Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Jeudi 12/11/2009 à 00:00
Explosion d'un astéroïde en Indonésie: la menace refait surface
L'explosion d'un astéroïde d'une dizaine de mètres au-dessus de l'Indonésie est là pour nous rappeler que les si les gouvernements des pays riches n'investissent pas plus dans la surveillance du ciel et le recensement de ces objets, la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre planètes telluriques,...) risque d'être frappée par surprise avec toutes les conséquences que cela peut avoir pour l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction,...) et son écosystème.


Cette explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation s'effectue rapidement, plus la...) est survenue le 8 octobre dans la haute atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) à une altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui...) de 15 à 20 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.). Elle n'a provoqué aucun dégât au sol malgré une puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) équivalente à 3 fois la bombe nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) qui avait dévasté Hiroshima en 1945 (environ 50.000 tonnes de TNT).

Elle survient alors que le gouvernement américain réfléchit à comment surveiller les astéroïdes les plus proches de la Terre. Une loi votée en 2008 impose à la Maison Blanche (La Maison Blanche (White House en anglais) est la résidence officielle et le bureau du président des États-Unis. Elle se situe au 1600, Pennsylvania avenue NW à Washington, D.C. Ce...) de prendre une initiative avant fin 2010. Reste que la tâche s'annonce très difficile. Aucun télescope (Un télescope, (du grec tele signifiant « loin » et skopein signifiant « regarder, voir »), est un instrument d'optique permettant d'augmenter la luminosité ainsi que la taille apparente des...) terrestre ou spatial n'avait repéré cet astéroïde (Un astéroïde est un objet céleste dont les dimensions varient de quelques dizaines de mètres à plusieurs kilomètres et qui, à la différence...) avant qu'il ne percute l'atmosphère. Or, ce type d'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette...) est censé entrer en collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) avec la Terre une fois par décennie (Une décennie est égale à dix ans. Le terme dérive des mots latins de decem « dix » et annus « année.) !

A ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure...), très peu d'objets ont été recensés. La NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable du programme spatial des...) estime qu'il y a environ 20.000 astéroïdes et comètes dans notre Système Solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui (autrement dit, notre...) qui représentent une menace potentielle. Seuls 6000 de ces géocroiseurs au diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre est aussi la...) supérieur à 150 m ont été caractérisés.

Quant aux astéroïdes plus petits, ceux de 10 à moins de 100 mètres de diamètre, leur détection est pour ainsi dire impossible avec les programmes de surveillance actuels. Très peu d'objets de 100 mètres sont catalogués.

Malgré la bonne volonté des agences spatiales, sans un effort financier important évalué à plusieurs milliards de dollars, il n'est pas raisonnable de penser que l'on soit capable de recenser tous les objets de 20 m potentiellement dangereux.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: flashespace.com
Illustration: NASA