Des champignons contre les changements climatiques ?

Publié par Adrien le 20/09/2020 à 09:00
Source: ASP
Les changements climatiques affectent la flore un peu partout sur la planète. Or, ce qui se passe sous le sol permettrait peut-être de prédire comment les forêts réagissent à ces perturbations.


Les racines des plantes sont généralement connectées à des réseaux souterrains de champignons, une association appelée mycorhizes. Ces champignons approvisionnent les végétaux en eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et en nutriments puisqu'ils absorbent le phosphore (Le phosphore est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole P et de numéro atomique 15.), capturent l'azote (L'azote est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole N et de numéro atomique 7. Dans le langage courant, l'azote...) et stockent le carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.) dans le sol. Un reportage dumagazine Science rapportait récemment que, selon des experts présents à la conférence annuelle de la Société américaine d'écologie, le type de mycorhize (La mycorhize (du grec myco ; champignon et rhiza ; racine) est le résultat de l'association symbiotique entre des champignons et les racines des plantes.) déterminerait même la végétation (La végétation est l'ensemble des plantes (la flore) sauvages ou cultivées qui poussent sur une surface donnée de sol, ou dans un...) qui poussera à un endroit particulier.

Toutefois, les changements climatiques peuvent affecter les mycorhizes. Leur diversité a diminué ces dernières années en raison du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) plus chaud et plus sec. Cela aurait-il pu permettre de prévoir les effets négatifs subis par les forêts boréales ces dernières années, s'interrogent les chercheurs ?

À l'inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de composition interne · notée multiplicativement, est un...), certains types de mycorhizes peuvent aider les végétaux à résister à la sécheresse, aux inondations et aux infestations d'insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour les insectes et leur environnement (association loi de 1901), elle...). Les experts rappellent donc l'importance de tenir compte de ces réseaux de champignons pour permettre aux plantes de surmonter les bouleversements qui les attendent.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.031 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique