Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Lundi 21/11/2011 à 12:00
De l'aluminium noir obtenu facilement... par hasard
Deux lycéens tchèques en stage à l'Institut de Physique de l'Académie des Sciences découvrent par accident une méthode simple pour produire de l'aluminium noir en grande quantité.

Les jeunes gens essayaient de fabriquer de l'aluminium (L'aluminium est un élément chimique, de symbole Al et de numéro atomique 13. C’est un élément important sur la Terre avec 1,5 % de la masse totale.) réfléchissant à partir d'oxyde (Un oxyde est un composé de l'oxygène avec un élément moins électronégatif, c'est-à-dire tous sauf le fluor. Oxyde désigne également l'ion oxyde O2-.) d'aluminium par pulvérisation (Le terme de pulvérisation a été introduit en 1975 par J. M. Steele dans sa thèse de doctorat, à l'université Stanford.) dans un magnétron lorsqu'ils ont fait leur découverte. Alors qu'ils réalisaient cette manipulation pour la première fois, ils ont utilisé un temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de pulvérisation nettement supérieur à la norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent comme une règle à suivre. Ce terme...) admise. L'analyse de l'échantillon (De manière générale, un échantillon est une petite quantité d'une matière, d'information, ou d'une solution. Le mot est utilisé dans différents domaines :) obtenu a révélé une composition chimique correspondant à celle de l'aluminium noir. Cette découverte constitue une avancée majeure dans la mesure où la capacité de production limitée et le coût élevé des procédés de fabrication connus jusqu'alors - exposition laser (Un laser est un appareil émettant de la lumière (rayonnement électromagnétique) amplifiée par émission stimulée. Le terme laser provient de l'acronyme...) ou cuisson-vapeur - ne permettaient pas d'exploitation industrielle de la substance. Or l'aluminium noir pourrait s'avérer un matériau (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets. C'est donc une matière de base sélectionnée en raison de propriétés particulières et mise en...) très précieux pour l'industrie de haute technologique, en raison de ses capacités absorbantes. Il pourrait être utilisé pour accroître l'efficacité des panneaux solaires et pour produire des capteurs (Un capteur est un dispositif qui transforme l'état d'une grandeur physique observée en une grandeur utilisable, exemple : une tension électrique, une hauteur de mercure,...) chimiques pour les usines ou à destination de l'armée.

L'Académie des Sciences (Une académie des sciences est une société savante dont le rôle est de promouvoir la recherche scientifique en réunissant certains des chercheurs les plus...) de République tchèque et l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au...) de Défense de Brno examinent les propriétés réfléchissantes de la substance dans la perspective de confectionner des engins militaires "invisibles". Des carlingues revêtues d'aluminium noir seraient en effet capables d'absorber le rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) des micro-ondes émises par les radars dans certains domaines de fréquences, se rendant ainsi indétectables.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE République Tchèque numéro 25 (9/11/2011) - Ambassade de France en République Tchèque / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /68131.htm