incurvés de façon à construire des formes complexes comme des boules ou des roues dentées.


Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Science, AAAS & EurekAlert
Illustrations: Science, AAAS