La chimie des plus vieux microfossiles au monde mieux préservée que prévu
Publié par Adrien le 21/08/2018 à 00:00
Source: CNRS-INSU

Image (microscopie électronique) d'un des microfossiles de 3,4 milliards d'années trouvés dans la formation de Strelley Pool (Australie). © Julien Alleon
Les premières formes de vie sur Terre demeurent, aujourd'hui encore, énigmatiques à cause de la dégradation que subissent les microorganismes au cours des processus de fossilisation.

Des chercheurs du CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).) et leur collègue japonais ont pour la première fois mis en évidence, grâce à l'utilisation d'un rayonnement synchrotron (Synchrotrons, synchro-cyclotrons et cyclotrons réfèrent à différents types d'accélérateurs circulaires.), l'excellent état de préservation moléculaire des microfossiles (Les microfossiles sont des fossiles de petites tailles, dont l'étude requiert des moyens techniques différents de ceux mis en œuvre dans l'étude des « macrofossiles » (ie. des fossiles classiques, de...) de Strelley Pool, les plus vieux au monde (Le mot monde peut désigner :), et ce malgré les températures élevées auxquelles ils ont été exposés (environ 300°C).

Ces résultats suggèrent que ces roches sédimentaires, bien qu'ayant connu une histoire géologique compliquée et considérée jusqu'alors incompatible avec la préservation d'informations moléculaires, sont au contraire susceptibles de conserver des indices clés sur la nature biochimique des plus anciennes formes de vie (La vie est le nom donné :) sur Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et...).

Ces résultats sont publiés le 16 août 2018 dans Geochemical Perspectives Letters.
Page générée en 0.351 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique