Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Publication le Mardi 29/12/2009 à 08:00
La maladie d'Alzheimer ou un cancer mais pas les deux
Les résultats d'un travail publié en ligne le 23 décembre 2009, dans la revue Neurology, montrent que les personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer sont moins sujettes à développer une forme de cancer. De la même manière, quelqu'un qui a déjà un cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière...) est moins susceptible de développer la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) d'Alzheimer.

Dans cette étude, les scientifiques ont analysé environ 3000 individus âgés de 65 ans ou plus. En moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de...), les individus sont suivis pendant 5 ans pour déterminer s'ils développent une démence (La démence (du latin demens) est une réduction acquise des capacités cognitives suffisamment importante pour retentir sur la vie de la personne et entraîner une perte...) et pendant 8 ans pour déterminer s'ils développent un cancer. Parmi tous les volontaires, 5,4% (168 individus) ont déjà la maladie d'Alzheimer et 17,3% (522 individus) une forme de cancer au début de l'étude. A la fin du suivi, 478 individus ont développé une démence et 376 un cancer malin alors que pour ceux qui avaient déjà la maladie d'Alzheimer, l'incidence du cancer est réduite de 69% et pour ceux qui avaient un cancer au début de l'étude, l'incidence de la maladie d'Alzheimer est réduite de 43%.

Ces données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) indiquent qu'il existe des liens importants entre ces deux maladies et que découvrir les mécanismes à l'origine de ces interactions pourrait ouvrir de nouvelles voies thérapeutiques pour l'une et l'autre des pathologies.


Auteur de l'article: Pierre-Alain Rubbo
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
 
Page générée en 0.121 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales